Veronica Guerin (film)

film sorti en 2003
Veronica Guerin
Description de cette image, également commentée ci-après
Buste commémoratif de Veronica Guerin dans les jardins du château de Dublin

Réalisation Joel Schumacher
Scénario Carol Doyle
Mary Agnes Donoghue
Musique Harry Gregson-Williams
Sociétés de production Touchstone Pictures
Jerry Bruckheimer Films
Pays d’origine Drapeau de l'Irlande Irlande
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame biographique
Durée 98 minutes
Sortie 2003


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Veronica Guerin est un film irlando-américano-britannique réalisé par Joel Schumacher et sorti en 2003. C'est un film biographique sur la vie de la journaliste irlandaise Veronica Guerin.

SynopsisModifier

Dans les années 1990 à Dublin, les barons de la drogue se livrent à une guerre sans merci pour le contrôle de la ville. Veronica Guerin, journaliste au Sunday Independent, dénonce à la fois les agissements des chefs de la pègre et le laxisme des autorités irlandaises. Menacée de mort, tiraillée entre son travail de journaliste et sa famille, elle mènera son combat contre la drogue jusqu'à son assassinat en .

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

Genèse et développementModifier

Le projet a mis plusieurs années à se concrétiser. John Mackenzie devait initialement réaliser le film (il développera un autre projet similaire avec When the Sky Falls (en)). Danny DeVito a également voulu adapter la vie de Veronica Guerin et avait même rencontré certains membres de sa famille[3].

Distribution des rôlesModifier

Jodie Foster a un temps été en négociations pour le rôle-titre. Joan Allen a également été attachée au rôle. Danny DeVito voulait un temps faire le film et envisageait Winona Ryder dans le rôle de Veronica Guerin[3]. Le rôle revient finalement à Cate Blanchett. Étant Australienne, cette dernière connaissait très peu l'histoire de Veronica Guerin et passera un mois à Dublin à rencontrer des personnes l'ayant connu, à lire ses articles, voir des archives et appréhender l'accent local[4].

Joel Schumacher dirige Colin Farrell pour la 3e fois après Tigerland (2000) et Phone Game (2002). L'acteur fait cependant ici qu'une petite apparition non créditée.

Patrick Bergin devait initialement incarner Chris Mulligan[3].

TournageModifier

Le tournage a lieu en Irlande : à Naas, Dublin, Newtownmountkennedy et Ashford[5]. Les prises de vues s'enchainent rapidement car il y a 93 lieux différents utilisés pour seulement 50 jours de tournage[3]. Par ailleurs, la production a tenu à engager principalement des techniciens irlandais[4].

MusiqueModifier

La musique du film est composée par Harry Gregson-Williams, qui avait travaillé sur le précédent film de Joel Schumacher, Phone Game. Le compositeur a entendu par hasard un jeune garçon qui chantait dans la rue à Dublin, alors qu'il passait quelques jours sur le plateau de tournage du film. Très séduit par la voix de l'enfant, il parvient à le retrouver quelques jours plus. Brian O'Donnell enregistre alors quelques chansons folk et traditionnelles a cappella. Harry Gregson-Williams choisira finalement The Fields of Athenry et l'intégrera au film[3].

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film reçoit des critiques partagées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 53% d'opinions favorables pour 142 critiques et une note moyenne de 5,910. Le consensus du site est « Cate Blanchett donne une autre excellente performance dans un film qui ne met cependant pas beaucoup de lumière sur son personnage principal »[6]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 55100 pour 33 critiques[7].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,25 sur le site AlloCiné, qui recense 9 titres de presse[8].

Box-officeModifier

Le film est un échec au box-office : seulement 9 millions de dollars pour un budget de 17 millions[1].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
1 571 504 $[1] [9] 7[9]
  France 32 895 entrées[10] - -

  Total mondial 9 439 660 $[1] - -

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Veronica Guerin », sur Box Office Mojo (consulté le )
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. a b c d et e (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  4. a et b Secrets de tournage - Allociné
  5. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  6. (en) « Veronica Guerin (2003) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  7. (en) « Veronica Guerin Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  8. « Veronica Guerin - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  9. a et b (en) « Veronica Guerin - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  10. « Veronica Guerin », sur JP's Box-office (consulté le )

Liens externesModifier