Ouvrir le menu principal

Vercia

ancienne commune française du département du Jura

Vercia
Vercia
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Saint-Amour
Intercommunalité Communauté de communes Sud-Revermont
Statut Commune déléguée
Maire délégué Fernand Fournier
2017-2020
Code postal 39190
Code commune 39549
Démographie
Population 308 hab. (2014 en augmentation de 0.33 % par rapport à 2009)
Densité 76 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 29″ nord, 5° 27′ 27″ est
Altitude Min. 198 m
Max. 296 m
Superficie 4,06 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Val-Sonnette
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Vercia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Vercia

Vercia est une ancienne commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

Le , elle fusionne avec Bonnaud, Grusse et Vincelles pour former la commune nouvelle de Val-Sonnette. Les habitants de Vercia se nomment les Vercois et Vercoises.

Sommaire

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

  Vincelles (Val-Sonnette)  
Beaufort N Rotalier
O    Vercia    E
S
Orbagna

ÉconomieModifier

HistoireModifier

La commune de Paisia est annexée en 1822[1].

Un gisement de lignite est découvert en 1855 entre les villages d'Orbagna et de Sainte-Agnès. Une concession est accordée le mais aucune exploitation n'a lieu[2].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2001 Gérard Faverge    
mars 2008 En cours Fernand Fournier[3] DVG Retraité de l'enseignement
Conseiller général du Canton de Beaufort
(2004-2015)

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 308 habitants, en augmentation de 0,33 % par rapport à 2009 (Jura : -0,23 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
266298329281391415433438397
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
366353360400393395422383370
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
388390385321316301308263252
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
260252229246229244280307308
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

VoiesModifier

21 odonymes recensés à Vercia
au 17 décembre 2013
Allée Avenue Chemin Cours Espace Impasse Montée Parc Passage Place Pont Route Rue Sentier Autres Total
0 0 4 [N 1] 0 0 2 [N 2] 1 [N 3] 0 0 0 0 5 5 [N 4] 0 4 [N 5] 21
Notes « N »
  1. Chemin Chalasse, Chemin de Paisia, Chemin des Crêts, Chemin des Fontaines.
  2. Impasse de l'Étang, Impasse de la Corne.
  3. Montée du Four.
  4. Dont Rue du 19-Mars-1962.
  5. Autres voies non identifiées en relation avec des écarts, lieux-dits, hameaux, zones industrielles, résidences, quartiers, etc.
Sources : rue-ville.info & annuaire-mairie.fr & OpenStreetMap & FNACA-GAJE du Jura

Édifices et sitesModifier

IlluminationsModifier

 
Illuminations à Noël 2014

Depuis 1982, est née une tradition d'illumations pour la période de Noël au village, mais aussi au hameau de Paisia. La commune de 300 âmes attire plus de 30.000 visiteurs par ses illuminations de Noël, essentiellement pendant les week-ends. Outre les illuminations, des stands dressés dans le quartier du Sauvage de gaufres à l’ancienne et de vin chaud vendus sont proposés aux visiteurs[7].

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

RéférencesModifier

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Henri Resal, Statistique géologique, minéralogique et minéralurgique des départements du Doubs et du Jura, Dodivers, (lire en ligne), p. 357-358.
  3. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consultée le 2 mai 2010
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  7. http://www.leprogres.fr/sortir/2014/12/05/tradition-une-promenade-au-coeur-des-illuminations-de-vercia

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier