Ouvrir le menu principal

Verbier Festival
Fondation du Verbier Festival
Genre musique classique
Lieu Verbier, Suisse
Période mi-juillet à début août
Date de création 1994
Fondateurs Martin T:son Engstroem
Direction Martin T:son Engstroem, Câline Yamakawa, Stephen McHolm
Direction artistique Valery Gergiev (VFO), Gábor Takács-Nagy (VFCO)
Site web verbierfestival.com

Le Verbier Festival est un festival de musique classique créé en 1994 par Martin T:son Engstroem et qui a lieu chaque année en été à Verbier (Val de Bagnes, Suisse).


MissionModifier

Le Verbier Festival est un événement international de musique classique qui a lieu chaque été dans la station de montagne de Verbier, en Suisse. La mission du Festival est de construire une communauté d’échange entre les grands maîtres et les jeunes artistes du monde entier, et d’être un leader dans son domaine en proposant des programmes d’éducation musicale significatifs.


HistoriqueModifier

Un site à couper le souffle, au cœur des Alpes suisses : Verbier. Les douces pentes ensoleillées de cette station réputée s’ouvrent sur le panorama des sommets majestueux des Combins. C’est là que Martin T:son Engstroem, d’origine Suédoise, fait du ski en famille au début des années 1990.

Après avoir été douze ans producteur artistique, à bientôt 40 ans, il éprouve le besoin de construire quelque chose par lui-même, de ne plus être « au milieu », entre l’artiste et l’organisateur, et il se sent prêt à prendre ce risque dans ce cadre magique.

En 1993, il est soutenu par un cercle de passionnés, séduits par ce projet artistique. L’association « Les Amis du Verbier Festival » voit le jour et contribue de façon déterminante à la naissance, puis à l’évolution du Verbier Festival et de ses projets éducatifs. Depuis les débuts, l’association constitue un partenaire indispensable à la réussite du Festival et à sa pérennité.

Verbier possède l’ambiance intime et particulière dont Martin T:son Engstroem a besoin pour établir un lieu d’excellence musicale, ouvert sur le monde, avec un orchestre de jeunes en résidence et une académie où des artistes de renom enseigneraient aux jeunes et se produiraient devant un public participant à des activités en continu. Son idée originale et visionnaire voit finalement le jour en 1994.

Avec la complicité d’Avi Shoshani, il pense une programmation pour une première édition spectaculaire. Sous la grande tente à Médran, Evgeny Kissin donne son premier récital de piano, Maxim Vengerov termine le sien au violon, dans un moment magique de pure intimité, le public assis sur la scène. Dmitry Sitkovetsky, Mischa Maisky, Gidon Kremer, Yefim Bronfman, Yuri Bashmet, Natalia Gutman, Isaac Stern et Frans Helmerson les rejoignent bientôt et la famille musicale du Festival commence à se profiler. Dans ce cadre de paix idyllique, des artistes qui n’ont jamais joué ensemble peuvent s’essayer à des programmes originaux de musique de chambre, sous le terme de « Rencontres Inédites ».

Enfin le jazz, les musiques du monde, le théâtre et la danse sont introduits avec entre autres Ute Lemper, Monty Alexander, Ben Kingsley, Samy Frey.

La Verbier Festival Academy devient un véritable enjeu et un lieu de transmission de haut-niveau, Isaac Stern a pour élèves David Garrett et Renaud Capuçon. La musique, les sons des gammes surgissent de partout, même des sommets, c’est un vrai courant d’art pur !

En 1996, Barbara Hendricks, l’Orchestre mondial des Jeunesses Musicales et Antonio Pappano ouvrent le Festival devant une salle comble. Les chefs invités se surpassent, Kent Nagano convainc même la pop star Björk d’interpréter le Pierrot Lunaire de Schoenberg. C’est le début d’une longue amitié entre Yuri Temirkanov et le Festival qui poursuit son savant mélange de monstres sacrés et très jeunes talents. De nouveaux grands maîtres et interprètes font leur apparition : Martha Argerich, Radu Lupu, Ida Haendel, Igor Oistrakh, Dimitri Bashkirov, Lynn Harrell et Gary Hoffman.

En 1998, des événements gratuits sont proposés aux quatre coins de la station, le Fest’Off est lancé ! C’est désormais en plein air, dans les rues ou dans les bars et les hôtels, que l’on peut entendre une programmation ludique, du cor des alpes aux jam-sessions.

Le public est de plus en plus nombreux à découvrir cette expérience unique qui permet de vivre la musique dans ses variations les plus originales.

En 2000, la transmission de savoir s’étend et se renforce avec la création de l’UBS Verbier Festival Youth Orchestra, qui deviendra le Verbier Festival Orchestra (VFO) en 2009. Pour la soirée de gala, l’orchestre est dirigé par James Lewin et interprète Rhapsody in Blue de Gerschwin et la Symphonie N°9 de Schubert, mais aussi des œuvres de Dvořák, Sarasate et Mahler.

Le 21 juillet 2000, une nouvelle étape est franchie avec la création du Verbier Festival Orchestra (VFO). L’idée est de fonder un orchestre international d’excellence, composé de jeunes musiciens de 16 à 29 ans, de toutes les nationalités, dirigés par les plus grands chefs et solistes du monde entier, avec six concerts pendant le Festival suivi d’une tournée internationale à l’automne.

Les premières auditions ont lieu début 2000 dans des grandes capitales, telles que Bloomington, Hong Kong, Londres, New York, Paris et Zurich. Paavo Järvi, James Levine, Bobby McFerrin, Zubin Mehta et Yuri Temirkanov constituent une lignée de chef attrayante.

À la mi-juin, 100 jeunes débutent trois semaines de formation avec les premiers pupitres du Metropolitan Opera de New York. Le 21 juillet 2000, l’Orchestre émet ses premiers sons sous la baguette de James Levine.

Depuis sa création, plus de 1000 musiciens ont joué avec le Verbier Festival Orchestra. L’Orchestre s’est produit dans plus de 80 villes, dans plus de 33 pays et devant plus de 300’000 spectateurs !

En 2003, en ouverture de la 10e édition, James Levine dirige le monumental Elektra de Strauss incarnée de façon magistrale par Luana Devol qui subjugue toute la salle. Lors de la folle soirée « Birthday Extravaganza », le maestro est aussi aux côtés d’Evgeny Kissin, Martha Argerich, Leif Ove Andsnes, Emanuel Ax, Lang Lang, Mikhaël Pletnev, Nicolas Angelich, et Staffan Scheja, pour des œuvres à 4, 8 ou 16 mains, dont le célèbre concerto pour quatre claviers de Bach avec un orchestre à cordes composé exclusivement de célébrités.

2005 est marquée par la création d’une série de récital à 20h, avec les plus grands interprètes, Garrick Ohlsson (dans l’intégrale des Sonates de Beethoven), Ivry Gitlis, Piotr Andrszewski, Nelson Goerner, Anne-Sophie Mutter, Janine Jansen. Certains artistes reviennent désormais chaque été, comme Joshua Bell et Leonidas Kavakos.

En 2006, le Verbier Festival Chamber Orchestra (VFCO) est créé avec Gábor Takács-Nagy à sa direction et les plus talentueux des musiciens du VFO poursuivent l’aventure sous la direction de grands solistes.

Les activités pour adultes et enfants se développent au sein du nouveau programme Verbier Festival Discovery.

Verbier est en fête du matin au soir, les événements ont véritablement doublé en l’espace de cinq ans. En 2008, 760′000 personnes visionnent en live sur Internet les concerts du Festival.

Dès 2009 jusqu’à 2017, Charles Dutoit succède à James Levine comme directeur musical du Verbier Festival Orchestra, considéré comme l’un des meilleurs orchestres de formation au monde. « Nous avons fait tant de choses ! », déclarait en 2017 le chef lausannois : « Pelléas et Mélisande de Debussy, La Damnation de Faust de Berlioz, la Turangalîla-Symphonie de Messiaen avec Jean-Yves Thibaudet, Don Quichotte, la Symphonie alpestre et Salomé de Richard Strauss, la Première Symphonie de Mahler – qu’ils ont d’ailleurs très bien jouée –, la Neuvième de Beethoven. Mais auparavant, j’avais déjà fait des tournées avec le Verbier Festival Orchestra. Je me souviens même d’une tournée avec d’innombrables destinations qui a commencé à Los Angeles et s’est terminée à Stockholm ! »

En 2010, le Festival inaugure une nouvelle salle haut de gamme et semi-permanente, la salle des Combins, qui peut même accueillir en 2011 le Béjart Ballet Lausanne dans Stravinsky, compositeur à l’honneur cette année-là.

En 2013, afin d’accompagner dès leur plus jeune âge les jeunes talents vers une carrière musicale, le Verbier Festival Junior Orchestra (VFJO) invite soixante jeunes musiciens âgés de 15 à 18 ans, à suivre une formation très diversifiée, sous la direction musicale du chef d’orchestre britannique Daniel Harding. Ce nouveau départ, vingt-ans après le premier, renforce une fois de plus l’exploit de Martin T:son Engstroem, qui a su créer un réseau et une interaction unique entre jeunes musiciens et grands artistes, et offrir au public du monde entier la possibilité de participer totalement à cette dynamique autour de la musique. Le cadre magique de Verbier opère toujours et n’a pas fini de surprendre.

En 2014, le Verbier Festival accueille pour la première année le Vendome Prize, prix soutenant les futurs pianistes professionnels.

L’année suivante, Thomas Quasthoff dirige la Passion selon Saint Matthieu de Bach.

En 2016, le Verbier Festival propose un concert au lever du soleil, à 3'330 mètre d’altitude sur le Mont-Fort.

En 2017, Stephen McHolm succède à Christian Thompson comme directeur Academy et projets spéciaux. L’année suivante, Câline Yamakawa est nommée directrice des opérations.

Le 25e anniversaire du Festival a marqué le début d’un nouveau chapitre pour le Verbier Festival Orchestra avec l’arrivée de Valery Gergiev en tant que nouveau Directeur musical. Le maestro a dirigé le VFO à deux reprises pendant le Festival. Son arrivée a également été à l’origine d’un nouveau programme de mentorat en direction d’orchestre de l’Academy.

Lors de la 25e édition, un livre intitulé « 25 ans au sommet » a été édité afin de partager ces souvenirs intemporels à travers des textes et de nombreuses photos inédites.

Plus de quarante artistes étaient présents à la soirée de gala, un record battu par rapport à celle de l’anniversaire des 20 ans.  

En évoquant toutes ces années de Festival, les souvenirs se bousculent, innombrables. Mais ce qu’il faut retenir, c’est une famille d’artistes qui s’élargit et qui traverse les générations.

La FondationModifier

Depuis octobre 2005, le Verbier Festival a pris le statut de Fondation. Les Membres du Conseil de Fondation 2019 sont :

Membres votants

Peter Brabeck-Letmathe (Président)

Alain Nicod (Vice-Président)

Patrick Aebischer (Membre)

Yves Bonzon (Membre)

Martin T:son Engstroem (Fondateur & Directeur)

Patrice Feron (Membre)

Jean-Albert Ferrez (Membre)

Pierre de Labouchère (Membre)

Catherine de Marignac (Présidente des Amis du Verbier Festival)

John Porter (Membre)

Patrick de Preux (Membre)

Eloi Rossier (Président de la Commune de Bagnes/VS)

Julien Schoenlaub (Membre du comité d’audit)

Olivier Verrey (Membre)

Membre non-votant

Julien Tron (Secrétaire)


Comités

Comité de la présidence

Peter Brabeck-Letmathe

Alain Nicod

Martin T:son Engstroem

Jean-Albert Ferrez

Eloi Rossier

Julien Schoenlaub

Julien Tronc (Secrétaire)


Audit

Patrice Feron

Jean-Albert Ferrez

Olivier Verrey


Relations publiques

Eloi Rossier

Patrick de Preux


Sponsoring & Philanthropie

Patrick Aebischer

Martin T:son Engstroem

Pierre de Labouchère

Catherine de Marignac

Julien Schoenlaub

John Porter


Verbier GenerationModifier

Les programmes de formation du Verbier Festival changent la vie des artistes. Depuis 25 ans, de jeunes musiciens rejoignent la station au cœur des Alpes suisses pour se perfectionner auprès des grands maîtres et cultiver leurs talents musicaux. Ils explorent de nouvelles formes d'interactions avec le public et nouent des amitiés pour toute la vie.

Les programmes de formation des artistes du Verbier Festival ont été un tremplin important dans la carrière de certains des musiciens les plus réputés aujourd’hui. Quelques uns de ces artistes exceptionnels – y compris Renaud Capuçon, Alexandra Conunova, Vilde Frang, Andrei Ioniță, Aaron Pilsan, le Quatuor Ébène, Milan Siljanov et Kian Soltani – sont revenus à Verbier cet été pour participer aux célébrations du 25e anniversaire du Festival.

Verbier Festival AcademyModifier

La Verbier Festival Academy (VFA), qui s’étend sur trois semaines chaque été, offre aux artistes l’occasion d’affiner leurs compétences musicales et de se lancer des défis en vue d’une carrière professionnelle en musique. L’Academy est considérée comme un programme pionnier dans l’identification, l’encouragement et le développement des jeunes solistes, chambristes, chanteurs et chefs d’orchestre les plus talentueux du monde.

Pour sa 25e année, la VFA a de nouveau offert des possibilités d’apprentissage exceptionnelles ainsi qu’une plate-forme de contacts inégalée aux pianistes, violonistes, altistes, violoncellistes, ensembles de musique de chambre et chanteurs les plus talentueux du monde. Avec l’arrivée de Valery Gergiev comme Directeur musical du Verbier Festival Orchestra, une nouvelle formation en direction d’orchestre a également vu le jour. Suite au succès rencontré par le nouveau format du programme vocal débuté en 2017, l’Atelier Lyrique a été lancé en 2018, intégrant l’étude de l’opéra et de mélodie, menant, les chanteurs à tenir des rôles secondaires dans l’opéra principal du Festival, en plus d’un opéra final donné avec le Verbier Festival Junior Orchestra et un concert de mélodies et lieder.

OrchestresModifier

  • Verbier Festival Chamber Orchestra

Le Verbier Festival Chamber Orchestra (VFCO) est l’orchestre de chambre en résidence du Festival. Il est constitué d’artistes formés au sein des programmes du Festival, et occupent désormais des positions dans les plus grands orchestres symphoniques. La longue liste de ces ensembles comprend le Philharmonique de Vienne, de Berlin, d’Israël, le Metropolitan Opera Orchestra, l’Orchestre Royal du Concertgebouw, l’Orchestre de la Tonhalle Zurich et le London Symphony Orchestra.

Le VFCO a été créé en 2005. L’un des premiers projets de l’orchestre a été d’interpréter et d’enregistrer les Concertos pour violon de Mozart avec le soliste/chef d’orchestre Maxim Vengerov. Une tournée de 22 concerts au Canada, aux États-Unis et en Europe a suivi en 2006.

Au début du printemps 2013, la VFCO a fait une tournée en Chine avec les 8 Saisons de Piazzolla et Vivaldi sous la direction de Kirill Troussov. Une tournée à travers l’Asie avec Gábor Takács-Nagy et les solistes Martin Fröst et Joshua Bell a suivi.

En mai 2014, l’orchestre a fait une tournée avec David Garrett en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Deux ans plus tard, l’orchestre a donné une tournée de quatre concerts en Suisse avec Joshua Bell comme directeur et soliste, se produisant à Zurich, Genève, Berne et La Chaux-de-Fonds. Mené par son Directeur musical charismatique, Gábor Takács-Nagy, et bien d’autres chefs d’orchestres éminents, le VFCO donne huit concerts pendant le Festival l’été.

Pour lancer les célébrations du 25e anniversaire du Verbier Festival, la VFCO, dirigée par son directeur musical Gábor Takács-Nagy, a fait une tournée en Chine et au Moyen-Orient au printemps 2018 en compagnie du pianiste George Li et du violoncelliste Gautier Capuçon. L’orchestre célebrera sa 10e Résidence au Schloss Elmau à la fin de cette année.

  • Verbier Festival Orchestra

Le Verbier Festival Orchestra est reconnu comme l’un des meilleurs orchestres de formation au monde. La tradition d’excellence artistique de l’orchestre s’est poursuivie en 2018 avec la formation et les concerts dirigés par le Directeur musical Valery Gergiev, ainsi que Christoph Eschenbach, Stanislav Kochanovsky, Gianandra Noseda, Mikhaïl Pletnev, Simon Rattle et Gábor Takács-Nagy. Les musiciens ont également été formés par des membres du MET Orchestra de New York.


  • Verbier Festival Junior Orchestra

Le Verbier Festival Junior Orchestra est un programme international de formation orchestrale pour musiciens âgés de 15 à 18 ans. Ses membres sont entraînés par un panel de musiciens réputés, originaires du monde entier. Plusieurs sont d’anciens membres du VFO qui se produisent maintenant dans des formations de premier plan. En 2018, les musiciens du VFJO ont répété et ont donné deux concerts symphoniques avec le chef Alain Altinoglu, ainsi que Rigoletto de Verdi, dirigé par Stanislav Kochanovsky.


  • UBS Verbier Festival Youth Orchestra

L’UBS Verbier Festival Youth Orchestra est créé en 2000 grâce au soutien d’UBS. Il est devenu l’orchestre en résidence du Verbier Festival et partait en tournée chaque automne.

Lors de sa création, le chef James Levine, alors Directeur Artistique du Metropolitan Opera de New York et Chef Principal de l’Orchestre Philharmonique de Munich, prend la direction de l’Orchestre. Reflétant la tradition de Verbier d’unir la jeunesse et l’expérience pour créer de puissants mélanges musicaux, l’Orchestre évolua jusqu’en 2009 où il devint le Verbier Festival Orchestra.

Les tournées internationales effectuées chaque année ont amené l’Orchestre à jouer dans les salles les plus prestigieuses. Il est considéré comme l’un des meilleures orchestres de formation au monde. L’Orchestre a joué avec les plus grands chefs d’orchestres – James Levine, Christoph von Dohnanyi, Charles Dutoit, Valery Gergiev, Kurt Masur, Zubin Mehta, Kent Nagano, Mstislav Rostropovitch, Wolfgang Sawallisch, Yuri Temirkanov ou Michael Tilson Thomas – et avec les plus célèbres solistes, Leif Ove Andsnes, Martha Argerich, Sarah Chang, Barbara Hendricks, Evgeny Kissin, Lang Lang, Mischa Maisky, Mikhail Pletnev, Julian Rachlin, Vadim Repin et Maxim Vengerov.

Année Villes
2000 Francfort, Berlin, Milan, Monte Carlo, Rome, Paris, Londres, Zurich, Barcelone, Madrid
2001 4 grandes villes d'Amérique Latine
2002 Athènes, Bologne, Cologne, Hambourg, Luxembourg, Madrid, Paris, Varsovie, Vienne
2003 World Economic Forum Davos, Rencontres annuelles de la Fondation Nobel, Anniversaire du Comité International Olympique, Expo.02 Suisse, Foire Art 34 Bâle, Moscou, Asie
2004
2005 Dîner de Gala du Musée d'Art Modern de New York, Berne, Paris, Rome, Hambourg, Lausanne, Buenos Aires, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Mexico City
2006 Montreux, Naples, Barcelona, Stuttgart, Vienne, Beijing, Shanghai, Tokyo, Seoul, Melbourne, Sydney
2007 Los Angeles, Houston, Chicago, New York, Genoa, Stockholm, Zurich, Lyon, Dusseldorf
2008 Milan, Lucerne, Berlin, Madrid, Ghent, Barcelone, Athènes, Singapour, Taipei, Tokyo

Actions culturellesModifier

UNLIMITEDModifier

Unlimited a offert une myriade d’activités gratuites et accessibles à tous les publics. Au fil de ses quatre thématiques qui couvrent toute une journée de Festival, Unlimited s’est adressé aux petits festivaliers comme aux noctambules, aux néophytes comme aux mélomanes.

  • PLAYGROUND : Activités en journée destinées aux familles et aux enfants, pour vivre le Festival comme un immense terrain de jeu. Playground regroupe nos ateliers enfants, randonnées, concerts en plein-air, spectacles familiaux, répétitions ouvertes et même des parties d’échecs.
  • TALKS & DOCS : Un programme complet de conférences d’avant-concert, de conversations sur la musique et ses liens avec notre vie quotidienne, et une série de documentaires et longs métrages dans lesquels la musique classique joue un rôle central.
  • PHILANTHROPY FORUM : La première année d’un partenariat de trois ans avec la Swiss Philanthropy Foundation pour stimuler et encourager l’initiative philanthropique.
  • AFTER DARK : Une série événements nocturnes qui s’est affranchie des frontières esthétiques et des codes habituels du concert classique.

Citizen artist projectModifier

Pendant et après leur séjour à Verbier, les musiciens de l’Academy et des orchestres sont encouragés à réfléchir sur leurs rôles et responsabilités en tant qu’artistes d’aujourd’hui. Ils s’impliquent auprès des communautés en présentant la musique classique de façon pertinente, dans une démarche d’ouverture et de partage.

  • Un violon dans mon école : Dans le cadre de son soutien au programme Un violon dans mon école de la Fondation Vareille, le Festival a accueilli 100 élèves et leurs parents de Martigny et de Monthey pour une journée de programmation spécialement conçue pour leur plaisir.


Impact et retombées économiques (2018)Modifier

  • 18 jours
  • 70 manifestations payantes
  • 217 manifestations gratuites
  • Plus de 1’17M de portée globale (spectateurs en salle et sur medici.tv)
  • 350 artistes invités
  • 210 artistes en formation
  • 14'755 nuitées réservées (hébergement)


Autour du FestivalModifier


La presse en parleModifier

Soirée à l'affiche aussi démesurée que le paysage valaisien.[1]

Thierry Hillériteau, Le Figaro, juillet 2018 (à propos de la soirée de Gala)


« Verbier, c’est le mélange entre la jeunesse et les grands-maîtres, c’est cette alchimie qu’on s’évertue à recréer chaque année » Martin T:son Engstroem.[2]

Radio Classique, juillet 2018


« Expliquer à un amoureux de la musique classique ce que signifie le festival de Verbier c'est comme vouloir apporter de l'eau à la mer. »

Swiss Magazin, juillet 2018


En 25 ans, le Verbier Festival s’est imposé comme l’un des plus grands festivals de musique classique d’Europe voir du monde.[3]

Le Nouvelliste – 17 juillet 2018


« Loin des métropoles, le Verbier festival se place parmi les grands rendez-vous musicaux européens. »[4]

Rhône Fm – juillet 2018


Verbier, le pari de rencontres inédites.

Tribune de Genève, 23 juillet 2018


Where mountains meet stars

Pianist, avril-mai 2018


Verbier, le Davos de la musique classique[5]

Ouest France, Vincent Cressard, 10.07.2018

RéférencesModifier

  1. « Verbier Festival : 25 ans en montagnes russes », sur FIGARO, (consulté le 22 janvier 2019)
  2. Radio Classique, « Festival de Verbier, 25 ans et un gala renversant ! », sur Radio Classique, (consulté le 22 janvier 2019)
  3. « 25 ans du Verbier Festival: les chiffres clé d'une manifestation classique qui compte », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le 22 janvier 2019)
  4. « Loin des métropoles, le Verbier Festival se place parmi les grands rendez-vous musicaux européens », sur www.rhonefm.ch (consulté le 22 janvier 2019)
  5. « Festival. Verbier, le Davos de la musique classique », sur ouest-france.fr, (consulté le 22 janvier 2019)

Liens externesModifier