Venceslas de Saxe

électeur de Saxe

Venceslas Ier de Saxe
Illustration.
Portrait tiré des Bildnisse etlicher Fürsten und Herren ... de Johann Agricola (Wittemberg, 1562).
Titre
7e Prince de Lunebourg

(14 ans, 9 mois et 20 jours)
Prédécesseur Albert de Saxe-Wittemberg
Successeur Bernard Ier de Brunswick-Lunebourg
3e Électeur de Saxe

(17 ans, 5 mois et 9 jours)
Prédécesseur Rodolphe II de Saxe
Successeur Rodolphe III de Saxe
4e Duc de Saxe-Wittemberg

(17 ans, 5 mois et 9 jours)
Prédécesseur Rodolphe II de Saxe
Successeur Rodolphe III de Saxe
Biographie
Dynastie Maison d'Ascanie
Nom de naissance Venceslas de Saxe-Wittemberg
Date de naissance Vers 1335
Date de décès
Lieu de décès Celle
Sépulture St. Michaelis (en)
Père Rodolphe Ier de Saxe
Mère Agnès de Lindow-Ruppin
Conjoint Cécile de Carrare
Enfants voir section
Religion Catholicisme

Venceslas de Saxe
électeur de Saxe

Venceslas Ier, né vers 1335 et mort le à Celle, est un prince de la maison d'Ascanie, fils de l'électeur Rodolphe Ier de Saxe. Il fut duc de Saxe-Wittemberg et électeur de Saxe, ainsi que prince de Lunebourg de 1370 jusqu'à sa mort.

BiographieModifier

Venceslas est le fils cadet de Rodolphe Ier († 1356), duc de Saxe-Wittemberg, et de sa troisième épouse, Agnès de Lindow-Ruppin († 1343). À la mort de son père, le patrimoine de Saxe-Wittemberg et l'électorat de Saxe ont été transmis à son frère aîné Rodolphe II.

Après le décès de son frère en , sans laisser aucun descendant capable de régner, Venceslas lui succède. En tant qu'électeur de Saxe, il prit part à l'élection de Venceslas de Luxembourg au trône du roi des Romains en 1376 et demeura auprès de l'empereur Charles IV en 1377 au château de Tangermünde dans la Vieille-Marche du Brandebourg. Venceslas eut avec Venceslas Ier de Luxembourg, duc de Brabant, une querelle de préséance sur le privilège du port de l'Épée impériale lors du sacre. Par conséquent, l'insigne du maréchal d'Empire, composé de deux épées rouges croisées, faisaient partie des armoiries des électeurs de Saxe.

Venceslas conclut des alliances avec les princes d’Anhalt, les archevêques de Magdebourg et les margraves de Misnie. Au milieu des remous qui secouaient l'Empire, il prit constamment le parti du souverain. Après la mort du duc Guillaume II de Brunswick-Lunebourg en , Charles IV avait attribué la principauté de Lunebourg en tant que fief héréditaire à Albert de Saxe-Wittemberg et à son oncle Venceslas ; néanmoins, par des années de guerre de succession du Lunebourg contre le duc Magnus II de Brunswick, les princes ascaniens ne purent la conserver : en 1385, Albert a succombé à ses blessures et est décédé.

Pour faire la paix, les deux fils aînés de Magnus II, Frédéric et Bernard, se marient avec Anne et Marguerite, deux filles de Venceslas, en 1386. Toutefois, le plus jeune frère, Henri Ier de Brunswick, reprend le combat. Avec la défaite de Winsen an der Aller en 1388, les derniers espoirs de Venceslas s'évanouirent. Il était malade lorsqu'il mourut peu tard lors du siège de la ville de Celle. Comme il était mort subitement, ses contemporains soupçonnèrent un empoisonnement. Selon certaines sources liées au transfert de sa sépulture, il serait mort le .

Mariage et descendanceModifier

Le , Venceslas épousa Cécile (1356-1432), fille de Francesco da Carrara, seigneur de Padoue. Ils eurent plusieurs enfants :

BibliographieModifier

  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Wenzel I. (Sachsen-Wittenberg) » (voir la liste des auteurs).
  • W. von Sommerfeld, Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 41, Leipzig, Duncker & Humblot, (lire en ligne), « Wenzel », p. 735 et suiv.
  • Lorenz Friedrich Beck: Herrschaft und Territorium des Herzöge von Sachsen-Wittenberg (1212–1422). Potsdam, 2000. (ISBN 3-932981-63-4)
  • Heinrich Kühne: Die Askanier. Drei Kastanien Verlag, 1999. (ISBN 3-933028-14-0)
  • Georg Hirschfeld: Geschichte der Sächsisch-Askanischen Kurfürsten. Julius Sittenfeld, Berlin 1884.

Liens externesModifier