Venance Konan

Venance Konan
Description de l'image Venance Konan.jpg.
Nom de naissance Venance Kouassi Konan
Naissance
Bocanda, AOF
Activité principale
Distinctions
Meilleur journaliste ivoirien en enquête et en reportage (1993)
Meilleur journaliste ivoirien pour la réconciliation (2003)
Grand prix littéraire d'Afrique noire (2012)
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

Compléments

  • a participé en 2005 à l’élaboration et à la rédaction des « Scénarios pour la Côte d’Ivoire », réalisé avec la collaboration de l’ambassade Suisse en Côte d’Ivoire et le PNUD[1].

Venance Konan, né le à Bocanda, est un journaliste, écrivain et homme de médias ivoirien.

BiographieModifier

Il est récompensé plusieurs fois par le prix Ebony comme journaliste. Il écrit un best-seller les Prisonniers de la haine en 2003 et obtient le prix de la presse panafricaine grâce à son livre Si le Noir n'est pas capable de se tenir debout, laissez-le tomber. Tout ce que je vous demande c'est de ne pas l'empêcher de se tenir debout paru en 2018 aux éditions Michel Lafon[2].

Son œuvre se caractérise par une démarche « afro-sarcastique » proche des thèses du journaliste Stephen Smith, auteur de Négrologie (2003).

Il est un soutien d'Alassane Ouattara et du PDCI-RDA lors de la campagne à l'élection présidentielle de 2010. Konan rejoint ensuite le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, nouveau parti fondé par Ouattara[3].

Après l'accession d'Alassane Ouattara à la présidence de la Côte d'Ivoire, il est nommé directeur général du groupe Fraternité Matin, un groupe de presse pro-gouvernemental[4]. Le 12 août 2021, le conseil d'administration du groupe vote le remplacement de Konan par Abdel Serge Olivier Nouho. Konan avait demandé son remplacement au président Ouattara et à plusieurs ministres[5],[6].

En , Konan est nommé en conseil des ministres au conseil d'administration de la Société ivoirienne de télédiffusion, en tant que représentant de l'État. Il est peu après élu président du conseil d'administration. Konan continue à écrire des éditoriaux dans Fraternité Matin[3].

Livres et publicationsModifier

Bande dessinéeModifier

  • La colonne - Tome 1 & 2 - Un récit de Christophe Dabitch. Dessin et couleur de Nicolas Dumontheuil - Préface rédigée par Venance Konan - Édition Futuropolis - 2013 - (ISBN 9782754807128)

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Profil de Venance Konan - Abidjan.net
  2. Cheickna Dabou, « Salon du livre de Paris 2018 : Venance Konan reçoit le prix de la presse panafricaine », fratmat.info,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b Florence Richard, « Côte d’Ivoire : Venance Konan prend la tête du conseil d’administration d’IDT », Jeune Afrique,
  4. Adam Khalil, «Direction Générale de Fraternité Matin: Venance Konan prend fonction», Fraternité Matin, 30 avril 2011.
  5. La Rédaction, « Venance Konan n’est plus DG de Fraternité Matin en Côte-d’Ivoire, son adjoint prend l’intérim », sur Connectionivoirienne.net (consulté le )
  6. « Côte d’Ivoire : pourquoi Venance Konan a dû quitter « Fraternité Matin » », Jeune Afrique,
  7. Grand prix littéraire de l'Afrique noire. Liste des lauréats, [lire en ligne], consulté le 14 avril 2016

Liens externesModifier