Veines intercostales postérieures

Les veines intercostales postérieures (ou veines intercostales aortiques) sont des veines qui drainent les espaces intercostaux postérieur. Elles se déplacent avec leur artère intercostale postérieure correspondante sur la face inférieure de la côte, la veine au-dessus de l'artère. Elles sont anastomosées avec les veines intercostales antérieures, liant en avant les veines thoraciques internes, les veines diaphragmatiques et musculaires abdominales avec les veines azygos en arrière[1].

Veines intercostales postérieures
Image dans Infobox.
L'aorte thoracique en vue de gauche (veines intercostales visibles à droite)
Détails
Nom latin
venae intercostales posteriores
Exutoire
Structures drainées
Artère associée

Chaque veine envoie également une branche dorsale qui draine le sang des muscles du dos.

Il y a onze veines intercostales postérieures de chaque côté. Leurs modèles sont variables, mais elles sont généralement organisées de cette manière :

VariabilitéModifier

Chez les individus ne possédant pas de veine intercostale supérieure, les six premières veines se drainent dans la veine hémiazygos accessoire, et dans la veine azygos pour les 7ème-11ème veines.[2]

Notes et référencesModifier

  1. « Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le 29 juin 2020)
  2. « Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le 29 juin 2020)

Liens externesModifier