Ve législature de la Troisième République française

législature de la Chambre des députés, du 12 novembre 1889 au 14 octobre 1893

La Ve législature de la Troisième République française est un cycle parlementaire qui s'ouvre le et se termine le .

Ve législature de la Troisième République française
-
Élections législatives françaises de 1889
Image illustrative de l’article Ve législature de la Troisième République française
Assemblée nationale
Image illustrative de l’article Ve législature de la Troisième République française
Composition
  • Gauche socialiste et radicale-socialiste : 13 sièges
  • Gauche radicale : 57 sièges
  • Union républicaine : 69 sièges
  • Républicains opportunistes : 214 sièges
  • Républicains progressistes : 49 sièges
  • Conservateurs : 206 sièges
  • Indépendants : 3 sièges
Président Charles Floquet (Radical)
16 novembre 1889-10 janvier 1893
  Jean Casimir-Perier (Opportuniste)
10 janvier 1893-14 octobre 1893
Élections 1889
Sénat
Président Philippe Le Royer (Opportuniste)
2 février 1882-24 février 1893
  Jules Ferry (Opportuniste)
24 février 1893-17 mars 1893
  Paul-Armand Challemel-Lacour (27 mars 1893)
Depuis le 16 janvier 1896
Élections 1888, 1891
Gouvernement
Parti(s) ANR, Union libérale et Gauche radicale
Gouvernement(s) Pierre Tirard II
23 février 1889-14 mars 1890
  Charles de Freycinet IV
18 mars 1890-20 février 1892
  Émile Loubet
27 février 1892-28 novembre 1892
  Alexandre Ribot I
6 décembre 1892-10 janvier 1893
  Alexandre Ribot II
11 janvier 1893-31 mars 1893
  Charles Dupuy I
4 avril 1893-26 novembre 1893

Composition de l'exécutif

modifier

Président de la République : Sadi Carnot (1887-1894)

Président de la Chambre des députés :




Liste des gouvernements successifs
Gouvernement Dates (Durée) Président du Conseil Composition initiale
 1   Gouvernement Charles de Freycinet (4) du au (1 an et 338 jours) Charles de Freycinet (Opportuniste) 10 ministres
1 sous-secrétaire d'État
 2   Gouvernement Émile Loubet du au (275 jours) Émile Loubet (Opportuniste) 10 ministres
 3   Gouvernement Alexandre Ribot (1) du au (35 jours) Alexandre Ribot (Opportunistes) 10 ministres
1 sous-secrétaire d'État
Gouvernement Alexandre Ribot (2) du au (78 jours) 10 ministres
 4   Gouvernement Charles Dupuy (1) du au (233 jours) Charles Dupuy (Opportuniste) 10 ministres
1 sous-secrétaire d'État

Composition de la Chambre des députés

modifier

Composition en début de législature

modifier
Répartition des députés par groupes au [1]
Groupe parlementaire Députés
Total
UdG Union des gauches 228
UD Union des droites 162
GR Gauche radicale 68
BOUL Boulangiste 55
EXG Extrême gauche 50
O Ouvrier 10
Total des sièges pourvus 573

Composition détaillée

modifier
Bloc Groupes Tendances
Républicains
356
Ouvrier Parti ouvrier 3
Comité révolutionnaire central 2
Fédération des travailleurs socialistes de France 2
Socialistes indépendants 3
Extrême gauche Radicaux-socialistes 50
Gauche radicale Républicains radicaux 68
Union des gauches Association nationale républicaine 179
Union libérale 49
Monarchistes
162
Union des droites Royalistes et cléricaux 110
Bonapartistes 52
Boulangiste
55
Boulangiste Socialistes révisionnistes 3
Radicaux révisionnistes 2
Républicains révisionnistes 37
Monarchistes révisionnistes 7
Total : 573

Composition en fin de législature

modifier
Répartition des députés par groupes au [1]
Groupe parlementaire Députés
Total
UdG Union des gauches 228
UD Union des droites 147
GR Union anticléricale des députés Républicains radicaux 68
RRS Républicain radical-socialiste 49
BOUL Boulangiste 39
DC Droite constitutionnelle 15
O Ouvrier 11
Total des sièges vacants 16
Total des sièges pourvus 573

Composition détaillée

modifier
Bloc Groupes Tendances
Républicains
371
Ouvrier Parti ouvrier 3
Comité révolutionnaire central 2
Parti ouvrier socialiste révolutionnaire 1
Fédération des travailleurs socialistes de France 1
Socialistes indépendants 4
Républicain radical-socialiste Radicaux-socialistes 49
Union anticléricale Républicains radicaux 68
Union des gauches Association nationale républicaine 214
Union libérale 14
Droite républicaine Monarchistes ralliés 15
Monarchistes
147
Union des droites Royalistes et cléricaux 98
Bonapartistes 49
Nationalistes
39
Boulangiste Socialistes révisionnistes 3
Radicaux révisionnistes 2
Boulangistes 27
Monarchistes révisionnistes 7
Sièges vacants : 16
Total : 573

Notes et références

modifier
  1. a et b Laurent de Boissieu, « Élections législatives de 1889 », sur www.france-politique.fr.

Annexes

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier