Vanasay Khamphommala

Vanasay Khamphommala
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Formation
Activité
Autres informations
Maître

Vanasay Khamphommala est un artiste français queer, metteur en scène, dramaturge et chanteuse, née à Rennes en 1980[1]. Son travail interroge les identités genrées et racisées[2].

BiographieModifier

Ses parents sont un médecin d'origine laotienne et une Française[2].

Durant son adolescence, il a été formé à la Maîtrise de Bretagne[3], chœur qui lui permet de se produire sur les planches de l'Opéra de Rennes où il interprète Bastien dans Bastien et Bastienne de Mozart en 1991 puis dans La Flûte enchantée, Dialogues des Carmélites ou L’Opéra de Quat’sous[1].

Il intègre ensuite l'École normale supérieure de Paris puis Harvard et Oxford[4]. Sa thèse, publiée chez Sorbonne université presses, est consacrée au dramaturge anglais Howard Barker[5].

Michel Fau et Jacques Vincey ont été ses professeurs de théâtre[4],[6].

Son spectacle « Invocation à la muse » a été sélectionné dans la programmation officielle du 72e Festival d'Avignon de 2018. Le Centre dramatique national de Tours l'a accueilli comme artiste associé[4].

En 2022, l'artiste joue et met en scène Écho avec Nathalie Dessay, Caritia Abell et Pierre-François Doireau[7].

CréationsModifier

  • Écho, performeuse et mise en scène, 2022[7]
  • Monuments hystériques, mise en scène, 2021[8]
  • Je te chante une chanson toute nue en échange d’un verre, performeuse, 2020[9]
  • Orphée aphone, mise en scène, 2019[10]
  • Invocation à la muse, mise en scène, 2018[4]
  • Vénus et Adonis, mise en scène, 2015[8]

Notes et référencesModifier

  1. a et b Association C.R.I.S, « Biographie de Vanasay Khamphommala », sur www.theatre-contemporain.net (consulté le )
  2. a et b « En sol majeur - Vanasay Khamphommala, pour la beauté monstrueuse », sur RFI, (consulté le )
  3. « REPLAY. 3 bonnes raisons de regarder “Renversant” avec Rubin Steiner et le comédien Vanasay Khamphommala », sur France 3 Centre-Val de Loire, (consulté le )
  4. a b c et d « A Avignon, la quête queer de Vanasay », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Howard Barker, Spectres de Shakespeare dans l'œuvre de Howard Barker, copyright 2015 (ISBN 978-2-84050-994-3 et 2-84050-994-6, OCLC 913114963, lire en ligne)
  6. « École féministe de peinture », sur Magcentre (consulté le )
  7. a et b « God save the Queer », sur L'Humanité, (consulté le )
  8. a et b « la pièce "Monuments hystériques" devient un film à voir en streaming », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  9. « Vanasay Khamphommala, une beauté nouvelle », sur Sceneweb, (consulté le )
  10. « “ Orphée aphone ” : le grand chant d’amour de Vanasay », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )

Liens externesModifier