Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valley Girl (homonymie).

Valley girl (litt., la « fille de la vallée ») est une locution anglaise qui désigne un stéréotype de jeune femme américaine caractérisée par sa manière de parler (une forme exagérée de l'anglais de Californie appelé Valleyspeak (en) ou Valspeak) et son caractère excentrique, égocentrique, hédoniste, consumériste et souvent de mœurs légères.

HistoriqueModifier

L'expression « Valley girl » est apparue dans les années 1980. Elle décrivait à l'origine les jeunes filles américaines issues des classes moyennes et aisées qui vivaient dans les cités-dortoirs de la vallée de San Fernando, dans la banlieue de Los Angeles en Californie[1].

Le terme est devenu dans les années ultérieures plus largement appliqué à toute femme vivant aux États-Unis qui engendre les effets associés de ditziness (excentricité ou « cerveau dispersé »), airheadedness (idiotie, bêtise) et un plus grand intérêt pour la consommation ostentatoire que pour son accomplissement intellectuel ou personnel[2].

Dans la culture populaireModifier

Ce stéréotype est illustré par la chanson Valley Girl (1982) de Frank Zappa et par le film Valley Girl de Martha Coolidge (1983).

Notes et référencesModifier

  1. (en) Dan Villarreal, « Do I Sound Like a Valley Girl To You? Perceptual Dialectology and Language Attitudes in California », The Publication of the American Dialect Society, vol. 101, no 1,‎ , p. 57 (ISSN 0002-8207, DOI 10.1215/00031283-3772901, lire en ligne).
  2. (en) Michael Demarest, Alessandra Stanley, « Living: How Toe-dully Max Is Their Valley », Time.com, 27 septembre 1982.

Article connexeModifier