Valeri Tchaplyguine

Valeri Andreïevitch Tchaplyguine[1] (en russe : Валерий Андреевич Чаплыгин), né le à Koursk (RSFS de Russie, Union soviétique), a été un coureur cycliste soviétique, spécialiste de l'épreuve contre-la-montre par équipes. Dans cette spécialité, il a été champion olympique avec l'équipe de l'URSS, lors des Jeux olympiques d'été de 1976.

Valeri Tchaplyguine
Image dans Infobox.
Informations
Nom dans la langue maternelle
Валерий Андреевич ЧаплыгинVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom court
Валерий ЧаплыгинVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
KourskVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Soviétique (jusqu'au )
Russe (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Équipes amateurs
Principales victoires
Médaille d'or, Jeux olympiques Champion olympique des 100 km sur route contre-la-montre par équipes (1976)
Médaille d'or, Coupe du Monde Champion du monde des 100 km sur route contre-la-montre par équipes (1977)
Grand Prix cycliste de L'Humanité (1974)

Coureur de grand gabarit, 1,86 m pour 80 kg, issu du club du Spartak de Koursk, Valeri Tchaplyguine a, au début de sa carrière internationale, pris part en France au Grand Prix cycliste de L'Humanité, épreuve routière en 2 étapes et prologue, qu'il remporte. Il achève sa carrière de coureur en 1982 et se consacre ensuite à l'entraînement des jeunes cyclistes de sa ville natale dont il est fait citoyen d'honneur en 2007.

PalmarèsModifier

Places d'honneurModifier

DistinctionModifier

  • 1975 : Maître honoré des sports (cyclisme) de l'URSS[12].

NotesModifier

  1. Son patronyme est communément transcrit Chaplygin ou Tschaplygin. Quand il remporte le Grand Prix cycliste de L'Humanité (L'Humanité, 27 mai 1974), le journal le nomme Tchapliguyn. L'annuaire Velo, publié en Belgique le nomme Schaplygin.
  2. Annuaire Velo 73, Jacobs, de Smet, Mahau. La course par étapes du Mémorial Skopenko est disputée entre Kielce et Rowne, est appelée aussi Pologne-Ukraine. L'édition 1972 est longue de 843 kilomètres. La victoire revient au Soviétique Polupanov, devant un autre Soviétique Ringold Kalnienieks, à 50 s et Valeri Tchaplyguine (transcrit « Czaplygin ») à 1 min 8 s.
  3. Annuaire Velo 74, Jacobs, de Smet, Mahau. Couru du 19 au 30 août 1973 en 12 étapes entre Gdańsk et Klaipėda, le Tour de la Baltique est remporté par Valeri Tchaplyguine en 32 h 27 min 17 s. Le coureur classé second est Aavo Pikkuus, à 2 min 18 s du vainqueur. Le 3e, Soviétique également est Kutcherjavai, à 2 min 31 s.
  4. Annuaire Velo 1976. Il remporte le classement par équipes de cette épreuve "open" avec l'équipe de l'Union soviétique.
  5. Étape Marrakech-Agadir.
  6. Annuaire Velo 80. La course est longue de 175 km. Tchaplyguine remporte l'épreuve devant son compatriote Ramazan Galaletdinov.
  7. Courue le 1er mai 1979, la course est longue de 169 km. Tchaplyguine remporte l'épreuve devant son coéquipier Anatoli Yarkine.
  8. Ibid. Le classement par équipes est remporté par l'Union soviétique, qui place deux des siens Boris Choukhov et Igor Moskalev aux deux premières places.
  9. a b et c Classement par équipes avec l'équipe d'URSS.
  10. Quarté soviétique (Viktor Pantchenkov 1er, Aavo Pikkuus 2e, Vikenti Basko 3e, Tchaplyguine 4e) au classement individuel, et victoire par équipes de l'URSS à ce Tour du Maroc 1976.
  11. Dernière compétition internationale disputée par Valeri Tchaplyguine, le Tour d'Autriche 1981 enregistre au classement par équipes, la victoire de l'équipe d'Union soviétique. Cf. annuaire Velo 82.
  12. Liste des maîtres honorés des sports de l'URSS (ru)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :