Val d'Illiez

vallée de Suisse

Val d'Illiez
Les Dents du Midi au-dessus du val d'Illiez
Les Dents du Midi au-dessus du val d'Illiez
Massif Chablais / Giffre (Alpes)
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Monthey
Communes Champéry, Val-d'Illiez, Troistorrents, Monthey, Collombey-Muraz
Coordonnées géographiques 46° 12′ nord, 6° 53′ est
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Val d'Illiez
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Val d'Illiez
Orientation aval nord-est
Longueur 17 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Vièze
Voie d'accès principale route 113

Le val d'Illiez est une vallée de Suisse dans le district de Monthey en Valais. Situé dans le Chablais valaisan, le val d'Illiez est une vallée latérale de la rive gauche de la vallée du Rhône.

ToponymieModifier

Le val d'Illiez a porté plusieurs noms au cours de son histoire. Le premier connu est « Illiacum » ou « Yliacum » daté de 1180, suivi de « Iliacam vallem » ou « vallis Iliaca » aux XIIe et XIIIe siècles, « Ylliez » en 1200, « Ylies » ou « Illyes » en 1235, « Ylliez » en 1263, « Ylles » en 1281, « Yllier » en 1436, « Illiaci » en 1491 et « val de Lie » en 1690[1].

Le nom latin « Illiacum » vient du patronyme en vieil allemand, « Illus », venant lui du vieux norrois « illr », signifiant « mauvais » et associé au suffixe « -iacum ». La nom latin serait ainsi dérivé du nom d'un personnage, signifiant « domaine d'Illus »[1],[2].

GéographieModifier

 
Vue panoramique depuis les sommets du sud-ouest

Le val d'Illiez, orienté nord-est, est drainée par la Vièze et rejoint la plaine du Rhône à Monthey. La vallée est bordée par la pointe de Bellevue au nord, par les Dents du Midi au sud, par le cirque glaciaire de Susanfe dominé par la Tour Salière et le mont Ruan également au sud, par les Dents Blanches à l'extrémité de la vallée au sud-ouest et par la pointe des Mossettes et la pointe de L'Au sur la crête séparant le val d'Illiez et le val de Morgins. Ce val, drainé par la Vièze de Morgins, est parallèle au val d'Illiez jusqu'à Morgins d'où il s'oriente est puis sud-est pour rejoindre Troistorrents.

Le pas de Morgins (1 369 m) permet de rejoindre Châtel dans le val d'Abondance. Hormis Saint-Gingolph et Novel, il est le seul passage routier permettent de relier le Chablais valaisan et le Chablais français en Haute-Savoie. Tout en amont du val d'Illiez, d'autres cols pédestres situés sur la frontière franco-suisse permettent d'atteindre Avoriaz par le col de Chésery (1 995 m) au fond du val de Morgins et le Pas de Chavanette (2 144 m), Morzine dans la vallée d'Aulps par le col de Cou (1 921 m) et Samoëns dans la vallée du Giffre par le col de Bretolet (1 936 m).

Le lac de Salanfe, au sud des Dents du Midi, est atteignable par le col de Susanfe (2 494 m) en passant par le pas d'Encel et le cirque glaciaire de Susanfe sur la commune d'Evionnaz.

Le val d'Illiez marque la limite entre les ensembles géologiques du massif du Giffre au sud et du massif du Chablais au nord.

Les stations de ski de Champéry, Les Crosets, Champoussin, Val-d'Illiez et Morgins font partie du domaine skiable franco-suisse des Portes du Soleil, l'un des plus grands au monde avec 650 km de pistes.

Villages et sitesModifier

TransportsModifier

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs », sur henrysuter.ch (consulté le 23 juin 2020)
  2. Patrick Elsig, Les Monuments d’art et d’histoire du canton du Valais : Le district de Monthey, (ISBN 978-3-03797-179-6), p. 408
  • Carte nationale de la Suisse, Val-d'Illiez (feuille 1304), 1:25000, Swisstopo.

Liens externesModifier