Valérie von Martens

actrice allemande

Valérie von Martens, nom de scène de Valérie Adele Rudolfine Maria Pajér Edle von Mayersperg (née le à Lienz, morte le à Riehen) est une actrice germano-autrichienne[1].

Valérie von Martens
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
RiehenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Gedenktafel Fredericiastr 1 (West) Curt Goetz.jpg
Plaque commémorative
Grab Kurt Goetz 01.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Valérie von Martens est la fille de l'amiral autrichien Rudolf Pajér Edler von Mayersperg. Elle devient actrice à Vienne, a une relation avec l'artiste de cabaret viennois Karl Farkas qui commence à l'été 1914 à 1919[2]. Elle épouse Curt Goetz le qu'elle a au printemps de la même année à Vienne à l'occasion de la représentation de sa pièce Ingeborg, dans laquelle tous deux jouent les rôles principaux[2]. Elle partage l'affiche avec son mari dans ses pièces de théâtre et au cinéma. Après sa mort, elle s'occupe de son œuvre. En 1977, elle est l'un des membres fondateurs du PEN Club Liechtenstein.

En 1985, à l'occasion du 25e anniversaire de la mort de Curt Goetz, elle fait don de l'Anneau Curt-Goetz aux personnes qui poursuivent l'œuvre de Goetz en « combinant le ton léger de la comédie avec l'intelligence et une attitude humaniste »[3].

Sa tombe se trouve dans le Waldfriedhof Heerstraße à Berlin-Westend. Elle y repose aux côtés de son mari Curt Goetz. Le lieu de sépulture est une Ehrengrab pour le Land de Berlin depuis 1984 en l'honneur de Curt Goetz.

FilmographieModifier

Liens externesModifier

Source de traductionModifier

  1. (de) Discographie der Gesangsinterpreten der leichten Muse von 1925 bis 1945 im deutschsprachigen Raum : Eine Discographie mit biographischen Angaben in 3 Bänden, vol. 2: Kirsten Heiberg bis Ethel Reschke, Books on Demand, , 1704 p. (ISBN 9783752828412, lire en ligne), p. 895
  2. a et b (de) Georg Markus, Neues von Gestern : Geschichten mit Geschichte, Amalthea Signum Verlag, , 341 p. (ISBN 9783902998545, lire en ligne)
  3. (de) « Ein Ring für den bunten Vogel », sur Der Tagesspiegel, (consulté le )