Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stroh (homonymie).
Valérie Stroh
Naissance (60 ans)
Strasbourg, Bas-Rhin, France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Actrice
Scénariste
Réalisatrice

Valérie Stroh, née le à Strasbourg, est une actrice, scénariste et réalisatrice française.

Sommaire

BiographieModifier

CarrièreModifier

Enfant, elle joue dans L'Ours et la Poupée en tant que nièce de Gaspard (Jean-Pierre Cassel) et dans Liza, en tant que fille de Georgio (Marcello Mastroianni).

De 1977 à 1980, elle fait des études d'architecture (Marseille puis Paris). Elle est diplômée DPLG mais n'a jamais exercé, préférant se consacrer au métier d'actrice. Elle est également décoratrice d'intérieur. Elle a ainsi redécoré le Moulin de Vernegues (13).

René Féret la dirige dans plusieurs de ses films : Le Mystère Alexina, L'Homme qui n'était pas là, Baptême et Promenades d'été.

En 1990, elle est nommée pour le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film Baptême.

Elle écrit et passe derrière la caméra en 1991 avec Un homme et deux femmes, expérience qu'elle renouvelle (pour l'écriture) avec Le Pressentiment, sorti le 4 octobre 2006. Entre-temps, en 1993, elle consacre un documentaire au trompettiste de jazz Éric Le Lann.

En 2009, elle est membre du jury de La France a un incroyable talent.

En 2010, elle réalise avec Daniel Lainé, le documentaire "Le Plus Beau Métier du monde" , portraits de 5 actrices (Sylvia Kristel, Mathilda May, Agnés Soral, Véronique Boulanger et Gabrielle Lazure) dans un milieu du cinéma qui laisse peu de place à des femmes ayant dépassé la quarantaine.

Vie privéeModifier

Valérie Stroh a vécu avec Éric Le Lann, qu'elle avait rencontré en tournant un documentaire sur lui : ils ont eu deux filles. Elle a ensuite été pendant plusieurs années la compagne de Jean-Pierre Darroussin[1]. L'une de ses filles, Lola Le Lann, est également devenue comédienne.

FilmographieModifier

(Actrice sauf mention particulière)

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier