Ouvrir le menu principal

Valérie-Anne Giscard d'Estaing

éditrice et galeriste française spécialisée dans la photographie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Giscard d'Estaing.

Valérie-Anne Marie Aymone Giscard d'Estaing, née le à Paris, est une éditrice et galeriste française spécialisée dans la photographie.

Sommaire

FamilleModifier

Article détaillé : Famille Giscard d'Estaing.

Valérie-Anne Giscard d'Estaing est la fille aînée du président de la République Valéry Giscard d'Estaing et d'Anne-Aymone Sauvage de Brantes.

Mariée le à Palerme au consulat de France avec le diplomate Gérard Montassier, ancien directeur de cabinet de Michel Guy secrétaire d’État à la culture de Valéry Giscard d'Estaing, elle en divorce le 9 juillet 1981. Elle se remarie le 4 décembre 1987 à New York avec l'éditeur Bernard Fixot. Ils ont deux enfants, Guillaume et Iris.

CarrièreModifier

Diplômée de l'Institut d'Études Politiques de Paris en 1974, elle entre au cabinet de Michel Guy, ministre de la Culture[1]. Deux ans plus tard, elle quitte la sphère publique pour entrer chez Fayard, puis devient «editor» chez Hachette. En 1980, elle crée sa maison d'édition, Compagnie 12, spécialisée dans les documents et les livres illustrés. Elle publie notamment de 1984 à 2002 le Livre mondial des inventions, un ouvrage à parution annuelle traduit en 8 langues. Elle publie également les trois volumes des mémoires de son père, Le Pouvoir et la Vie (1988-2006). Parallèlement, elle dirige la collection Best Sellers aux Éditions Robert Laffont et fait découvrir au public français des auteurs comme Kathy Reichs, Preston-Child ou encore Nicholas Sparks[1].

En 2000, elle fonde l'agence photographique Photo12, spécialisée dans l'art, l'histoire et le cinéma. Puis en 2007, elle ouvre la Galerie Photo12, installée rue des Jardins-Saint-Paul dans le Marais à Paris, qui représente notamment Jean-Marie Périer, Benno Graziani, Clark et Pougnaud, Christopher Thomas, Martin Usborne[2] et Patrick Chauvel. En 2012, elle crée Fine Photographs LLC à Santa Monica (Californie) afin de développer la carrière de ses artistes aux États-Unis.

Elle a écrit plusieurs livres de cuisine sous le pseudonyme « Valérie-Anne »[3] et « Valérie-Anne Létoile »[4].

En 2012, elle soutient Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle[5]. Lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 2017, elle participe à un meeting de soutien à Emmanuel Macron le 17 avril à Bercy[6].

DécorationsModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Raphaëlle Bacqué, « Valérie-Anne Giscard d'Estaing, aiguillon de la mémoire de son père », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « New life for hunting dogs », International New York Times,‎
  3. notice BnF no FRBNF11927467.
  4. notice BnF no FRBNF11912736.
  5. 18 intellectuels et artistes signent une tribune pour défendre Nicolas Sarkozy
  6. Arthur Berdah, « À Bercy, Macron s'entoure d'une myriade de célébrités », lefigaro.fr, 17 avril 2017.
  7. Décret du 21 mars 2008 portant promotion et nomination, JORF no 71 du 23 mars 2008, p. 5024–5046 (5045), texte no 3, NOR PREX0804596D, sur Légifrance.