Vénètes de la Vistule

peuple historique
Vénètes de la Vistule

Populations significatives par région
Autres
Ethnies liées Slaves
Description de cette image, également commentée ci-après
Les Vénètes, à l'est de l'Europe, en 125.

Les Vénètes de la Vistule (ou Vénètes de la Baltique) sont un peuple historique qui vivait sur les bords de la mer Baltique.

ÉtymologieModifier

L'origine du mot Vénètes est indo-européenne : en hittite, les wa-na-at-ti-ja-ta étaient les « tribus, clans, lignées, familles », ce qui a aussi donné les variantes suivantes :

  • les weshesh ou weshnesh sont les peuples de la mer ;
  • les veni ou ueniā sont les tribus irlandaises, en vieux breton guen, en breton gouenn[1] ;
  • les Venedoti du Pays de Galles (au royaume du Gwynedd) ;
  • les weniz, en vieux haut allemand wini, en vieux norrois vinr, en norvégien venn ;
  • veni-diks en proto-latin, vindex en latin[2] ont peut-être dérivé en veneti : « apparentés, amicaux, marchands »[3].

PrésentationModifier

Le nom de Vénètes de la Vistule a été utilisé, à l'époque moderne, pour préciser le terme « Vénètes » des géographes grecs et romains. Ce nom permet de distinguer les Vénètes qui habitaient le long de la Vistule et de la baie de Dantzig d'autres tribus autour d'eux et d'autres tribus du même nom ailleurs comme les Vénètes de l'Adriatique (à peu près l'actuelle région de Vénétie) et les Vénètes d'Armorique.

Ils sont l'une des tribus soupçonnées d'être les ancêtres de certains ou de tous les Slaves d'aujourd'hui.

Notes et référencesModifier

  1. Pierre-Yves Lambert, La langue gauloise, éditions errance, 1994, p. 34 et Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, éditions errance, 2003, p. 312.
  2. Delamarre 2003
  3. Delamarre 2003, p. 311

Voir aussiModifier

Article connexeModifier