Ouvrir le menu principal

Uturoa

commune française de la collectivité d'outre-mer de la Polynésie française

Uturoa
Uturoa
Port d'Uturoa
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité Polynésie française
Subdivision Îles Sous-le-Vent (chef-lieu)
Île Raiatea
Maire
Mandat
Sylviane Terooatea
2014-2020
Code postal 98735
Code commune 98758
Démographie
Population
municipale
3 736 hab. (2017 en augmentation de 1,05 % par rapport à 2012)
Densité 234 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 43′ 46″ sud, 151° 26′ 35″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 479 m
Superficie 16 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte administrative de Polynésie française
City locator 14.svg
Uturoa

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte topographique de Polynésie française
City locator 14.svg
Uturoa

Uturoa est une commune de Polynésie française au nord de Raiatea, située dans les îles Sous-le-Vent dans l'archipel de la Société. Elle est le chef-lieu de la subdivision des îles Sous-le-Vent.

Sommaire

GéographieModifier

 
Carte topographique des îles de Tahaa et Raiatea

La commune d'Uturoa est créée en 1945, ce qui en fait la deuxième plus ancienne municipalité de Polynésie Française. Elle ne comprend aucune commune associée. Elle assure le rôle de chef-lieu de la subdivision des Îles Sous Le Vent, et héberge de nombreuses structures administratives.

Au cours des années 1960, un aéroport et un lycée sont construits sur le territoire de la commune. Aujourd'hui, Uturoa est dotée d'une école primaire, de deux collèges, d'un lycée et d'un lycée professionnel. Elle dispose également d'une marina de plaisance, et d'un port rénové à la fin des années 1990, qui permet d'assurer un transport maritime de fret et de passagers, ainsi que l'accostage des navires de croisières. La ville d'Uturoa est également un pôle commercial pour le couple d'îles Raiatea-Tahaa, et est équipée d'un marché couvert permettant la commercialisation des productions agricoles et de la pêche côtière. L'agglomération d'Uturoa, principale localité de l'île, et chef-lieu administratif des îles Sous-le-Vent, est devenue le deuxième pôle urbain et commercial de Polynésie.

Géographiquement, le territoire de la commune se situe au Nord de l'île de Raiatea. Ce territoire est très restreint par rapport à l'étendue de l'île, et se voit limité par une faible bande de terrain plat entre le rivage et les collines. Le mont Orotaio est le point le plus élevé de la commune, son sommet atteignant les 479 m. Un autre relief, le Tapioi, surplombe la ville.

Uturoa est une des étapes de la course de pirogue Hawaiki nui va'a.

ToponymieModifier

HistoireModifier

 
À marée basse, à Uturoa. Rivage couvert de débris de noix de coco (vers 1895).

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1971. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee, mais la loi relative à la démocratie de proximité du a, dans ses articles consacrés au recensement de la population, instauré des recensements de la population tous les cinq ans en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Mayotte et dans les îles Wallis-et-Futuna, ce qui n’était pas le cas auparavant[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2002[2], les précédents recensements ont eu lieu en 1996, 1988, 1983, 1977 et 1971.

En 2017, la commune comptait 3 736 habitants[Note 1], en augmentation de 1,05 % par rapport à 2012

Évolution de la population  [ modifier ]
1971 1977 1983 1988 1996 2002 2007 2012 2017
2 7042 5172 7333 0983 4213 5753 7783 6973 736
Histogramme de l'évolution démographique
 

AdministrationModifier

Population et sociétéModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au , millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au , date de référence statistique : .

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :