International
Mon profil
Simorgh (2019)
Informations Babel sur l’utilisateur
fr-N Cet utilisateur a pour langue maternelle le français.
oc-3 Aqueste utilizaire dispausa de coneissenças avançadas en occitan.
es-3 Esta persona tiene un conocimiento avanzado del español.
en-3 This user has advanced knowledge of English.
pt-2 Este utilizador tem um nível médio de português.
ja-1 この利用者は初級日本語ができます。
hu-1 Ez a szerkesztő alapszinten beszéli a magyar nyelvet.
ca-1 Aquest usuari té un coneixement bàsic de català.
it-1 Questo utente può contribuire con un livello elementare in italiano.
co-1 Stu participante pò cuntribuì cù un livellu elementare di corsu.
fro-2 This user has intermediate knowledge of Old French.
grc-1 Ὅδε ὁ χρώμενος στοιχειώδη γνῶσιν τῆς ἀρχαίας ἑλληνικῆς ἔχει.
Utilisateurs par langue

Quelques mots sur moiModifier

Je m'appelle Florian. Je suis originaire de Nice (Côte d'Azur) et je vis actuellement au Canada, Ontario. Je suis étudiant de doctorat en littérature comparée et j'enseigne actuellement le français langue étrangère.

Je me spécialise plus particulièrement dans les littératures de l'imaginaire (merveilleux, fantasy, merveilleux scientifique et voyages imaginaires) et dans les littératures de langues minoritaires (occitane et celtique).

Je m'intéresse aussi plus généralement à la théorie littéraire, à la philosophie, à la littérature antique, à la linguistique et à la littérature-monde.

Mes objectifs de recherches et de contributionsModifier

Je voudrais, grâce à mes contributions, que les gens se rendent compte de certaines choses restées dans l'oubli ou mettre à mal certaines idées reçues.

Mon approche de comparatisteModifier

En tant que comparatiste (littérature comparée) j'aimerais dépasser l'étude de la littérature sur un plan national et dépasser les frontières. Les littératures ne sont pas des blocs uniformes, et elles s'influencent l'une l'autre. Les troubadours influencèrent la poésie pétrarquiste qui influença la Pléiade française, etc.

La littérature de France n'est pas uniquement écrite en français : les littératures occitane, alsacienne, bretonne, basque, corse, créole sont tout aussi intéressantes à lire que la littérature française.

La littérature française n'est pas uniquement française... N'oublions pas les Belges (Maeterlinck), les Suisses (Rousseau), les Québecois (Nelligan, Gabrielle Roy...), la francophonie des pays d'Afrique et du Moyen-Orient (Maalouf, Hampâté Bâ...) et d'autres pays (Jan Potocki).

Voyages imaginairesModifier

Je suis plus particulièrement spécialiste du genre littéraire que l'on appelle « voyages imaginaires ». Il s'agit d'un genre qui débute avec L'Histoire véritable de Lucien de Samosate (IIe siècle ap. J.C.) et qui fut repris dès la Renaissance par Rabelais, Thomas More puis Cyrano de Bergerac, Jonathan Swift et Voltaire. Il s'agit des prémices de ce qu'on appellera le merveilleux scientifique avec Jules Verne H. G. Wells, c'est-à-dire la science fiction moderne. Les Voyages imaginaires pastichent les vrais relations de voyage tout en y ajoutant des réflexions philosophiques, du merveilleux et des spéculations scientifiques.

La littérature occitaneModifier

La littérature occitane est la plus ancienne littérature en langue vulgaire latine et est extrêmement riche. J'aimerais qu'elle soit beaucoup plus reconnue, et j'aimerais rappeler que :

  • Les troubadours sont à l'origine de l'amour courtois (fin'amor) qui a forgé toute notre manière d'interpréter l'amour jusqu'à aujourd'hui.
  • L'occitan des troubadours était la langue de la poésie au Moyen-Âge, utilisé de la Catalogne au Sud de l'Italie. Certains grands souverains étaient aussi troubadours comme Guillaume IX d'Aquitaine ou bien Richard cœur de lion.
  • Les troubadours ont influencé toute la littérature occidentale, que ce soient auprès de Dante, Pétrarque, des poètes du trovadorismo portugais, des trouvères et des minnäsanger allemands.
  • La littérature occitane n'est pas morte après la Croisade contre les Albigeois et la main mise de l'Église et de la France sur le comté de Toulouse.
  • La première académie littéraire d'Europe moderne est occitane (le Consistoire du Gai savoir).
  • La langue littéraire de la cour de Navarre au XVIe siècle était le gascon et la littérature protestante huguenote s'est écrite entre autre en occitan à cette époque. Henri IV parlait gascon...
  • Garspard Zerbin, dramaturge provençal, écrit L'Avare bien avant Molière.
  • Molière a été inspiré par le théâtre d'oc et a fait des tournées dans le Sud de la France. Il connaissait l'occitan et fait parler l'un de ses personnages dans cette langue dans Monsieur de Pourceaugnac.
  • Pierre Godolin a écrit de la poésie qui était connue de tous et très populaire à son époque et a inspiré aussi bien les poètes occitanophones que francophones.
  • Cyprien Despourrins a écrit des chansons gasconnes qui furent chantées à la cour de Louis XV.
  • Le poète Jasmin était très connu dans les salons de Paris (loué par Sainte-Beuve) et lu et traduit à l'international (Henry Longfellow).
  • L'un des premiers prix Nobel de littérature est Frédéric Mistral, poète provençal. Il fut énormément lu à l'étranger, jusqu'en Amérique. La poétesse chilienne Gabriela Mistral a pris ce nom de plume en son hommage.
  • Littérature occitane n'est pas morte, elle a continué à prospérer au XXe siècle et continue à être appréciée par les quelques rescapés de l'ethnocide entrepris par l'État français.

Mes contributionsModifier

 
 
 
 
Idéolinguiste
 
 
 
 
Bouddhisme
 
 
Végétalien