Ouvrir le menu principal
Tan-page-corner.png
Aujourd'hui ?
Vestiges de l'abbatiale de l'abbaye Notre-Dame de Ré (Poitou-Charentes). (définition réelle 4 407 × 2 579)
Vestiges de l'abbatiale de l'abbaye Notre-Dame de Ré (Poitou-Charentes).
(définition réelle 4 407 × 2 579)


Page personnelle d'Archimëa

Quelques informations qui peuvent vous intéresser - ou pas.

J'ai contribué très activement au projet jeu vidéo pendant de nombreuses années.
Maintenant, je ne contribue plus que ponctuellement sur des articles remarquables, pour les tenir à jour, ou dans le but leur faire atteindre le niveau des labels.
Pencil icon vector.svg - Travaux en cours

Bon article Jeux vidéo Star Wars

Article potentiellement bon ou de qualité - En cours de labellisation
-

Samus Aran, héroïne des trois jeux de la série Metroid Prime (cosplay, femme dans un costume de Samus Aran de couleur jaune et rouge.

Metroid: Fusion (ou simplement Fusion, ainsi que Metroid IV et Metroid 4) est un jeu vidéo d'action-aventure en deux dimensions développé par Nintendo R&D1 et édité par Nintendo sur Game Boy Advance le 19 novembre 2002 aux États-Unis, le 22 novembre 2002 en Europe et le 14 février 2003 au Japon.

La chasseuse de primes Samus Aran est infectée par les parasites X lors d'une mission de routine sur la planète SR388. Elle est sauvée de la mort par les médecins de la fédération galactique, qui lui retirent son armure infectée et lui injectent de l'ADN du dernier métroïde afin de la soigner. Dès son rétablissement, la Fédération l'envoie sur la station spatiale de recherche de Biométrix, dans le but d'éradiquer les X qui l'ont totalement colonisée. Guidée par l'ordinateur de bord, la conscience d'Adam Malkovich, Samus élimine la menace X, un dernier métroïde oméga et le SA-X, un clone d'elle-même créé par les X, puis fait exploser la station. Le jeu offre un contenu bonus grâce à une connectivité avec Metroid Prime, à l'aide du câble Nintendo GameCube-Game Boy Advance.

Fusion reprend le système de jeu classique des premiers jeux Metroid, l'acquisition progressive des armes et des équipements et le déblocage progressif des zones. Cependant, il se démarque de la série en abandonnant l'exploration libre au profit d'un système de missions et objectifs précis, tout comme l'ambiance particulière, angoissante et procurant un sentiment de solitude, laissant place à un monde aux couleurs éclatantes. Nintendo est si inquiet pour la licence Metroid à cause de la sortie de Metroid Prime, que l'entreprise décide de développer un jeu en deux dimensions en interne, réalisé par le créateur historique Yoshio Sakamoto, respectant tous les marqueurs de la licence, et édite le jeu le même jour. Les éléments nouveaux apportés à la franchise ont pour effet de simplifier le gameplay, afin de plaire aux joueurs les plus récents. Le retrait du costume de Samus résulte d'une demande de l'équipe des graphistes, qui désire faire évoluer le design du personnage.

Metroid: Fusion est un succès, mais reste une simple conversion de la franchise sur Game Boy Advance, comparé au succès phénoménal de la conversion de Retro Studios. La presse spécialisée apprécie le titre, mais relève bien souvent un jeu trop court, trop facile et trop dirigiste par rapport aux basiques de la série Metroid. Il reste sans conteste considéré comme l'un des meilleurs jeux Game Boy Advance. Le jeu se vend à 1 630 000 copies à travers le monde. Il est désigné meilleur jeu portable de l'année 2002 lors de l'Interactive Achievement Awards de cette année-là. Le jeu est réédité en version dématérialisée sur la console virtuelle de la Nintendo 3DS le 16 décembre 2011 et sur celle de la Wii U le 3 avril 2014.

Bon thème - Bons thèmes

Article de qualité - Articles de qualité

Bon article - Bons articles

Green Arrow Up Darker.svg - Remises à niveau

Post-it ..........
Red push pin.png