Ouvrir le menu principal
France
en-3
es-3
ca-2
it-1
Procrastinateur
Fumeur
Don du sang
Don du sang

16 mars 2007

Histoire médiévaleModifier


Histoire moderneModifier

Époque contemporaineModifier

Guerre d'EspagneModifier

GéographieModifier

IranModifier

ToulouseModifier



Projets de collaboration ou d'extensionModifier

BoîteModifier

Par décision du conseil municipal du 25 octobre 1875, le nom de cette rue rend hommage au colonel Pierre-Marie Espinasse à Jean-Pierre de L'Espinasse. Né en 1784 à Toulouse, il suit une carrière militaire de 1803 et participe au camp de Boulogne, aux batailles d'Ulm, d'Austerlitz, d'Iéna, d'Eylau et de Friedland. Il est ensuite envoyé se battre en Espagne et au Portugal, avant de revenir sur les champs de bataille en Russie et en Prusse. En 1814, il se bat à Troyes, puis est blessé en défendant Paris. En 1820, il entre dans les gardes du corps et obtient le grade de colonel deux ans plus tard. En 1825, il est chevalier de l'ordre de Saint-Louis. Il quitte l'armée en 1834 et commence une carrière politique. Il est député de la Haute-Garonne de 1837 à 1846, siégeant à droite, puis soutenant les libéraux et la Monarchie de Juillet. Il est de nouveau député pendant la IIe République, de 1848 à 1851, siégeant à droite avec les conservateurs. Il meurt le 3 novembre 1868 à Toulouse[1]. La version du nom de rue en occitan n'a cependant pas retenu le nom de Jean-Pierre de L'Espinasse, mais celui de son fils, le colonel Pierre-Marie Espinasse, qui légua 150 000 francs à la ville pour l'entretien des écoles d'enseignement mutuel et l'achèvement de l'église Saint-Aubin[1].

Rue Antonin Mercié (rue du Musée) n° 7 chapelle des pénitents gris http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5719255d/f161.image.r=rue%20des%20changes.langFR


Cervera (1353), sea para agradecer los servicios de los pocos linajes catalanes que, apoyándose en la Corona, habían conseguido superar la crisis bajomedieval con su poder y prestigio intactos: condado de Cardona para los Folc (1375), el de Palamós para los Requesens (1484) y el de Aytona para los Moncada (1523). 7

{{En travaux|Abdoucondorcet|09/07/09}

{{AP|Abdoucondorcet}

{{Traduction/Référence|es|Tamarite}

Monument historique Nathional Heritage


Patrimoine national en Iran

texte 2 texte 1 liste UNESCO

ICHTO

cat monum hist par pays

  1. a et b Jules Chalande, 1918, p. 216.