Utac

société française
UTAC
Votre partenaire de référenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
UTACVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Ingénierie, études techniquesVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
Linas, Montlhéry (91310 - 20212)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Effectif
1 280 employés ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Organisation mère
Chiffre d'affaires
71 452 700 euros ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Identifiants
SIREN
TVA européenne
OpenCorporates

L’Utac (Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle) est un groupe privé français fondé en 1945, qui opère dans les domaines de la mobilité terrestre : véhicules légers, poids lourds, véhicules agricoles, véhicules militaires, motocycles et cycles.

PrésentationModifier

L'Utac est propriétaire de l'autodrome de Linas-Montlhéry et du circuit de Mortefontaine. L'organisme a créé une cellule événementiel nommée Évent et Formation qui gère les manifestations sur ses sites, en semaine comme les week-ends.

Les prestations commercialisées par l'Utac s'adressent principalement aux constructeurs automobiles et aux équipementiers.

L'Utac réalise des essais de mise au point, de développement et de validation au sein de ses laboratoires. Ils concernent la compatibilité électromagnétique (CEM), l'acoustique, les émissions/pollution moteurs, la fatigue et l'endurance, la sécurité passive et active des véhicules, la liaison au sol. En 2017, l'Utac et l'entreprise de travaux publics Colas ont signé un partenariat dans le cadre des véhicules autonomes et des routes intelligentes[1].

L'Utac est chargée par les autorités françaises de procéder à tous les essais visant à établir la mise en conformité des véhicules et de leurs équipements avec les directives édictées par la Commission européenne. L'entreprise compte parmi les laboratoires officiels de l'organisme indépendant européen Euro NCAP. Utac procède également à des tests à la demande des Nations unies[2]. En 2021, le groupe emploie 1280 personnes en France, au Royaume-Uni, en Finlande, au Maroc, aux États-Unis, en Chine, en Russie et au Japon. Il exploite des centres d'essais à Millbrook (Bedfordshire) et Leyland (Lancashire) au Royaume-Uni ainsi qu'à Ivalo en Finlande. En 2021, un centre d'essais doit ouvrir à Oued Zem au Maroc.

L'entreprise est partenaire des pouvoirs publics français et est présente dans plusieurs groupes de travail dans les instances de Genève et de Bruxelles afin de participer à l'élaboration des évolutions réglementaires mondiales et européennes[3].

Le groupe est détenu majoritairement depuis fin 2020 par la société d'investissement Eurazeo, avec le fonds de private equity FCDE et le Comité des constructeurs français d'automobiles[4].

HistoriqueModifier

1924 : construction de l'autodrome de Linas-Montlhéry

1945 : création de Utac sous la forme d'une union de syndicats regroupant les équipementiers et constructeurs automobiles (émanation du Bureau de normalisation français de l'automobile)

1946 : installation de Utac à l'autodrome de Linas-Montlhéry ; premiers laboratoires

1956 : ouverture du centre d'essais de Mortefontaine

1975 : ouverture des laboratoires acoustique, moteur et sécurité passive

1987 : développement d'un pôle de certification

1991 : gestion du contrôle Technique par Utac : l'Utac est désignée comme Organisme Technique Central (OTC) du contrôle technique des véhicules en France via le décret no 91-1021 du [5].

1993 : ouverture du laboratoire CEM (Compatibilité électromagnétique)

1998 : construction d'un nouveau bâtiment destiné à la sécurité passive (CESPA)

2001 : accréditation Euro NCAP[6]

2008 : l'Union Technique de l'Automobile, du motocycle et du Cycle (UTAC) fait l'acquisition du Centre d'Essais et de Recherches Automobiles de Mortefontaine (CERAM) dans l'Oise, appartenant auparavant à Pininfarina

2012 : fondation de la marque Paris Auto Events, prestations évènementielles d'Utac Ceram

2013 : fondation du groupe Utac Ceram. Ceram devient Centre d'Essais et de Recherche Appliqué à la Mobilité[7]. Ouverture de l’École de Formation à la Conduite Automobile Montlhéry et Mortefontaine (CERAM)

2013 : fondation de la société (SAS) Event et Formation

2020 : annonce du rachat de la société britannique Millbrook

2021: le groupe Utac Ceram Millbrook prend le nom de Utac[8]

Event et Formation (EEF)Modifier

L’UTAC gère ou organise les manifestations, événementiels, salons ou expositions du groupe sur les sites de Montlhéry et Mortefontaine. Ces événements se déroulent généralement les week-ends, la semaine étant réservée aux essais constructeurs.

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Yves Kerbrat, « Utac Ceram et Colas associent véhicules autonomes et routes intelligentes », sur http://www.transportissimo.com, (consulté le ).
  2. Julie Thoin-Bousquié, « Utac-Ceram, l'organisme en charge de l'homologation des voitures pourrait être vendu », L'Usine nouvelle, .
  3. « Automobile : le CCFA va céder UTAC-Ceram », Le Figaro, .
  4. « Automobile : Le groupe d'essai UTAC à l'affût d'acquisitions en Allemagne », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. Arrêté du fixant les modalités de financement de l'organisme technique central du contrôle technique des véhicules, Légifrance.
  6. (en) List of Euro NCAP Members and Test Facilities, Euro NCAP.
  7. « LE GROUPE UTAC EN ORDRE DE MARCHE POUR UNE PROFONDE ÉVOLUTION DANS LES TROIS ANS À VENIR », sur autonewsinfo.com, .
  8. Franck Boittiaux, « Utac. Un nom unique et une nouvelle stratégie de développement », L'Argus,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externesModifier