Urmas Paet

homme politique estonien

Urmas Paet
Illustration.
Urmas Paet, en 2011.
Fonctions
Député européen
En fonction depuis le
(7 ans, 2 mois et 15 jours)
Réélection 26 mai 2019
Législature 8e et 9e
Groupe politique ADLE (2014-2019)
RE (depuis 2019)
Prédécesseur Andrus Ansip
Ministre estonien des Affaires étrangères

(9 ans, 6 mois et 21 jours)
Premier ministre Andrus Ansip
Taavi Rõivas
Gouvernement Ansip I, II et III
Rõivas I
Prédécesseur Rein Lang
Successeur Keit Pentus-Rosimannus
Ministre de la Culture

(2 ans et 3 jours)
Premier ministre Juhan Parts
Gouvernement Parts
Prédécesseur Margus Allikmaa
Successeur Raivo Palmaru
Biographie
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Tallinn (URSS)
Nationalité Estonienne
Parti politique ER
Diplômé de Université de Tartu
Profession Journaliste

Signature de Urmas Paet

Urmas Paet, né à Tallinn le , est un homme politique estonien, membre du Parti de la réforme d'Estonie (ER), actuellement député au Parlement européen. Il fut ministre des Affaires étrangères du au .

BiographieModifier

Vie professionnelleModifier

Formation académiqueModifier

Il a étudié à l'université de Tartu, dont il est licencié en science politique depuis 1996. Il a par la suite commencé un master dans le même domaine, sans toutefois le terminer.

Par ailleurs, il a suivi une formation complémentaire à l'université d'Oslo en relations internationales.

CarrièreModifier

Urmas Paet commence son activité de journaliste en comme journaliste de la rédaction internationale de la Radio estonienne. Il reste à ce poste pendant un an, puis passe, de à , à la rédaction nationale.

En , il intègre la direction du journal Postimees comme reporter. Quatre ans plus tard, il devient coordinateur de la rédaction et journaliste politique. Il quitte le journalisme en , à la suite de sa nomination comme conseiller du Parti de la réforme (ER).

Activité politiqueModifier

Élu local de la capitale estonienneModifier

De à , il occupe le poste de chef du district de Nõmme, à Tallinn.

Un très jeune ministreModifier

Il est nommé ministre de la Culture dans le gouvernement de Juhan Parts le . Deux ans plus tard, la coalition de Parts chute et Urmas Paet devient ministre des Affaires étrangères le dans le premier cabinet d'Andrus Ansip. Il est reconduit à ce poste dans le gouvernement Ansip II, formé le , un mois après les élections législatives, puis dans le gouvernement Ansip III en 2011.

En , Urmas Paet quitte ses fonctions pour remplacer Andrus Ansip, devenu vice-président de la Commission européenne, au Parlement européen.

Député européenModifier

Premier mandat (2014-2019)Modifier
Deuxième mandat (depuis 2019)Modifier

Elu de la 9e législature du Parlement européen, il est membre du groupe Renew Europe.

Vice-président de la commission des affaires étrangères[1], il est membre de la Sous-commission sécurité et défense du Parlement européen[2], de la délégation à la commission parlementaire mixte UE-Chili, de la délégation pour les relations avec les pays de l'Asie du Sud-Est et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est et de la délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine[1].

Il est membre suppléant de la commission du commerce international, de la commission spéciale sur l’ingérence étrangère, y compris la désinformation, et de la délégation pour les relations avec le Japon[1].

Il a été rapporteur du Parlement européen pour le rapport sur l'état des capacités de cyberdéfense de l’Union[3].

Vie privée et familialeModifier

Il est marié et père de trois enfants : Sylvia (née en 2001), Olivia, née en 2004 et Emilia (née en 2013).

Il parle, outre l'estonien, l'anglais, l'allemand, le finnois et russe.

Prix et distinctionsModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier