Université de Reims-Champagne-Ardenne

université française

L'université de Reims-Champagne-Ardenne (URCA) est une université française pluri-disciplinaire. Son implantation est principalement sur la ville de Reims mais elle dispose aussi d'antennes à Troyes, à Châlons-en-Champagne, Chaumont et à Charleville-Mézières.

Université de Reims-Champagne-Ardenne
Logo Reims University.png
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Nom officiel
Université de Reims Champagne-Ardenne
Président
Guillaume Gellé
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
27 789 dont 22 806 sur Reims (année 2019/2020)[1]
Localisation
Campus
Pays
France
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Reims
voir sur la carte de Reims
Red pog.svg

HistoriqueModifier

Bien qu'elle ait des racines anciennes, l'université de Reims-Champagne-Ardenne existe, sous sa forme moderne, depuis le , date de sa création publiée au Journal officiel.

Première universitéModifier

D'abord École cathédrale, l'une des plus importantes d'Europe au Moyen Âge, l'Université de Reims naît en 1548, grâce à l'intervention du cardinal de Lorraine qui lui fit attribuer sa charge par la papauté. Le collège des Bons-Enfants devient une Université, tout en continuant à couvrir l'équivalent de l'enseignement secondaire actuel, et commence par un enseignement des arts, puis de théologie, de droit et de médecine.

Aux XVIe et XVIIe siècles, l'université de Reims possède un collège anglais qui accueille les catholiques anglais victimes de persécutions[2].

Fermée en 1793 sous la Révolution française, comme les autres universités d'Ancien Régime, elle connaît une éclipse presque totale pendant un siècle et demi, pour réapparaître dans les années 1960.

Université moderneModifier

La faculté des sciences (1961), le Collège littéraire universitaire (1964), le Collège universitaire de droit et de sciences économiques (1966), l'institut universitaire de technologie de Reims (1966), la faculté mixte de médecine et de pharmacie (1967), l'École nationale de chirurgie dentaire (1970) sont les éléments successifs à partir desquels l'université de Reims s'est constituée en 1971. La création d'un IUT à Troyes (1973), d'un institut de formation technique supérieur (1985) et d'un département d'IUT (1995) à Charleville-Mézières, le développement à Troyes d'un Centre délocalisé des facultés de droit, sciences économiques et Lettres de Reims (1991) et l'ouverture d'un département d'IUT à Châlons-en-Champagne (1993) affirment désormais l'enracinement régional d'une université qui est devenue, en 1982, l'université de Reims Champagne-Ardenne.

 
Bibliothèque Robert de Sorbon .

Historique des présidentsModifier

OrganisationModifier

 
Odontologie.
 
Médecine.

L'université de Reims-Champagne-Ardenne est organisée en plusieurs composantes, les unités de formation et de recherche (UFR) et les instituts et écoles[3] :


Liste des vice-présidents de l'université de Reims-Champagne-Ardenne et de leurs délégations :

Nom – Prénom Vice-Président(e) Délégation En fonction depuis
Essaïd Aït Barka VP délégué aux relations internationales 2016
Ahlem Arfaoui VP déléguée chargée du réseau d’établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche champardennais 2016
Christophe Clément VP du conseil académique

VP de la commission recherche – pôles AEBB et SHS

2020
Marie-Renée De Backer VP du conseil académique

VP de la commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) – vie universitaire et de campus

2020
Olivier Dupéron VP du conseil d’administration 2016
Quentin Grandpierre VP étudiant 2020
Damien Jouet VP de la commission de la formation et de la vie universitaire - formation 2016
Anne Jussiaume VP déléguée à la représentation de l’université pour la Champagne Sud

VP déléguée à l’éthique et à la déontologie

2016
Emmanuelle Leclercq VP déléguée à l’orientation et à l’insertion professionnelle 2020
Thierry Letellier VP délégué chargé des moyens et du patrimoine 2016
Laurent Lucas VP de la commission recherche – pôles santé et SNI 2016
Jimmy Morel VP délégué aux partenariats socio-économiques et à l’entrepreneuriat 2020
Marie Olivier VP déléguée à la responsabilité sociétale et à la transition écologique 2016
Philippe Poplimont VP délégué au numérique 2016
Patrick Ravaux VP délégué aux transformations pédagogiques 2020
Isabelle Titeux-Peth VP déléguée à la représentation de l’université dans les Ardennes 2016

ImplantationsModifier

ReimsModifier

L'université est implantée à Reims autour de 5 sites principaux :

  • le nouveau siège de l'université, 2 avenue Robert Schuman à Reims, inauguré en 2021, siège de la Présidence et des services généraux [4];
  • le campus Croix-Rouge (Lettres et Sciences humaines - Droit et Sciences politiques - Sciences économiques, sociales et de gestion) ;
  • le campus Moulin de la Housse (Sciences exactes et naturelles - EiSINe - STAPS - IUT) ;


L'URCA a lancé un projet immobilier d'un montant de 88 millions d'euros réparti sur ses trois campus de Reims.[5],[6].

Il a démarré en 2019 par le nouveau siège de l'université de Reims-Champagne-Ardenne. En 2020, la première pierre de la maison des étudiants a été posée[7]

Châlons-en-ChampagneModifier

L'université est implantée à Châlons-en-Champagne autour de 2 sites principaux :

  • l'INSPÉ, situé boulevard Victor-Hugo ;
  • l'IUT, situé chaussée du port.

Charleville-MézièresModifier

L'université est implantée à Charleville-Mézières, sur un site :

  • l'IUT, situé au sein du campus Sup Ardenne[8].

ChaumontModifier

L'URCA est présente à Chaumont au travers de trois antennes[9] :

  • celle de l'UFR Lettres et Sciences humaines ;
  • celle de l'IUT de Troyes ;
  • celle de l'INSPÉ.

Des liens existent entre l'URCA, le lycée Charles-de-Gaulle et le Signe (Centre national de l'affiche). Les actions de l'URCA sur le territoire chaumontais se caractérisent également par l’organisation d'événements ponctuels (Conférence sur l'innovation dans les territoires d'industrie) et d'actions plus structurelles (orientation des futurs étudiants, campus connectés, etc.).

TroyesModifier

 
Entrée du campus des Comtes de Champagne.

Le campus naît sous la dénomination de « centre universitaire de Troyes » en 1992. Il est localisé dans des locaux réhabilités de l'Hôtel-Dieu-le-Comte, ancien hôpital, fondé par le comte de Champagne, Henri Ier dit le Libéral. Le campus est localisé dans la vieille ville de Troyes.

Le site du centre est composé de bâtiments et d'une grille en fer forgée remontant au XVIIIe siècle, classé monument historique. Un bâtiment moderne est créé à partir de 1992, afin de prolonger ce patrimoine classé.

Le campus troyen de l'université propose une certaine diversité de licences, professionnelles ou générales.

Le centre universitaire est devenu officiellement le « campus des Comtes de Champagne » à partir du .

Enseignement et rechercheModifier

FormationModifier

Les six grands domaines de formation de l'université de Reims Champagne-Ardenne sont :

  • Arts, Lettres, Langues
  • Sciences humaines et sociales
  • Droit, Économie, Gestion
  • Sciences, Technologie, Santé
  • Sciences et Techniques des activités physiques et sportives
  • Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation

Relations internationalesModifier

RechercheModifier

La recherche à l'université de Reims-Champagne-Ardenne est structurée en six pôles :

Le pôle Biologie-Santé dont les laboratoires sont :

  • Transmission vectorielle et épidémiosurveillance des maladies parasitaires - EA 4688.
  • Plasticité de l'épithélium respiratoire dans les conditions normales et pathologiques - INSERM UMR-S 903.
  • Matrice extra-cellulaire et dynamique cellulaire - UMR CNRS 7369.
  • Santé publique, vieillissement, qualité de vie et réadaptation des sujets fragiles - EA 3797.
  • Protozooses transmises par l'alimentation (cryptosporidiose, giardose et toxoplasmose) : mode de contamination et pathogénie (PROTAL) - EA 3800.
  • Laboratoire de virologie médicale et moléculaire, EA-Virologie (CardioVir).
  • Immunité adaptative et fonctionnalité des barrières biologiques (IMAB) - EA 4683.
  • Hémostase et remodelage vasculaire post-ischémie (HERVI).
  • Résistance aux bétalactamines chez les entérobactéries, implications biologiques et cliniques.
  • Biomatériaux et inflammation en site osseux.
  • Immunodermatologie, cytokines, cancer (ICA) - EA 7319.

Le pôle Mathématiques-STIC, dont les laboratoires sont :

  • Centre de recherche en science et technologie de l'information et de la communication (CRESTIC) - EA 3804.
  • Laboratoire de mathématiques de Reims (LMR) - EA 4535 - CNRS FR 3399 ARC Mathématiques.

Le pôle Agro-sciences et Environnement, dont les laboratoires sont :

  • Groupe d'étude sur les géomatériaux et environnements naturels, anthropiques et archéolgiques (GEGENA²) - EA 3795.
  • Fractionnement des agroressources et environnement (FARE) - INRA UMR A 614.
  • Unité de recherche Vignes et vins de Champagne - EA 4707.
  • Stress environnementaux et biosurveillance des milieux aquatiques (SEBIO) - UMR-I 02

Le pôle Physique-Chimie-Sciences de l'ingénieur, dont les laboratoires sont :

  • Institut de chimie moléculaire (ICMR) - UMR CNRS 7312.
  • Laboratoire d'ingénierie et sciences des matériaux (LISM) - EA 4695.
  • Groupe de recherche en sciences pour l'ingénieur - EA 4694.
  • Groupe de spectrométrie mléculaire et atmosphérique (GSMA) - CNRS UMR 7331.
  • Laboratoire de recherche en nanosciences (LRN) - EA 4682.
 
Sciences de l'Homme et de la Société sur le campus Croix-Rouge.

Le pôle Sciences de l'homme et de la société, dont les laboratoires sont :

  • Centre interdisciplinaire de Recherches sur les Langues et la Pensée (CIRLEP) - EA 4299.
  • Laboratoire de psychologie-cognition-santé-socialisation (C2S) - EA 6291.
  • Habiter : aménagement et géographie politique - EA 2076.
  • Centre d'étude et de recherche en histoire culturelle (CERHIC) - EA 2616.
  • Centre de recherche interdisciplinaire sur les modèles esthétiques et littéraires (CRIMEL) - EA 3311.
  • Centre d'études et de recherches sur les emplois et les professionnalisations (CEREP) - EA 4692.
  • Laboratoire d'économie et gestion de Reims (REGARDS) - EA 6292.
  • Centre de recherche sur la décentralisation territoriale (CRDT) - EA 3312.
  • Centre de recherches juridiques sur l'efficacité des systèmes continentaux (CEJESCO) - EA 4693.

La Structure fédérative de recherche

  • SFR CAP-Santé
  • SFR Condorcet

Personnalités liéesModifier

ÉtudiantsModifier

EnseignantsModifier

Vie étudianteModifier

Monde associatifModifier

De nombreuses associations étudiantes sont présentes à l'université de Reims-Champagne-Ardenne : sport, culture, étudiants étrangers, etc.

Évolution démographiqueModifier

Évolution démographique de la population universitaire

1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987
12 388[10]12 998[10]13 343[10]14 007[10]14 240[10]14 924[10]15 827[10]16 086[10]
1988 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
17 180[10]22 284[11]21 202[12]20 704[13]21 269[14]21 325[15]21 526[16]21 051[17]
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
20 587[18]21 648[19]21 873[20]21 119[21]20 865[22]21 722[23]22 903[24]24 012[25]
2015 2016 2017 2018 2019 - - -
24 012[26]24 496[27]25 423[28]26 540[29]27 789[30]---

Notes et référencesModifier

  1. Source URCA / Matot BRAINE spécial 2020
  2. Jean Balsamo, "L'université de Reims, les Guises et les étudiants anglais" in Michel Bideaux et al., Les échanges entre les universités européennes à la Renaissance : colloque international, Droz, 2002, pp. 311-322 [1].
  3. « Organigramme de l'université de Reims », sur www.univ-reims.fr (consulté le )
  4. https://ameller-dubois.fr/projets/siege-de-l-universite-de-reims-champagne-ardenne-reims
  5. « Le chantier du siège de l'URCA lance le projet Campus 3.0 », sur www.lhebdoduvendredi.com (consulté le )
  6. « Le Campus 3.0 et ses huit opérations immobilières », sur Journal L'Union abonné, (consulté le )
  7. « Première pierre pour la maison des étudiants de l'Urca », sur www.lhebdoduvendredi.com (consulté le )
  8. « Charleville-Mézières : comment le campus Sup Ardenne veut devenir "le nouvel eldorado des étudiants" », sur France 3 Grand Est (consulté le )
  9. « La Champagne Sud, une dynamique de territoire enclenchée », sur Ensemble pour l'URCA (consulté le )
  10. a b c d e f g h et i Comité national d'évaluation 1991, p. 15
  11. Jean-Richard Cytemann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2001, Imprimerie nationale, p. 161, (ISBN 2-11-092136-6), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  12. Jean-Richard Cytemann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2002, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-092152-8), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  13. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2003, Imprimerie nationale, p. 155, (ISBN 2-11-093455-7), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  14. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2004, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-094345-9), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  15. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2005, Imprimerie nationale, p. 175, (ISBN 2-11-095390 X), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  16. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2006, Imprimerie nationale, p. 179, consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  17. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2007, Imprimerie nationale, p. 181, consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  18. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2008, Imprimerie nationale, p. 173, consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  19. Daniel Vitry, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2009, Imprimerie moderne de l’Est, p. 175, (ISBN 978-2-11-097805-9), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  20. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2010, Imprimerie moderne de l’Est, p. 173, (ISBN 978-2-11-097819-6), consulté sur education.gouv.fr le 17 septembre 2010
  21. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2011, Imprimerie moderne de l’Est, p. 175, (ISBN 978-2-11-097810-3), consulté sur education.gouv.fr le 2 septembre 2011
  22. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2012, Imprimerie moderne de l’Est, p. 177, (ISBN 978-2-11-099368-7), consulté sur education.gouv.fr le 30 août 2012
  23. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2012/2013
  24. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2013/2014
  25. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2014/2015
  26. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2015/2016
  27. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2016/2017
  28. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2017/2018
  29. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2018/2019
  30. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2019/2020

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier