Université de Reims-Champagne-Ardenne

université française

L'université de Reims-Champagne-Ardenne (URCA) est une université française pluri-disciplinaire. Son implantation est principalement sur la ville de Reims mais elle dispose aussi d'antennes à Troyes, à Châlons-en-Champagne, Chaumont et à Charleville-Mézières.

Université de Reims-Champagne-Ardenne
Histoire
Fondation
Statut
Type
Forme juridique
Établissement public national à caractère scientifique culturel et professionnel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Président
Christophe Clément (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
24 480 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
France
Campus
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Localisation sur la carte de Reims
voir sur la carte de Reims

Historique

modifier

Bien qu'elle ait des racines anciennes, l'université de Reims-Champagne-Ardenne existe, sous sa forme moderne, depuis le , date de sa création publiée au Journal officiel.

Première université

modifier

D'abord école cathédrale, l'une des plus importantes d'Europe au Moyen Âge, l'université de Reims naît en 1548 par une Bulle de Paul III[1]. Le collège des Bons-Enfants devient une Université, tout en continuant à couvrir l'équivalent de l'enseignement secondaire actuel, et commence par un enseignement des arts, puis de théologie, de droit et de médecine.

Aux XVIe et XVIIe siècles, l'université de Reims possède un collège anglais qui accueille les catholiques anglais victimes de persécutions[2].

Fermée en 1793 sous la Révolution française, comme les autres universités d'Ancien Régime, elle connaît une éclipse presque totale pendant un siècle et demi, pour réapparaître dans les années 1960.

Université moderne

modifier

La faculté des sciences (1961), le Collège littéraire universitaire (1964), le Collège universitaire de droit et de sciences économiques (1966), l'institut universitaire de technologie de Reims (1966), la faculté mixte de médecine et de pharmacie (1967), l'École nationale de chirurgie dentaire (1970) sont les éléments successifs à partir desquels l'université de Reims s'est constituée en 1971. La création d'un IUT à Troyes (1973), d'un institut de formation technique supérieur (1985) et d'un département d'IUT (1995) à Charleville-Mézières, le développement à Troyes d'un Centre délocalisé des facultés de droit, sciences économiques et Lettres de Reims (1991) et l'ouverture d'un département d'IUT à Châlons-en-Champagne (1993) affirment désormais l'enracinement régional d'une université qui est devenue, en 1982, l'université de Reims Champagne-Ardenne.

 
Bibliothèque Robert de Sorbon.

Historique des présidents

modifier
Présidents 
IdentitéPériodeDurée
DébutFin
Michel Devèze[3]
( - )
5 ans
Par intérim :
Jean Le Menn (d)[4]
1 an
Lucien Bernard (d)[5]
( - )
5 ans
André Laberrigue (d)[6]
( - )
5 ans
Jean Raimond (d)[7]5 ans
Claude Séverin (d)[8]
(né en )
5 ans
Jacques Meyer (d)[9]
(né en )
5 ans
Gérard Mary (d)[10]
(né en )
5 ans
Richard Vistelle[11]
( - )

(mort en cours de mandat)
5 ans
Gilles Baillat (d)[12]
(né en )
4 ans
Guillaume Gellé[13]
(né en )
8 ans
Christophe Clément (d)[14]
(né en )
En coursmoins d’un an

Organisation

modifier
 
Odontologie.
 
Médecine et pharmacie.

L'université de Reims-Champagne-Ardenne est organisée en plusieurs composantes, les unités de formation et de recherche (UFR) et les instituts et écoles[15] :

Implantations

modifier
 
La Villa Douce.

L'université est implantée à Reims autour de 5 sites principaux :

  • le nouveau siège de l'université, 2 avenue Robert Schuman à Reims, inauguré en 2021, siège de la Présidence et des services généraux [16];
  • le campus Croix-Rouge (Lettres et Sciences humaines - Droit et Science politique - Sciences économiques, sociales et de gestion) ;
  • le campus Moulin de la Housse (Sciences exactes et naturelles - EiSINe - STAPS - IUT) ;


L'URCA a lancé un projet immobilier d'un montant de 88 millions d'euros réparti sur ses trois campus de Reims[17],[18].

Il a démarré en 2019 par le nouveau siège de l'université de Reims-Champagne-Ardenne. En 2020, la première pierre de la maison des étudiants a été posée[19].

Châlons-en-Champagne

modifier

L'université est implantée à Châlons-en-Champagne : :

Charleville-Mézières

modifier

L'université est implantée à Charleville-Mézières, sur un site le campus Sup Ardenne[20] :

Chaumont

modifier

L'URCA est présente à Chaumont au travers de trois antennes[21] :

Des liens existent entre l'URCA, le lycée Charles-de-Gaulle et le Signe (Centre national de l'affiche). Les actions de l'URCA sur le territoire chaumontais se caractérisent également par l’organisation d'événements ponctuels (Conférence sur l'innovation dans les territoires d'industrie) et d'actions plus structurelles (orientation des futurs étudiants, campus connectés, etc.).

 
Entrée du campus des Comtes de Champagne.

Le campus naît sous la dénomination de « centre universitaire de Troyes » en 1992. Il est localisé dans des locaux réhabilités de l'Hôtel-Dieu-le-Comte, ancien hôpital, fondé par le comte de Champagne, Henri Ier dit le Libéral. Le campus est localisé dans la vieille ville de Troyes.

Le site du centre est composé de bâtiments et d'une grille en fer forgée remontant au XVIIIe siècle, classé monument historique. Un bâtiment moderne est créé à partir de 1992, afin de prolonger ce patrimoine classé.

Le campus troyen de l'université propose une certaine diversité de licences, professionnelles ou générales.

Le centre universitaire est devenu officiellement le « campus des Comtes de Champagne » à partir du .

Enseignement et recherche

modifier

Formation

modifier

Les six grands domaines de formation de l'université de Reims Champagne-Ardenne sont :

  • Arts, lettres, langues
  • Sciences humaines et sociales
  • Droit, économie, gestion
  • Sciences, technologie, santé
  • Sciences et techniques des activités physiques et sportives
  • Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation

Relations internationales

modifier

Recherche

modifier

Université pluridisciplinaire de formation et de recherche, l’université de Reims Champagne-Ardenne est positionnée et reconnue dans le domaine de la bioéconomie.

Son identité académique s'appuie sur 4 pôles stratégiques :

  • un pôle pluridisciplinaire à dimension internationale en agro-sciences, environnement, biotechnologies et bioéconomie (AEBB) prenant en compte, dans un territoire à forte économie agricole et viticole, la production durable de la biomasse, sa transformation par chimie verte et biotechnologies, la transition écologique et le changement climatique ;
  • un pôle santé, porteur de niches scientifiques d'excellence et d'une offre de formation médicale et paramédicale riche et variée ;
  • un pôle sciences du numérique et de l'ingénieur (SNI) autour du calcul haute performance, de l'industrie 4.0, de l’intelligence artificielle, des matériaux et des transformations technologiques ;
  • un pôle sciences de l'Homme et de la société (SHS) fédéré autour des sujets de transformation, transition et mutation.La recherche à l'université de Reims-Champagne-Ardenne est structurée en six pôles :

Personnalités liées à l'université

modifier

Enseignants

modifier

Étudiants

modifier

Vie étudiante

modifier

Monde associatif

modifier

De nombreuses associations étudiantes sont présentes à l'université de Reims-Champagne-Ardenne : sport, culture, étudiants étrangers, etc.

Évolution démographique

modifier

Évolution démographique de la population universitaire

1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987
12 388[22]12 998[22]13 343[22]14 007[22]14 240[22]14 924[22]15 827[22]16 086[22]
1988 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
17 180[22]22 284[23]21 202[24]20 704[25]21 269[26]21 325[27]21 526[28]21 051[29]
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
20 587[30]21 648[31]21 873[32]21 119[33]20 865[34]21 722[35]22 903[36]24 012[37]
2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
24 012[38]24 496[39]25 423[40]26 540[41]27 789[42]28 786[43]28 450[44]27 500[45]

Notes et références

modifier
  1. « Histoire », sur www.univ-reims.fr (consulté le )
  2. Jean Balsamo, "L'université de Reims, les Guises et les étudiants anglais" in Michel Bideaux et al., Les échanges entre les universités européennes à la Renaissance : colloque international, Droz, 2002, pp. 311-322 [1].
  3. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1971/01/27/m-michel-deveze-a-reims_2459023_1819218.html »
  4. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1976/02/18/l-universite-de-reims-n-a-pu-elire-son-president_2959751_1819218.html »
  5. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1977/05/18/m-lucien-bernard-est-elu-president-de-l-universite-de-reims_2872108_1819218.html »
  6. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1982/05/20/m-andre-laberrigue-est-elu-president-de-l-universite-de-reims_2910708_1819218.html »
  7. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1987/04/23/deux-nouveaux-presidents-d-universite_4054213_1819218.html »
  8. « https://www.lemonde.fr/archives/article/1992/03/20/m-claude-severin-elu-president-de-l-universite-de-reims_3879724_1819218.html »
  9. « https://www.francebleu.fr/infos/politique/jacques-meyer-tete-de-liste-ps-ude-dans-la-marne-1448537436 »
  10. « https://www.aefinfo.fr/depeche/435628-gerard-mary-nouveau-president-de-luniversite-de-reims »
  11. « https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/info/richard-vistelle-est-decede-ce-dimanche-128529.html »
  12. « https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/reims-metropole/reims/universite-reims-president-gilles-baillat-ne-se-represente-pas-953425.html »
  13. « https://www.lunion.fr/id437371/article/2022-12-15/le-president-de-luniversite-de-reims-elu-la-tete-de-france-universites »
  14. « https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-de-la-redaction-sur-france-bleu-champagne-ardenne/christophe-clement-le-nouveau-president-de-l-urca-l-universite-reims-champagne-ardenne-8386845 »
  15. « Organigramme de l'université de Reims », sur www.univ-reims.fr (consulté le )
  16. « Siège de l'URCA », sur ameller-dubois.fr (consulté le ).
  17. « Le chantier du siège de l'URCA lance le projet Campus 3.0 », sur www.lhebdoduvendredi.com (consulté le )
  18. « Le Campus 3.0 et ses huit opérations immobilières », sur Journal L'Union abonné, (consulté le )
  19. « Première pierre pour la maison des étudiants de l'Urca », sur lhebdoduvendredi.com (consulté le )
  20. « Charleville-Mézières : comment le campus Sup Ardenne veut devenir "le nouvel eldorado des étudiants" », sur France 3 Grand Est (consulté le )
  21. « La Champagne Sud, une dynamique de territoire enclenchée », sur Ensemble pour l'URCA (consulté le )
  22. a b c d e f g h et i Comité national d'évaluation 1991, p. 15
  23. Jean-Richard Cytemann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2001, Imprimerie nationale, p. 161, (ISBN 2-11-092136-6), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  24. Jean-Richard Cytemann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2002, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-092152-8), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  25. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2003, Imprimerie nationale, p. 155, (ISBN 2-11-093455-7), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  26. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2004, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-094345-9), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  27. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2005, Imprimerie nationale, p. 175, (ISBN 2-11-095390 X), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  28. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2006, Imprimerie nationale, p. 179, consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  29. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2007, Imprimerie nationale, p. 181, consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  30. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2008, Imprimerie nationale, p. 173, consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  31. Daniel Vitry, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2009, Imprimerie moderne de l’Est, p. 175, (ISBN 978-2-11-097805-9), consulté sur education.gouv.fr le 10 août 2010
  32. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2010, Imprimerie moderne de l’Est, p. 173, (ISBN 978-2-11-097819-6), consulté sur education.gouv.fr le 17 septembre 2010
  33. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2011, Imprimerie moderne de l’Est, p. 175, (ISBN 978-2-11-097810-3), consulté sur education.gouv.fr le 2 septembre 2011
  34. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2012, Imprimerie moderne de l’Est, p. 177, (ISBN 978-2-11-099368-7), consulté sur education.gouv.fr le 30 août 2012
  35. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2012/2013
  36. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2013/2014
  37. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2014/2015
  38. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2015/2016
  39. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2016/2017
  40. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2017/2018
  41. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2018/2019
  42. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2019/2020
  43. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2020/2021
  44. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2021/2022
  45. Site officiel URCA, Chiffres Clés 2022/2023

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

modifier

Liens externes

modifier