United States Army Ordnance Training and Heritage Center

Le United States Army Ordnance Training and Heritage Center (en français : « le musée du Matériel de l'armée de terre américaine ») est un musée militaire américain, anciennement appelé « United States Army Ordnance Museum » et situé originellement à Aberdeen Proving Ground dans le Maryland[1], installé depuis 2010 à Fort Lee (en) en Virginie[2].

United States Army Ordnance Museum
Image dans Infobox.
L'entrée de l’ancien musée d’Aberdeen Proving Ground dans le Maryland, avec une T-12 Cloudmaker (en) au premier plan.
Informations générales
Type
Site web
Localisation
Adresse

En , le musée est en cours de reconstruction et seul du matériel exposé en extérieur est visible.

Canon allemand Krupp de 280 mm 28-cm-Kanone 5 (E), surnommé « Leopold » ou « Anzio Annie ».

Histoire et objetModifier

La mission du US Army Ordnance Training and Heritage Center est d’acquérir, préserver et exposer du matériel militaire historique en relation avec l'activité de l'armée de terre américaine (l’US Army) ; également, le centre doit documenter et présenter l'évolution des armes américaines et leurs munitions depuis l'époque des colonies américaines (le XVIe siècle) jusqu'à nos jours.

Le musée a initialement été créé en 1919 et a été ouvert au public en 1924, pour montrer le matériel et les équipements capturés à l'ennemi, ceci à Aberdeen Proving Ground. Le musée a été géré par l'US Army jusqu'en 1967.

En 1965, des citoyens des environs ont créé la « fondation pour le musée du Matériel militaire » (Ordnance Museum Foundation, Inc.) pour créer et exploiter un musée avec l'ensemble de ces équipements militaires. La fondation n'est pas directement liée à l'US Army ni au département de la Défense. La fondation a commencé à gérer le musée au début des années 1970 en utilisant le bâtiment 2601 de la base d’Aberdeen Proving Ground, et ceci jusqu'à sa fermeture en .

En 2005, une loi de Base Realignment and Closure (BRAC, réorganisation des bases américaines) a été votée par le Congrès. L'une des demandes de la loi a été de déplacer les quartiers généraux de la US Army Ordnance Center and School (équivalent en France de l'École d'application du matériel), l’Ordnance Mechanical Maintenance School (en français : « l'École de l'entretien du matériel »), et l’Ordnance Museum (en français : « le musée du Matériel militaire ») à Fort Lee (en) avant la fin de l’année 2011[2]. Le transfert des matériels exposés a commencé au mois d'[2].

Conditions de visiteModifier

En , la collection n'est pas visible dans son ensemble, sauf le matériel exposé en extérieur.

En 2018, les travaux pour mettre en valeur un M65 Atomic Cannon et un 28-cm-Kanone 5 (E) ont commencé[3].

Matériel exposéModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « US Army Ordnance Museum at Aberdeen Proving Ground Photos », William Maloney, (consulté le ).
  2. a b et c (en) « Ordnance tanks, artillery arrive at Fort Lee », sur army.mil, Fort Lee Public Affairs Office, (consulté le ).
  3. (en) Terrance Bell, « Nuclear-capable cannon makes its Fort Lee debut », sur Defense Visual Information Distribution Service (en), (consulté le ).

Articles connexesModifier