Ouvrir le menu principal

Union sportive Orléans Loiret football (féminines)

club français de football féminin
Cet article traite de la section féminine. Pour le club, voir Union sportive Orléans Loiret football.
US Orléans féminin
Logo du US Orléans féminin
Généralités
Nom complet Union sportive Orléans Loiret football section féminine
Surnoms USO
Noms précédents Arago sport orléanais (1968-1976)
US Orléans Arago (1976-1979)
US Orléans (1979-1992)
US Orléans 45 (1992-2011)
Fondation
Statut professionnel jamais
Couleurs Jaune, Noir et Rouge
Stade Annexe du stade de la Source
Stade Marcel-Garcin
Siège Rue Beaumarchais
45100 Orléans-la-Source
Championnat actuel Division 2 - 2018-2019
Président Drapeau : France Claude Tisier (association)
Drapeau : France Sandrine Lerouge (pôle féminin)
Entraîneur Drapeau : France Farid Kebsi
Site web usofoot.com
Palmarès principal
National[note 1] Vice-champion de Division 1 en 1975

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Division 2 2019-2020
0

La section féminine de l'US Orléans Loiret est un club de football féminin français basé à Orléans (Loiret) et fondé en 1968.

L’équipe première participe au premier championnat national féminin, lors de la saison 1974-1975, avec à la clé une défaite en finale. L’équipe évolue en Division 1 de 1974 à 1991. Elle est reléguée en deuxième division de 1993 à 2005, avec deux exercices en D1. Le club retombe dans l’anonymat de la Division 3 de 2005 à 2009, puis en championnat régional.

La section féminine dispute ses matchs à domicile sur un annexe du stade de la Source ou au Stade Marcel-Garcin, et y évolue en jaune et rouge. Depuis septembre 2010, elle dispose d'un centre de formation. L'association est présidée par Claude Tisier. L'équipe, entraînée par Farid Kebsi depuis janvier 2016, participe au Championnat de France de Division 2 depuis le début de la saison 2018-2019.

HistoireModifier

Fondateur de la Division 1 (1968-1991)Modifier

La section féminine de l'Arago sport orléanais est fondée en 1968.

La première équipe de football féminin du Loiret est créé en août 1970 par Bernard Ranoul, ancien joueur de l'Arago[1]. Après une saison d'entraînement, l'équipe est amenée, en septembre 1971, à disputer le championnat de district d'Eure-et-Loir, faute d'adversaires dans le sien[2].

Fier promoteur du football féminin dans le département, le club fait partie des seize équipes de la première édition du championnat de France de football féminin en 1974-1975. L'équipe orléanaise termine seconde de son groupe du premier tour et se qualifie pour la phase finale. Le groupe est vice-champion de France en éliminant le Caluire SCSC en quart-de-finale (2-2 ; 1-0), puis le Bergerac Foot (1-1 ; 2-1) en demi-finale, avant de s'incliner 5-0 en finale contre le Stade de Reims[3].

Pour la saison 1975-1976, l'AS Orléans échoue à la quatrième place de sa poule à cinq équipes, sans remporter de match mais avec deux matchs nuls.

Sur l'exercice 1976-1977, l'équipe change de nom comme le club et devient l'US Orléans Arago. En Division 1, les Orléanaises terminent troisième de leur groupe de cinq, dont seuls les deux premiers accèdent au tour final.

En 1977-1978, l'USO conclue son exercice de D1 à la quatrième place de sa poule à 5.

Entre 1978 et 1981, l'équipe se maintient en première division. Les résultats sont inconnus.

Pour l'exercice 1981-1982, l'équipe fait partie du groupe Centre de D1 et termine quatrième sur huit (18 points), à dix points de la première place (28 pts) qualificative pour la phase finale et du septième l'AAJ Blois, premier relégué (8 pts).

Lors de la saison 1982-1983, le format de la compétition est modifié. Lors d'une première phase élargie, d'avantages d'équipes, réparties en huit groupes de six équipes, s'affrontent. Les trois meilleures de chaque poule forment la Division 1 en seconde phase, tandis que les trois autres clubs font la Division 2. Orléans termine dans les trois meilleures équipes de sa poule et se qualifie pour la Division 1. l'USO conclue la seconde phase à la quatrième place de son groupe B, dont seul le premier part en phase finale.

En 1983-1984, le même format est appliqué. Les Orléanaises remportent le groupe D de la phase préliminaire, mais font le même parcours que l'année précédente lors du tour principal de première division.

En tour préliminaire 1984-1985, Orléans obtient la seconde place et le droit de participer à la Division 1. Lors de la seconde phase, l'USO échoue à la cinquième place (sur six) de la poule D.

Pour la saison 1985-1986, les Orléanaises terminent à égalité de points avec le Paris SG pour la troisième place lors du groupe E préliminaire. Mais l'USO obtient la qualification pour la Division 1 grâce aux critères de départage. L'équipe échoue à nouveau à la cinquième place, ex-æquo avec le dernier.

L'exercice 1986-1987, la compétition repasse à une phase unique. Dans son groupe F, l'US Orléans échoue à l'avant-dernière place du groupe F. Le club doit son maintien à la rétrogradation administrative d'une autre équipe.

La saison 1987-1988 voit l'équipe améliorer légèrement ses résultats avec la sixième place du groupe C, sur dix équipes.

En 1988-1989, l'équipe se maintient avec la même place au classement final.

La Division 1 1989-1990 voit à nouveau le destin de l'USO dépendre d'un autre club. Neuvième et premier relégable du groupe B, à égalité de points avec le huitième, Orléans doit son maintien à la relégation administrative à la fin de la saison de l'US Montfaucon, vainqueur de la poule.

Après deux maintiens administratifs en quatre ans, l'US Orléans n'est pas sauvée au terme de la D1 1990-1991. Neuvièmes et premières reléguées de la poule C, les Orléanaises descendent au niveau régional.

Maintien au niveau national (1991-2009)Modifier

Cador régional et remontée en Division 2 (depuis 2009)Modifier

Retombée au niveau régionale et encore emmené par Jimmy Telmar, le groupe remporte le championnat de Division d'honneur de la Ligue du Centre en 2009-2010.

Sur l'exercice suivant, l'équipe conserve son titre régional. En Championnat inter-régional, l'USO termine troisième de son groupe de quatre équipes et ne peut prétendre à la montée en Division 2[4].

Pour la saison 2011-2012, l'USO échoue à la troisième place de DH Centre[4].

En 2012-2013, l'équipe renoue avec le titre local.

Lors de l'exercice 2013-2014, l'équipe entraînée par Jimmy Telmar termine à la seconde place du championnat inter-régional[4].

Pour la saison 2014-2015, le groupe féminin accède à nouveau au tour inter-régional mais échoue à nouveau sur la deuxième marche du podium[4].

En décembre 2015, Jimmy Telmar laisse sa place et est remplacé par Farid Kebsi[5].

Lors de l'exercice 2016-2017, l'équipe est invaincue en Division d'honneur et familière des gros scores. Le groupe n'a alors pas connu la défaite depuis novembre 2015. Les féminines de l'US Orléans disputent le barrage d'accession à la Division 2. Kebsi, responsable du pôle féminin à l'USO, parle d'« un parcours inespéré »[5].

Au terme de la saison 2017-2018, l'équipe première conserve son titre de championne régionale[6]. Lors des barrages d'accession en Division 2, l'USO remporte sur tapis-vert le premier tour[7], avant de venir à bout du FC Rouen, relégué de D2 (1-0 puis 1-1). Treize ans après avoir quitté la D2, l’US Orléans retrouve l’échelon national à l'occasion des 50 ans de la section féminine du club[8]. L'équipe remporte une nouvelle Coupe du Centre[9].

PalmarèsModifier

Titres et trophéesModifier

Palmarès de l'USO féminine
Compétitions nationales Compétitions régionales

Saison après saisonModifier

Structure du clubModifier

Organigramme 2017-2018
  • Président de l'association : Claude Tisier
  • Présidente du Pôle Féminin : Sandrine Lerouge
  • Responsable du Pôle féminin et entraîneur de l'équipe première : Farid Kebsi
  • Responsable Pré-formation et École de Football : Damien Carré

L'équipe fanion joue ses matchs sur un des terrains annexes du stade de la Source ou au Stade des Montées.

Le club dispose de deux sections sportives scolaires depuis 2016 : au Collège Jean Rostand à Orléans (4e/3e) et aux Lycées Voltaire et Gauguin à Orléans La Source (2de, 1re, Term.).

PersonnalitésModifier

DirigeantsModifier

Dirigeant historique du football à Orléans, Bernard Ranoul participe au lancement du football féminin en créant une section à l'Arago en 1968[10].

En juillet 2016, Sandrine Villette-Lerouge devient présidente du pôle féminin de l'USO. Non-sportive, et encore moins amatrice de football, elle découvre un nouveau projet. « Je venais de finir une aventure associative et je cherchais une nouvelle opportunité, on m'a proposé ce poste. J'ai accepté afin de découvrir un monde que je ne connaissais pas »[11].

EntraîneursModifier

Entraîneurs de l'US Orléans
Période Nom
1970 - ...   Bernard Ranoul
... - 2005   Sam Sankhon
2005 - 2015   Jimmy Telmar
depuis 2016   Farid Kebsi

Fondateur de la section féminine, Bernard Ranoul est le premier entraîneur de l'équipe senior. Son épouse évolue alors au poste de gardienne de but[10]. Il est l'entraîneur de l'équipe orléanaise vice-championne de France en 1975[12].

Sam Sankhon est un ancien footballeur professionnel à l'US Orléans, au RC Strasbourg et Le Havre AC[13].

Jimmy Telmar encadre l'équipe de 2005 à 2015.

En janvier 2016, Farid Kebsi arrive comme responsable du pôle féminin et entraîneur de l'équipe première pour finir l'exercice 2015-2016. Il remporte la Division d'honneur de la Ligue du Centre dès la saison 2016-2017. Jusqu'en mai 2017, Kebsi est invaincu avec l'USO, outre une défaite sur tapis vert en Coupe de France[5]. L'équipe conserve son titre régional la deuxième année et remporte sa phase d'accession nationale en Division 2.

Joueuses notablesModifier

De l'équipe vice-championne de France en 1974-1975, trois joueuses deviennent internationale (à une reprise chacune) : Michèle Christophe, Isabelle Ledu et Maryse Casella.

Effectif 2018-2019Modifier

Pour la saison 2018-2019, l'équipe fanion possède un effectif constitué à 75 % de filles originaires du département ou de la région. Farid Kebsi profite de l'intersaison pour y ajouter de l'expérience, puisque seuls trois éléments connaissent alors le niveau national : Roxane Couasnon, Juliette Moreau, la capitaine, et Amandine Conan. Ainsi, dix filles rejoignent l'USO durant l'été 2018[9]. Finalement, 80 % de l'effectif n'a jamais évolué en D2 et la moyenne d'âge de l'équipe est de 20 ans[14].

Farid Kebsi, coach principal depuis deux ans, est désormais assisté d'une adjointe, Jessica Silva et de Julien Flores, un préparateur physique qui travaille avec d'autres équipes du club[15]. Venue du Canada où elle travaille auprès de la Fédération du Québec, Silva est la première coach québécoise a exercé ses talents en Europe. Elle est aussi entraîneuse principale de l'équipe U19F en championnat national[16].

Effectif  au 09/04/2019[4],[17]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[note 2] Nom Date de naissance Sélection[note 3] Club précédent Contrat
1 G   Pionnier, MélissaMélissa Pionnier 02/03/2000 (19 ans) formé au club -
16 G   Brinon, CloéCloé Brinon 16/03/2001 (18 ans) formé au club -
30 G   Hatchi, AnaïsAnaïs Hatchi 14/03/1995 (24 ans)   Yzeure 2018-2020
2 D   Georges, ManonManon Georges 22/12/2001 (17 ans)
5 D   Conan, AmandineAmandine Conan 25/05/1991 (28 ans)   Orvault 2016-
7 D   Porte, PaulinePauline Porte 05/11/1996 (22 ans)   Caluire 2017-
8 D   Le Moué, LenaLena Le Moué 05/04/2001 (18 ans)   Chartres Horizon
17 D   Larrivée, CharlotteCharlotte Larrivée 09/03/2000 (19 ans) ? 2018-
18 D   Bourreux, RomaneRomane Bourreux 26/12/1994 (24 ans)   Yzeure 2018-
19 D   Maoulida, AssiminaAssimina Maoulida 30/01/2002 (17 ans)   France U17   Tours FC 2018-
21 D   Quentin, AngélineAngéline Quentin 21/09/1997 (22 ans) formé au club -
22 D   Couasnon, RoxaneRoxane Couasnon 14/10/1998 (21 ans)   Tours FC 2017-
999 D   Le Pape, OcéaneOcéane Le Pape 12/01/1995 (24 ans)   Tours FC 2014-
4 M   Ernandes, MargauxMargaux Ernandes 19/09/2001 (18 ans) formé au club -
6 M   Moreau, JulietteJuliette Moreau   15/02/1995 (24 ans)   Tours FC 2017-
14 M   Ould Braham, AmiraAmira Ould Braham 17/02/1998 (21 ans)   Saint-Maur 2018-2020
15 M   Baudry, KimberleyKimberley Baudry 30/05/1998 (21 ans)   Angers 2018-
23 M   Piat El Bouhati, Bonnie LouBonnie Lou Piat El Bouhati 23/11/1998 (20 ans) formé au club -
24 M   Chevreau, LorineLorine Chevreau 14/02/2002 (17 ans) formé au club -
25 M   Bernard, MarjolaineMarjolaine Bernard 20/03/1990 (29 ans)   Le Mans 2018-
27 M   Rinaldi, PrecilliaPrecillia Rinaldi 28/07/1998 (21 ans)   Fiorentina 2018-2020
28 M   Ouinekh, NawealNaweal Ouinekh 08/01/1997 (22 ans)   Ambilly 2018-2020
9 A   Monteiro, LauraLaura Monteiro 21/08/2001 (18 ans)
10 A   Richard, NinaNina Richard 06/09/2000 (19 ans)   France U16 formé au club -
11 A   Bussy, KessyaKessya Bussy 19/06/2001 (18 ans)   France U19 formé au club -
20 A   Kore, Inès DjeidjeInès Djeidje Kore 20/02/1992 (27 ans)   Paris FC 2018-
26 A   Kasiama, JamilaJamila Kasiama
29 A   Belkasmi, AnissaAnissa Belkasmi 09/07/2002 (17 ans) formé au club -
Entraîneur(s)

  Farid Kebsi

Entraîneur(s) adjoint(s)

  Jessica Silva

Préparateur(s) physique(s)

  Julien Flores


Légende

 

Autres équipesModifier

Équipe réserveModifier

Pour la saison 2018-2019, le club engage une seconde équipe senior. Celle-ci est engagée en Régional 2 avec l'ambition de monter en R1[9].

Section jeuneModifier

Pour la saison 2017-2018, la section féminine se compose de 8 équipes : deux équipes seniors (Régional 1 et R2), une équipe U19F (R1), une équipe U15F (inter-district), une équipe U13F, deux équipes et U11F et une équipe U8F. Au terme de l'exercice, l'équipe U19F remporte la première édition de la Coupe du Centre de la catégorie[18].

Palmarès jeunes des équipes féminines de l'USO
Catégories U19F U15F U13F
Compétitions régionales
  • Coupe du Centre U19F (2)
    • Vainqueur : 2018 et 2019
  • Coupe du Centre futsal U19F (3)
    • Vainqueur : 2016, 2017, 2018
Néant Néant
Compétitions départementales
  • Coupe du Loiret U19F (3)
    • Vainqueur : 2016, 2017, 2018
  • Coupe du Loiret futsal U19F (3)
    • Vainqueur : 2016, 2017, 2018
  • Championnat inter-district U15F (2)
    • Vainqueur : 2017, 2018
  • Coupe du Loiret U15F (1)
    • Vainqueur : 2018
  • Championnat inter-district U13F (1)
    • Vainqueur : 2017
  • Coupe du Loiret futsal U13F (1)
    • Vainqueur : 2018

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

RéférencesModifier

  1. France Football, No 1495 du 26 novembre 1974, p.23
  2. Laurence Prudhomme-Poncet, Histoire du football féminin au XXe siècle, L'Harmattan, , 295 p. (lire en ligne), p. 201
  3. (en) Erik Garin et Hervé Morard, « France - List of Women Final Tables » sur rsssf.com
  4. a b c d e et f « Union Sportive Orléanaise 45 », sur statsfootofeminin.fr (consulté le 9 avril 2019)
  5. a b et c « Elles sont à quatre matches de l’accession en Division 2 », sur larep.fr, (consulté le 16 avril 2019)
  6. « Direction les barrages D2 pour nos féminines », sur orleansloiretfoot.com, (consulté le 10 avril 2019)
  7. « Barrage D2 F : EA Baugeois forfait, Orléans gagne sur tapis vert », sur orleansloiretfoot.com, (consulté le 10 avril 2019)
  8. « Les féminines montent en D2 », sur orleansloiretfoot.com, (consulté le 10 avril 2019)
  9. a b et c « Les filles de Farid Kebsi, promues au deuxième échelon national, veulent figurer au mieux », sur larep.fr, (consulté le 10 avril 2019)
  10. a et b « Bernard Ranoul, une figure de l’USO foot n’est plus », sur magcentre.fr, (consulté le 4 avril 2019)
  11. « Sandrine Villette-Lerouge, du pôle USO », sur larep.fr, (consulté le 23 avril 2019)
  12. « Bernard Ranoul, dirigeant de l'US Orléans Football, nous a quittés », sur larep.fr, (consulté le 4 avril 2019)
  13. « Soufiane Sankhon, adjoint aux sports du maire d’Orléans, dresse son bilan de la saison de l'USO », sur larep.fr, (consulté le 16 avril 2019)
  14. « Grâce à leur succès 8-1 face au RC Saint-Denis lors de la deuxième journée de Division 2, les Orléanaises ont pris la tête du classement », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 10 avril 2019)
  15. « L’US Orléans retrouve le second échelon plus fréquenté depuis 2005 », sur larep.fr, (consulté le 10 avril 2019)
  16. « Jessica Silva s’en va en France coacher les U19 d’Orléans ! », sur justesoccer.com, (consulté le 10 avril 2019)
  17. « L'Effectif Pro 2018/2019 », sur orleansloiretfoot.com (consulté le 9 avril 2019)
  18. « Coupe du Centre, le doublé chez les filles ! », sur orleansloiretfoot.com, (consulté le 10 avril 2019)

Article connexeModifier

Liens externesModifier