Union de propagande marxiste-léniniste armée

Union de propagande marxiste-léniniste armée
Image illustrative de l’article Union de propagande marxiste-léniniste armée
Logotype officiel.
Présentation
Fondation 1975
Aire d’opération Syrie, Turquie, Rojava
Ennemi : Turquie
État islamique
Idéologie Communisme
Marxisme-léninisme
Couleurs jaune et rouge

L’Union de propagande marxiste-léniniste armée (En turc : Marksist Leninist Silahlı Propaganda Birliği, abrévié en MLSPB), de son nom complet Parti-Front de libération des peuples de Turquie/ Union de propagande marxiste-léniniste armée est une organisation marxiste-léniniste de Turquie. C’est une scission du Parti-Front de libération de la Turquie. Le groupe participe à la fondation du Mouvement révolutionnaire uni des peuples en , qui réunit le Parti des travailleurs du Kurdistan et sept autres organisations.

ActivitéModifier

Les années 1980Modifier

En , des membres du groupe tuèrent un officier naval américain, Sam Novello, et son chauffeur, Ali Sabri Baytar. Les trois assaillants tentèrent de s’échapper sur une motocyclette, mais furent rattrapés. L’un d’eux mourut de ses blessures, les deux autres condamnés à mort et exécuté le .

Implication dans la guerre civile syrienneModifier

Le groupe a participé à la guerre civile syrienne en tant que MLSPB-Front révolutionnaire, aux côtés des Unités de protection du peuple, contre l’État islamique. Ses membres rejoignirent les organisations armées internationalistes supportant les YPG, le Bataillon international de libération et les Forces unies de libération. Un bataillon nommé Alper Cakas (un combattant du MLSPB tué au combat au Rojava) a été formé par le MLSPB et Devrimci Karargâh.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier