Union démocratique du Cameroun

parti politique

L'union démocratique du Cameroun (UDC) est un parti politique camerounais. Son chef historique est Adamou Ndam Njoya décédée en 2020. Il est remplacé par Hermine Patricia Tomaïno Ndam Njoya, son épouse, après un intérim de Cyrille Sam Mbaka.

Union démocratique du Cameroun
Cameroon democratic union
Présentation
Présidente nationale Patricia Tomaïno Ndam Njoya
Fondation
Siège Yaoundé
Couleurs Bleu, blanc et or
Site web www.udc-party.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Représentation
Députés
4  /  180

L'UDC, tout comme le Front social démocrate (SDF), a boycotté l'élection présidentielle camerounaise de 1997.

HistoireModifier

Crée le 22 mars 1991, le parti est légalisé le 26 avril 1991, par Adamou Ndam Njoya.

Résultats électorauxModifier

Élections présidentiellesModifier

Adamou Ndam Njoya est le candidat du parti aux élections présidentielles de 1992, de 2004 et de 2011. Il y termine respectivement à la 4e, 3e puis 4e place, derrière le RDPC et le SDF et en alternant avec l'ADD.

Année Candidat 1er tour
Voix % Rang
1992 Adamou Ndam Njoya 107 411 3,6 4e
1997 boycott
2004 Adamou Ndam Njoya 168 318 4,48 3e
2011 Adamou Ndam Njoya 83 860 1,73 4e
2018 Adamou Ndam Njoya 61 220 1,73 5e

Élections législativesModifier

Année Voix % Rang Sièges Gouvernement
1992 boycott
1997 76 644 2,6 5e
5  /  180
Opposition
2002 3e
5  /  180
Opposition
2007 4e
4  /  180
Opposition
2013 4e
4  /  180
Opposition
2020 5e
4  /  180
Opposition

Élections sénatorialesModifier

Le parti ne possède pas de siège à l'issue des élections sénatoriales de 2013 et de 2018.