Ouvrir le menu principal

Une vie ailleurs

film français
Ne doit pas être confondu avec La Vie ailleurs.
Une vie ailleurs
Réalisation Olivier Peyon
Scénario Olivier Peyon
Cecilia Rouaud
Acteurs principaux
Sociétés de production Le Petit Bureau
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une vie ailleurs est un film français réalisé par Olivier Peyon, sorti en 2017.

SynopsisModifier

C’est en Uruguay que Sylvie retrouve enfin la trace de son fils, enlevé il y a quatre ans par son ex-mari. Avec l'aide précieuse de Mehdi, elle part le récupérer mais arrivés là-bas, rien ne se passe comme prévu : l'enfant, élevé par sa grand-mère et sa tante, semble heureux et épanoui. Sylvie réalise alors que Felipe a grandi sans elle et que sa vie est désormais ailleurs.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

TournageModifier

Le film s'est tourné en Uruguay (quelques scènes à Montevideo et la plupart des scènes à Florida, une petite ville du centre de l'Uruguay).

Autour du filmModifier

  • A l'origine, Olivier Peyon souhaitait tourner en Argentine mais il a finalement posé ses caméras en Uruguay. Le cinéaste a commencé par faire beaucoup de repérages dans ce pays jusqu'au moment où il a rencontré Fernando Epstein, le producteur de Whisky, le premier gros succès international du cinéma uruguayen. Il se souvient :"J’ai absolument voulu travailler avec lui comme coproducteur (le producteur français étant Bertrand Faivre) car sa manière de faire était totalement en adéquation avec la nôtre : des films sans forcément beaucoup de moyens, mais où on sentait une énergie et une nécessité vitale. On parlait la même langue. J’ai commencé des repérages en Uruguay (qui est culturellement et géographiquement très proche de l’Argentine, un peu comme la Belgique et la France) et j’ai trouvé cette petite ville incroyablement : Florida[1]. ."
  • Olivier Peyon a tout de suite pensé à Isabelle Carré pour le rôle de Sylvie mais c'est plus précisément la prestation de l'actrice dans Le Refuge de François Ozon qui a convaincu le metteur en scène. Dans Une vie ailleurs, Carré a un rôle à contre-emplois puisqu'elle est, au début du film, un peu antipathique, sèche et insaisissable[1].
  • Lors du casting, le réalisateur n'avait pas retenu Dylan Cortes, le petit garçon qui interprète Felipe, qu'il trouvait presque trop parfait et qui ne parlait pas un mot de français. C'est le producteur Bertrand Faivre qui a conseillé au cinéaste d'inclure l'enfant dans le casting final et c'est à ce moment qu'il a été choisi. Pour l'occasion, Cortez, qui était déjà comédien, a appris le français[1].
  • Olivier Peyon avait écrit le rôle de Maria pour Érica Rivas qu'il connaît depuis une dizaine d’années. Mais après le succès international des Nouveaux Sauvages dans lequel elle jouait la mariée dans le sketch final, la comédienne n'était plus disponible et c'est pour cette raison qu'il a fait appel à Maria Dupláa, laquelle ne parlait pas non plus français[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e AlloCine, « Les secrets de tournage du film Une vie ailleurs » (consulté le 29 janvier 2017)

Liens externesModifier