Une aussi longue absence (film, 1961)

film sorti en 1961
Une aussi longue absence
Titre original Une aussi longue absence
Réalisation Henri Colpi
Scénario Henri Colpi
Marguerite Duras
Gérard Jarlot
Musique Georges Delerue
Acteurs principaux
Sociétés de production Procinex
Société Cinématographique Lyre
Galatea Film
Spa Cinematografica
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Film dramatique
Durée 94 minutes (h 34)
Sortie 1961


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une aussi longue absence (titre italien : L'inverno ti farà tornare) est un film franco-italien réalisé par Henri Colpi, sorti en 1961.

Premier film du réalisateur, le film obtient la même année, deux récompenses prestigieuses : la Palme d'or du Festival de Cannes et le Prix Louis-Delluc.

SynopsisModifier

En banlieue parisienne, la patronne d'un bistrot est intriguée par un clochard qui passe tous les jours devant son établissement. Frappée par sa ressemblance avec son mari déporté quinze ans plus tôt, elle se met à le suivre et de nombreux indices la persuadent que c'est bien son époux. Patiemment, elle cherche à apprivoiser cet homme sans mémoire.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

TournageModifier

Extérieurs tournés dans les communes de Courbevoie et Puteaux[2] (rue Manissier et place de l'Église[3]) du département de la Seine jusqu'à ce qu'il devienne celui des Hauts-de-Seine en 1968. Des scènes ont également été tournées en bord de Seine à Meudon avec vues sur l'Île Seguin, à cette époque usine Renault.

ChansonModifier

Trois petites notes de musique, paroles d'Henri Colpi et musique de Georges Delerue, interprétée par Cora Vaucaire.

La musique du Barbier de Séville de Rossini, notamment l'Air de la calomnie, est entendue à plusieurs reprises comme un leitmotiv du film.

Récompenses et distinctionsModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier