Umiujaq

village inuit du Québec (Canada)

Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ
Umiujaq
Vue générale d'Umiujaq
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Subdivision régionale Administration régionale Kativik
Statut municipal Village nordique
Grand chef Jack Niviaxie
Code postal J0M 1Y0
Constitution
Démographie
Gentilé Umiujarmiuq, miuq
Population 541 hab. ()
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 32′ nord, 76° 33′ ouest
Superficie 2 859 ha = 28,59 km2
Divers
Code géographique 99080
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec
Voir sur la carte topographique du Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ
Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec
Voir sur la carte administrative du Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Umiujaq
ᐅᒥᐅᔭᖅ
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Umiujaq (inuktitut : ᐅᒥᐅᔭᖅ) est un village nordique du Nunavik de l'administration régionale Kativik situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec[1]. Le village se trouve à 15 km à l'ouest du lac Tasiujaq, sur les rives de la baie d'Hudson.

Umiujaq est également le nom d'une terre réservée inuit.

Les services de police du village sont assurés le Corps de police régional Kativik, fondé en 1995[2].

GéographieModifier

 
Dans le Kativik

Municipalités limitrophesModifier

   
  Nunavut N Umiujaq (terre réservée inuite)
O    Umiujaq    E
S

ToponymieModifier

Son nom fait référence à une colline aux alentours qui ressemble à un oumiak échoué[3]. La toponymie du village signifie « Qui ressemble à un bateau »[4].

HistoireModifier

Au bord de la baie d'Hudson, Umiujaq a été établie en 1986 par des Inuits de Kuujjuarapik établis 160 km plus au sud qui avaient décidé de quitter en raison du projet de la Baie-James.

Les Inuits négocièrent une clause à l'intérieur de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois de 1975 prévoyant la relocalisation de la population de Kuujjuarapik vers un territoire non affecté par le développement hydroélectrique. À la suite d'un référendum tenu en 1982, des Inuits optent pour la création de cette nouvelle communauté où ils pourront conserver leur mode de vie traditionnel en poursuivant leurs activités de chasse et de pêche. La construction d'Umiujaq se termina en 1986.

DémographieModifier

PopulationModifier

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
315348390444448

LanguesModifier

À Umiujaq, selon l'Institut de la statistique du Québec, la langue la plus parlée le plus souvent à la maison en 2011[7] sur une population de 440 habitants, est l'inuktitut à 92,05%, le français à 2,27% et l'anglais à 5,68%.

ÉducationModifier

La Commission scolaire Kativik administre l'École Kiluutaq[8].

Notes et référencesModifier

  1. Répertoire des municipalités : Village nordique d'Umiujaq (Administration régionale Kativik) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  2. CPRK, « Information générale », sur Home (consulté le )
  3. Toponymie : Umiujaq
  4. Umiujaq où pourquoi le village se nomme « Qui ressemble à un bateau »
  5. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Umiujaq, VN » (consulté le )
  6. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Umiujaq, VN » (consulté le )
  7. Institut de la statistique du Québec. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison, municipalités et TE du Nord-du-Québec et ensemble du Québec, 2011
  8. « Our Schools. » Kativik School Board. Consulté le 23 septembre 2017.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier