Ouvrir le menu principal

Umbrella Corporation

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Umbrella.

Umbrella Corporation
logo de Umbrella Corporation

Création 1968
Disparition 2004 (Dissolution par faillite)
Fondateurs Drapeau : Royaume-Uni Ozwell E. Spencer
Drapeau : Royaume-Uni Edward Ashford
Drapeau : États-Unis James Marcus
Personnages clés Drapeau : Royaume-Uni Alexander Ashford
Drapeau : Royaume-Uni Alfred Ashford
Drapeau : Royaume-Uni Alexia Ashford
Drapeau : États-Unis Albert Wesker
Drapeau : États-Unis William Birkin
Drapeau : Russie Sergei Vladimir
Forme juridique Corporation
Slogan « Preserving the health of the people »
Siège social Drapeau : États-Unis Raccoon City (Quartier général de White Umbrella)
Drapeau : France Paris (Branche européenne)
Drapeau : Japon Tokyo (Siège social dans les films)
Activité Industrie pharmaceutique
Technologie de pointe
Technologie militaire
Aérospatiale
Agroalimentaire
Génétique
Informatique
Produits Virus-T, Armes Bio-Organiques, médicaments, cosmétiques, aérospatiales, agroalimentaire, informatique
Filiales Diverses branches (Amériques, Afrique, Antarctique, Europe, Russie)
Drapeau : Espagne Paraguas Line (compagnie de croisière)

Umbrella Corporation est une société multinationale fictive de recherche pharmaceutique dans l'univers saga japonaise de jeux vidéo Resident Evil, de type survival horror et édité par Capcom. Il s'agit aussi sensiblement de la même entreprise fictive apparaissant dans la série de film Resident Evil.

HistoireModifier

Umbrella est créée en 1968 par les trois découvreurs du virus Progenitor : Oswell E. Spencer, James Marcus, et Edward Ashford afin de couvrir leurs recherches illégales sur le Progenitor et les armes bio organiques (des animaux de diverses espèces voire des humains transformés en monstres par le virus). Elle étend plus tard ses activités à l'informatique, l'armement, l'aérospatiale, les produits cosmétiques, et bien d'autres secteurs. Elle est la première entreprise mondiale dans le secteur médical et cosmétique, et on retrouve ses produits dans plus de la moitié des foyers américains.

Derrière ce visage d'entreprise bienveillante et omniprésente dans la vie quotidienne, elle développe de manière clandestine des armes biologiques génétiquement modifiées qu'elle revend à des groupes para-militaires et à des pays du Tiers-Monde. Cette face est inconnue du public et même de la majeure partie de ses employés. Umbrella a recours à la corruption pour couvrir ses activités illégales et obtenir ce qu'elle désire. Elle entretient une armée privée constituée de mercenaires, d'anciens soldats de pays communistes et de repris de justice libérés grâce à des pots-de-vin : l'UBCS et l'USS. Ces forces assurent la protection de ses installations, de son personnel, l'évacuation de civils lors d'accidents biologiques, l'assassinat de personnes dérangeantes, et le maintien de l'ordre au sein des zones appartenant à la société.

L'incident de Raccoon City est l'événement marquant qui précipite la dissolution de la multinationale. Après que le président Graham ait envoyé un missile nucléaire pour purger Raccoon City, toutes les preuves concernant l'implication d'Umbrella dans l'incident sont soit récupérées par les soldats de l'USS, soit détruites par le missile. Des témoins affirment devant les tribunaux qu'Umbrella est l'unique responsable de la destruction de Raccoon City : malgré cela, la multinationale continue ses activités.

Le coup final est porté à Umbrella lorsque des mercenaires dirigés par Chris Redfield et Jill Valentine attaquent la base d'Umbrella en Russie en détruisant toutes les données et récupèrent les recherches du laboratoire pour l'exposer au public. Albert Wesker, chercheur chez Umbrella, en profite également pour recueillir des preuves afin de mettre la société à ses pieds.

Après avoir exposé les preuves au grand public et montré au monde que l'incident en Russie était le fait d'Umbrella, le gouvernement américain décide d'interdire à Umbrella de commercialiser ses produits. Toutes les forces de polices du gouvernement américain et de ses alliés s'organisent pour retrouver le PDG d'Umbrella, Ozwell Spencer.

Dû à une mauvaise santé financière, les actions de la multinationale s'effondrent et provoquent la dissolution d'Umbrella Corporation. La dissolution d'Umbrella marque également le début de l'ère du bioterrorisme, où les virus d'Umbrella se retrouvent sur le marché noir ou entre les mains de groupes para-militaires du tiers-monde.

En 2017, un hélicoptère portant le nom de la société pharmaceutique est aperçu survolant les décombres de la maison des Barker. Par la suite, on apprend que Chris Redfield est devenu un membre de l'ancienne Umbrella Corporation qui, elle, est devenue une branche militaire privée. Aucune autre source ne vient compléter ces éléments. Ce groupe paramilitaire serait composé d’anciens membres d’Umbrella qui, scandalisés par les agissements de leur entreprise, seraient désireux de racheter leurs fautes au travers de cette nouvelle organisation, en utilisant les moyens et les connaissances de l’ancienne firme pour combattre au mieux les dangers liés aux armes et créations biologiques d’Umbrella. Ils insistent sur l’utilisation du préfixe « Blue-Umbrella », afin de se dissocier de l’héritage de la société mère.

Les fondateursModifier

  • Ozwell E. Spencer : Virologue et aristocrate britannique, PDG d'Umbrella Corporation et ami d'enfance d'Edward Ashford. Il s'éloigne peu à peu de la recherche pour se concentrer sur la gestion de sa société. Il meurt assassiné en 2006 par Albert Wesker.
  • Edward Ashford : Virologue et aristocrate britannique, cofondateur d'Umbrella, ami d'enfance de Spencer et père d'Alexander Ashford. Il a connu Marcus durant ses études de biologie et l'a présenté à Spencer. Il meurt peu de temps après la fondation d'Umbrella Chemical Inc. Il semblait opposé à l'usage du Virus Progenitor pour créer des armes biologiques.
  • James Marcus : Brillant virologue néanmoins obsédé par ses recherches, créateur du Virus T (Progenitor) et directeur du centre de formation, il est assassiné par Albert Wesker et William Birkin en 1988[réf. nécessaire] sur ordre de Spencer. Ressuscité par une sangsue contaminée avec le Virus T, il se fait finalement re-tuer en 1998 par Billy Coen et Rebecca Chambers.

Les héritiersModifier

  • Alexander Ashford : directeur d'un centre d'Umbrella en Antarctique, il se fait capturer par ses propres enfants et est utilisé comme cobaye, devient un monstre et meurt dans ce centre.
  • Alfred Ashford et Alexia Ashford : jumeaux, ils sont les enfants d'Alexander. Ils travaillent sur le Virus Veronica découvert par Alexia et ont des capacités intellectuelles hors du commun. Ils contaminent leur père avec ce virus et l'utilisent comme cobaye pour leurs expériences.

Les chercheursModifier

  • Albert Wesker : chef de la branche d'élite de Raccoon City, les S.T.A.R.S (Special Tactics And Rescue Squad) et chercheur sur le Virus T. Il demande à son ami, le professeur William Birkin, de créer un virus dérivé du Virus T, ou Tyran. Il s'injecte le virus de Birkin après avoir été mortellement touché par un Tyran. Il devient alors surpuissant et se met à travailler en secret pour une mystérieuse organisation. Il est l'assassin d'Ozwell E. Spencer. Vu par le public dans Resident Evil 4, il est achevé par Chris Redfield et Sheva Alomar en 2009.
  • William Birkin : scientifique talentueux et créateur du Virus G, s'injecte son propre virus pour échapper à la tentative de vol du Virus G par un commando dont Hunk fait partie. Hunk sera le dernier survivant du commando après que Birkin commence sa mutation.

Umbrella Biohazard Countermeasure Service (UBCS)Modifier

L'UBCS est une branche de l'armée privée d'Umbrella Corporation, la multinationale fictive présente dans Resident Evil. Cette milice est composée de mercenaires, de repris de justice et d'anciens soldats soviétiques. Cette organisation est fondée par l'ancien colonel soviétique Sergei Vladimir qui est aussi un loyal soldat envers le fondateur d'Umbrella, Ozwell Spencer. L'UBCS a pour but de protéger la population civile des attaques bioterroristes.

Umbrella Security Service (USS)Modifier

L'USS est une branche de l'armée privée d'Umbrella Corporation. Cette branche est composée d'anciens soldats ou d'agents des services secrets entraînés à servir les intérêts sombres d'Umbrella. Contrairement à l'UBCS, cette organisation a pour mission d'éradiquer toutes les preuves concernant les attaques bioterroristes dans lesquelles Umbrella est impliquée. Les membres sont recueillis et entraînés sur l’Île de Rockfort sous la supervision d'Alfred Ashford. Les soldats de l'USS portent un masque à gaz en permanence afin que leur identité reste secrète.

Raccoon CityModifier

En septembre 1998, 120 mercenaires sont envoyés à Raccoon City, ville envahie par le Virus T, pour secourir les civils. En réalité, parmi eux se trouvent les superviseurs des soldats conscient de la responsabilité d'Umbrella dans de nombreux incidents biologiques. Leur mission est simple : récupérer les dossiers des expériences de la société. Malgré leur nombre et leur puissance de feu, la plupart d'entre eux mourront. Le seul membre connu étant encore vivant est Carlos Oliveira.

Membres connus de l'UBCSModifier

  • Carlos Oliveira : un membre des forces régulières de l'UBCS d'origine sud-américaine, envoyé avec ses collègues aider les civils lors de l'infection de Raccoon City. Il fait équipe avec Jill Valentine pour survivre, et découvre la vérité au sujet d'Umbrella.
  • Nicholai Ginovaef : un membre des forces régulières de l'UBCS d'origine russe. Il s'attaque à Jill car celle-ci est au courant des activités illégales d'Umbrella.
  • Mikhail Victor : un membre des forces régulières de l'UBCS d'origine russe, ami de Nicholai et chef de l'escouade de Carlos. Il se sacrifie pour permettre à ses hommes de s'enfuir.
  • Sergei Vladimir : chef de l'UBCS. Ancien colonel de l'Armée Rouge, il voue une loyauté quasi religieuse à Umbrella et à Spencer. C'est un vieil ami de Wesker, mais il tente de le tuer à plusieurs reprises à la défection de ce dernier. Il semble être dans les bonnes grâces de Spencer, car il dispose d'un duo de Tyrans qui sont ses gardes du corps.

Membres connus de l'USSModifier

  • James Cooper alias Hunk : un membre des forces spéciales de l'USS, et probablement le meilleur d'entre eux. Opérant toujours à visage masqué, il est envoyé par Umbrella pour récupérer le Virus G à Raccoon City. C'est le seul survivant de son équipe après cette mission.

Umbrella Corporation à travers les filmsModifier

L'histoire d'Umbrella Corporation dans la saga cinématographique Resident Evil est sensiblement la même, avec cependant quelques changements dans son histoire. Par exemple, Umbrella Corporation est une société multinationale qui domine le monde après que cette qu'elle l'ait plongé dans le chaos. La tâche d'Umbrella est d'expérimenter le Virus T pour qu'il crée le monde selon sa vision. Dans l'histoire à travers les films, Albert Wesker est le PDG de la compagnie et non un simple chercheur.

  • James Marcus : brillant virologue et fondateur d'Umbrella, il crée le Virus T afin de sauver sa fille, Alicia, atteinte de la progeria. Il est assassiné par Albert Wesker sur ordre d'Alexander Isaacs.
  • Alicia Marcus : fille de James Marcus et co-Présidente d’Umbrella.
  • Alexander Isaacs : co-Président d'Umbrella.
  • Albert Wesker, interprété par Shawn Roberts : au début de l'épidémie et en l'absence des dirigeants d'Umbrella, il prend la présidence de la compagnie et dirige les opérations depuis son quartier général de, à Tokyo. À la fin du 5e film, il aide les dernières forces américaines à combattre les morts-vivants qui envahissent la Maison-Blanche. Agissant secrètement sous les ordres d'Alexander Isaacs, Wesker trahit Alice en provoquant la mort de toutes les personnes présentes à la Maison-Blanche. Avant que Wesker n'atterrisse près du Hive, il s'injecte un sérum, probablement celui qu'il avait injecté à Alice après son attaque dans le quartier général d'Umbrella à Tokyo, pour redevenir humain.
  • Ada Wong : un des meilleurs agents d'Umbrella et l'assassin personnel de Wesker.
  • La Reine Rouge : intelligence artificielle du Hive, elle prend le contrôle des infrastructures d'Umbrella à partir de Resident Evil: Retribution. Mais elle aidera Alice dans le dernier film.
  • Jill Valentine : Après avoir été capturée par Umbrella, elle subit un lavage de cerveau et devient la marionnette de la Reine Rouge. Elle commande les forces d'Umbrella dans la base souterraine du Kamtchatka au nord de la Russie. Elle est libérée par Alice.
  • Dr Charles Ashford : créateur de l'anti-virus contre le Virus T. Il utilise le Virus T et son anti-virus pour permettre à sa fille Angela, en fauteuil roulant, de marcher. Il est abattu par le Major Cain.
  • Major Cain : chef des forces de sécurité dont la mission est de contenir la pandémie à Raccoon City. Il est mordu par les zombies après avoir été jeté hors de son hélicoptère.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier