Ulmaceae

famille de plantes

La famille des Ulmaceae (Ulmacées) regroupe des plantes dicotylédones ; elle comprend près de 200 espèces réparties en 8 à 15 genres.

Ce sont des arbres ou des arbustes largement répartis dans les zones tempérées et tropicales.

En France, c'est la famille des ormes (genre Ulmus), du micocoulier (genre Celtis), des genres Planera, Trema et Zelkova (ou faux-orme de Sibérie).

Depuis quelques dizaines d'années, les différentes espèces d'ormes ont été anéanties par un champignon, Ophiostoma ulmi (Brisman) Nannf. — anciennement Ceratocystis ulmi (Buisman) C. Moreau — provoquant leur dépérissement. Cette maladie est connue sous le nom de « graphiose de l'orme ».

ÉtymologieModifier

Le nom vient du genre type Ulmus qui est le nom latin de l'orme[1]. Le nom proviendrait du mot akkadien u’ulum, plier[2]. Le nom commun anglais « elm » pourrait provenir de la racine indo-européenne "el-" brun-rouge [3].

ClassificationModifier

En classification classique de Cronquist (1981), la famille des Ulmaceae est assignée à l'ordre des Urticales.

En classification phylogénétique APG II (2003) cette famille qui fait partie des Rosales est plus petite, l'APG II assignant le genre Celtis et al. aux Cannabacées.

Liste des genresModifier

Selon Angiosperm Phylogeny Website (31 mai 2010)[4] :

Selon NCBI (31 mai 2010)[5] :

Les genres Aphananthe, Celtis, Gironniera, Lozanella, Parasponia, Pteroceltis et Trema sont placés par Angiosperm Phylogeny Website dans Cannabaceae.

Selon DELTA Angio (31 mai 2010)[6] :

Selon ITIS (31 mai 2010)[7] :

Liste des espècesModifier

Selon NCBI (31 mai 2010)[5] :

Notes et référencesModifier

  1. Paul-Victor Fournier, Les quatre flores de France, Paris, Lechevalier, , 1104 p. (ISBN 978-2-7205-0529-4), p. 233
  2. (en) Daniel F. Austin, Florida Ethnobotany, Daniel F. Austin, , 905 p. (ISBN 978-0-8493-2332-4, lire en ligne), p. 689
  3. (en) Indo-European Lexicon
  4. Angiosperm Phylogeny Website, consulté le 31 mai 2010
  5. a et b NCBI, consulté le 31 mai 2010
  6. DELTA Angio, consulté le 31 mai 2010
  7. ITIS, consulté le 31 mai 2010

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :