Ouvrir le menu principal
Uli Windisch
Uli Windisch, (1983) by Erling Mandelmann.jpg
Uli Windisch photographié en 1983 par Erling Mandelmann
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Uli Windisch, né à Crans-Montana en 1946[1], est un sociologue et essayiste suisse.

BiographieModifier

Uli Windisch était professeur en Communication, médias et journalisme.[2] à l'université de Genève[3].

En 2016, Uli Windish a été chahuté par neuf étudiants de l'Association des étudiants genevois en sociologie disant ne pas vouloir « d'une sociologie tendancieuse, mais d'une sociologie qui soit la plus objective, la plus critique (au sens scientifique du terme) et la plus représentative possible ». L'un d'entre eux précise toutefois qu'ils ne remettent pas en cause ses propos sur le fond mais qu'il devrait faire preuve de précaution dans ses formulations[4].

Site lesobservateurs.chModifier

En 2011 il projette la création d'un blog néo-conservateur avec Pascal Décaillet et Philippe Barraud[5]. Le blog lesobservateurs.ch est lancé le avec pour ambition de donner « une vision de l'actualité suisse libérée de la pensée unique »[2]. Il appartient à la WindischMediaProd SA. L'actionnariat de ce journal numérique n'a été que partiellement dévoilé[6],[7]. Son contenu éditorial a été critiqué par L'Hebdo en 2015, pour qui ce média « pilonne l’opinion publique sur les dangers migratoires et les risques de l’Islam », présente des « positions politiques particulièrement incorrectes », et fait preuve d'un « pseudo-journalisme » ouvrant « toute grande la porte à la xénophobie »[8]. France 24 a également estimé la même année que le site s'adonnait, avec d'autres, « à des tentatives de désinformation » concernant la crise migratoire en Europe[9].

Début 2018, le blog aurait près de 20 000 lecteurs quotidiens[10].

ŒuvresModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

En français

  • Lutte des clans, lutte des classes : Chermignon, la politique au village, Éditions L'Âge d'Homme, 1976.
  • Xénophobie ? : Logique de la pensée populaire, analyse sociologique du discours des partisans et des adversaires des mouvements xénophobes, Pratique des sciences de l'homme, 1978.
  • Le Raisonnement et le parler quotidiens, Éditions L'Âge d'Homme, 1985.
  • Le prêt-à-penser Les formes de communication et de l'argumentation quotidiennes, Éditions L'Âge d'Homme, 1990.
  • La Suisse : clichés, délire, réalité, Éditions L'Âge d'Homme, 1998, (ISBN 978-2825111130)
  • Suisse-immigrés. - Quarante ans de débats, 1960-2001, (ISBN 978-2825117392)
  • Violences jeunes, médias et sciences sociales, Éditions L'Âge d'Homme, 1999, (ISBN 978-2825112656)
  • L'immigration, Éditions L'Âge d'Homme, 2000, (ISBN 978-2825113523)
  • Les relations quotidiennes entre Romands et Suisses allemands
  • Le modèle suisse: la démocratie directe et le savoir-faire intercommunautaire au quotidien, Éditions L'Âge d'Homme, 2008, (ISBN 978-2825138090)
  • Dans les médias et la cité - Recueil d'interventions publiques et médiatiques 1980-2005, Éditions L'Âge d'Homme
  • Le K-O verbal. - La communication conflictuelle, Éditions L'Âge d'Homme, 2008, (ISBN 978-2825137529)
  • L'Affaire UW - Un révélateur politique et médiatique, Éditions L'Âge d'Homme, 2010, (ISBN 978-2825140666)
  • Le sociologue dans les médias et la Cité sur les sujets brûlants, Univ Européenne, 2016, (ISBN 978-3841616616)
  • La Suisse brûle, sous-titré Les sujets brûlants sans langue de bois, éditions Bibracte, (ISBN 978-2-9701097-0-9)

En anglais : Speech and Reasoning in Everyday Life, Cambridge University Press, 2010.

Notes et référencesModifier

  1. Migros Magazine, numéro 39, 21 septembre 2009, Qui a dit que le patriotisme devait être de droite?, par Laurent Nicolet, p.31
  2. a et b Qui sommes-nous, site lesobservateurs.ch.
  3. « Uli Windisch, fin d’affaire », sur letemps.ch, .
  4. « Uli Windisch chahuté par des étudiants », sur letemps.ch, (ISSN 1423-3967, consulté le 24 avril 2019)
  5. « Décaillet séduit par un projet conservateur » 20 minutes, 17 février 2011.
  6. Interrogé au 19:30 de Darius Rochebin[ quelle date ? ], Uli Windisch n'a pas accepté de le dévoiler.
  7. Uli Windisch lance son journal de droite sur internet, Le Nouvelliste, 1/02/2012.
  8. Le site "Les Observateurs.ch" va-t-il trop loin ?, L'Hebdo, 12/11/2015.
  9. Les Observateurs, « Comment des internautes créent l’intox autour des images de migrants », France 24,‎ (lire en ligne)
  10. Aurélie Bavaud et Louis Rossier, « Une Toile conservatrice », La Liberté,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier