Ouvrir le menu principal
Fissures, érosions et ulcères.

L'ulcération est une lésion élémentaire en pathologie dermatologique, caractérisée par une perte de substance dermique. À la différence de l'érosion, l'ulcération intéresse toute la peau sur ses couches profondes (derme et hypoderme). De nombreuses dermatoses et lésions élémentaires peuvent faire apparaître secondairement des ulcérations.

Lésions élémentaires s'ulcérantModifier

Anatomie pathologiqueModifier

L'ulcération peut également toucher tous les revêtements épithéliaux (muqueuse digestive notamment). On peut affirmer la présence d'une ulcération lorsque l'on observe microscopiquement un exsudat fibrinoleucocytaire.

Maladies accompagnées d'ulcérationsModifier

Outre les dermatoses accompagnées des lésions élémentaires précédentes, on note :

Ulcération vulvo-vaginaleModifier

Une ulcération de la vulve ou du vagin peut être le signe clinique révélateur de différentes pathologies. Le diagnostic différentiel repose sur les données cliniques, une sérologie afin d'éliminer une herpès ou la syphilis et éventuellement une biopsie.

Diagnostic différentiel [1]:

  • ulcération herpétique
  • chancre syphilitique
  • adénose, parfois en rapport avec une exposition au diéthylstrilbestrol.
  • endométriose
  • maladie de Behçet : aphtose bipolaire (génitale et orale) et inflammation oculaire
  • une cause physique, notamment ulcération due à l'usage abusif de tampons pendant tout le cycle.

Notes et référencesModifier

  1. Ulcérations vaginales. Pathologie gynécologique et obstétricale. Par Émile Philippe. Elsevier Masson, 1992. (ISBN 2225827850), 9782225827853. p 26

AnnexesModifier