Uitoto

Populations significatives par région
environ 7 000
Autres
Langues uitoto

Les Uitoto (ou Huitoto, Witoto) sont un peuple indigène d'Amérique latine (Sud-Est de la Colombie et Nord du Pérou). Ils vivent sur les rives du río Orteguaza, du Caquetá, du río Putumayo, du río Cara Paraná et du río Igara Paraná[1], [2].

HistoireModifier

Au début du XXe siècle on estime que la population des Uitoto était d'environ 50 000 individus séparés dans plus d'une centaine de sous-groupes. L'épisode de la fièvre du caoutchouc en Amazonie a conduit à un effondrement de la population Uitoto. Du fait des maladies, du travail forcé et des migrations, la population a chuté entre 7 000 et 8 000 individus[2],[3].

Mode de subsistanceModifier

AgricultureModifier

Les Uitoto pratiquent l'agriculture. La principale plante cultivée est le manioc doux et amer, mais d'autres plantes sont cultivées : la banane plantain, la banane, la papaye, la patate douce, les palmiers, l'arachide, etc. Les hommes défrichent et préparent les jardins. Les femmes sont responsables de la production[3]. Cependant la culture du tabac et de la coca est l’apanage des hommes[2].

ChasseModifier

La chasse est pratiquée par les hommes, maintenant équipés de carabine. Mais ils continuent d'utiliser la sarbacane pour la chasse au petit gibier.

LanguesModifier

Ils parlent le uitoto, ou plutôt un ensemble de quatre dialectes mutuellement intelligibles[4].

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Konrad Theodor Preuss, Religion und Mythologie der Uitoto : Textaufnahmen und Beobachtungen bei einem Indianerstamm in Kolumbien, Südmerika, Vandenhoeck & Ruprecht, Göttingen ; J. C. Hinrichs, Leipzig, 1921-1923, 2 vol., VI-760 p.
  • (es) Lino Tagliani, Mitología y cultura Huitoto, Abya-Yala, Quito, 1992, 235 p.
  • (es) Benjamín Yérez Ch., La Estatuaria múrui-muinane : simbolismo de la gente Huitoto de la Amazonia colombiana, Fundación de investigaciones arqueológicas nacionales, Bogotá, 1982, 78 p.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Luisa Fernanda Sánchez, Les Fils du tabac à Bogotá : Migrations indiennes et reconstructions identitaires, Éditions de l'IHEAL, , 144 p. (ISBN 978-2-915310-46-7 et 2-915310-46-7, lire en ligne).
  2. a b et c Dictionnaire des peuples. Sociétés d'Afrique, d'Amérique, d'Asie et d'Océanie. Sous la direction de Jean-Christophe Tamisier, éd. Larousse-Bordas 1998
  3. a et b (en)Countries and their Cultures: http://www.everyculture.com/South-America/Witoto.html
  4. (es) Uitoto, Lenguas de Colombia