Ubundu
Image dans Infobox.
Port d'Ubundu sur le fleuve Congo (2008)
Géographie
Pays
Province
Capitale de
Subdivision
Altitude
442 m
Coordonnées

Ubundu, anciennement connue sous le nom de Ponthierville ou parfois Ponthierstad en néerlandais (d'après Pierre Ponthier), est une localité, chef-lieu de territoire de la province de Tshopo en République démocratique du Congo[1].

GéographieModifier

Située sur le fleuve Congo / Luluaba, elle est la dernière localité accessible par bateau en venant par l'amont. La ville est reliée à Kisangani par voie de chemin de fer, ce qui permet d'assurer le transport en suivant le fleuve, en évitant les chutes Boyoma (anciennement connues sous le nom de Stanley Falls). Elle est desservie par la route RP410 à 127 km au sud du chef-lieu provincial Kisangani.

HistoireModifier

Ubundu joue un rôle important dans un roman de François Medda, Le Molengui (1967), qui avait longtemps vécu dans la région et en avait gardé quelque nostalgie. La ville y apparaît dans le cadre colonial de l'époque, à la périphérie (administrative) de Stanleyville, et au cœur d'une région naturelle exceptionnellement riche.

AdministrationModifier

Chef-lieu territorial de 7 318 électeurs enrôlés pour les élections de 2018, elle a le statut de commune rurale de moins de 80 000 électeurs et compte 7 conseillers municipaux en 2019[2].

PopulationModifier

Le recensement date de 1984[3],[4].

Évolution démographique
1984 2004 2012
-11 76113 798

ÉconomieModifier

PersonnalitésModifier

  • Gaston Musemena et Marceline Daruwezi actuels députés nationaux du territoire d'Ubundu.

RéférencesModifier

Medda (François), Le Molengui : roman. Préface de Georges Linze. Illustrations en hors-texte de Pol Magis. Paris : Les Paragraphes littéraires de Paris, 1967, 170 p.