Huskies du Connecticut

(Redirigé depuis UConn Huskies)
Huskies du Connecticut
Description de l'image UCONN huskies-primary-2013.png.
Établissement Université du Connecticut
Fondation 1896 (en football américain)
Ligue NCAA
Division NCAA Division I
(Division I FBS en football américain)
Conférence Multiples
Football américain
Conférence Indépendants
Stade Rentschler Field
Capacité 40 000 spectateurs
Basket-ball
Conférence Big East Conference
Salle Gampel Pavilion (en)
XL Center
Hockey sur glace
Conférence Hockey East
Patinoire XL Center
Capacité 15 635 spectateurs
Description de cette image, également commentée ci-après
Le stade de football américain en 2017.

Les Huskies du Connecticut ou Huskies d'UConn (Connecticut Huskies / UConn Huskies en anglais) sont un club omnisports universitaire composé des équipes féminines et masculines représentant l'Université du Connecticut située à Storrs dans l'État du Connecticut aux États-Unis.

Ancien logo du club.

Ses équipes participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association au sein de sa Division I. Les Huskies ont fait partie de la Big East Conference de 2005 à 2012 et de l'American Athletic Conference jusqu'en juillet 2020. Elles réintègrent la Big East Conference à l'exception de l'équipe de football américain qui a pris le statut d'équipe indépendante au sein de la NCAA Division I FBS.

Les équipes masculines et féminines de basket-ball, présentent depuis les années 1980 au sein de la Big East Conference, sont les plus emblématiques de l'université puisqu'elles ont toutes deux été sacrées championnes nationales en 2004, une première en NCAA Division I.

La présente page est néanmoins principalement dédiée au traitement du football américain au sein de l'université. Son stade est situé en dehors du campus, à East Hartford.

Sports représentésModifier

Hommes (?) Femmes (?)
Athlétisme Athlétisme
Baseball Aviron
Basketball Basketball
Cross country Cross country
Football (soccer) Football (soccer)
Football américain Hockey sur gazon
Golf Hockey sur gazon
Hockey sur glace Lacrosse
Natation/Plongeon Natation/Plongeon
Tennis Softball
Tennis
Volley-ball
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.

Football américainModifier

Descriptif en fin de saison 2020Modifier

  • Couleurs : (Bleu marine et blanc)
  • Dirigeants :
    • Directeur sportif : David Benedict
    • Entraîneur principal : Randy Edsall (en), 15e saison, bilan : 80 - 100 (44,4 %)

Anciennes FBS :

  • Bilan des matchs :
    • Victoires : 511 (46,9 %)
    • Défaites : 582
    • Nuls : 38
  • Bilan des Bowls :
    • Victoires : 3 (50,0 %)
    • Défaites : 3
    • Nuls : 0
  • Titres :
    • Titres nationaux : 0
    • Titres de conférence : 25

HistoireModifier

 
Match en 1920 sur le Gardner Dow Athletic Fields.

Le premier match de football américain de UConn a lieu en 1896. Le programme connait sa première saison sans défaite en 1924. Quatre joueurs y ayant participé ont fait carrière en NFL, l'un d'entre eux remportant le titre de champion national 1928 avec les Steamrollers de Providence et deux autres jouant pour les Blues d'Hartford (en) en 1936 en compagnie des Four Horsemen (en) anciens champions nationaux de 1924 avec Notre Dame.

UConn rejoint la NCAA Division I FBS en 2000 et y joue comme équipe indépendante jusqu'en fin de saison 2003. Elle devient ensuite membre de la Big East Conference en 2004. UConn participe au Motor City Bowl 2004 qu'ils remportent par un score de 39-10 sur les Rockets de Toledo, le quarterback des Huskies, Dan Orlovsky, étant désigné MVP du match.

En 2007, les Huskies connaissent leur meilleure saison en 2007 gagnant tous leurs matchs à domicile et terminant avec un bilan de 9 victoires pour 3 défaites. Ils sont ensuite battus par les Deamon Decons de Wake Forest sur le score de 24 à 10 lors du Meineke Car Care Bowl 2007. La saison suivante, ils terminent avec un bilan de 7 victoires et 5 défaites mais remportent l'International Bowl 2009 joué contre Buffalo.

Au cours de la saison de football 2009, le cornerback Jasper Howard (en) est retrouvé poignardé à mort sur le campus après avoir célébré la victoire obtenue contre les Cardinals de Louisville. UConn l'a honoré pendant le reste de la saison, laquelle aurait été celle de son année senior. Les Huskies remportent la Big East Conference en 2011 et participent au Fiesta Bowl 2011, le premier bowl majeur de leur histoire (défaite 20-48 contre les Sooners de l'Oklahoma). Les saisons suivantes ne seront pas prolifiques. La Big East change de nom en 2013 et devient l'American Ethletic Conference (AAC) et le St. Petersburg Bowl 2015 sera le seul bowl auquel participeront les huskies entre 2012 et 2020 (défaite 10-16 contre les Thundering Herd de Marshall).

À la suite de la pandémie de Covid-19, l'université a décidé d'annuler les matchs prévus au cours de la saison 2020[1],[2].

Jonathan the HuskyModifier

La mascotte vivante de l'Université du Connecticut est un husky d'Alaska, choisi à la suite d'un référendum effectué au sein de l'université en 1933. Le tout premier avait une robe brune et blanche et les suivants avaient une robe blanche avec un œil de couleur bleu et l'autre brun. Depuis le changement de logo en 2013, la mascotte doit posséder une robe noire et blanche. Toutes ces mascottes ont reçu le prénom de Jonathan en honneur à Jonathan Trumbull, premier gouverneur de l'État du Connecticut. Un numéro d'ordre est ajouté au prénom si bien que la dernière mascotte en date (depuis la saison 2014) porte le nom de « Jonathan XIV ».

La seconde mascotte est un étudiant costumé ressemblant au husky du logo de l'université.

Husky Fight SongModifier

Le chant de guerre des Huskies du Connecticut a été écrit et composé par Herbert France, fondateur du département de musique de l'université du Connecticut dans les années 1930. La chanson est présentée officiellement sur le campus le [3] :

Paroles du chant de guerre des Huskies[4]
« UConn Husky, symbol of might to the foe.

Fight, fight Connecticut, It's vict'ry, Let's go.

Connecticut UConn Husky,

Do it again for the White and Blue

So go--go--go Connecticut, Connecticut U.

C-O-N-N-E-C-T-I-C-U-T

Connecticut, Conneticut Husky, Connecticut Husky

Connecticut C-O-N-N-U !

InfrastructuresModifier

Pratt & Whitney Stadium at Rentschler FieldModifier

Les huskies jouent leur matchs à domicile au Pratt & Whitney Stadium at Rentschler Field, un stade situé à 32 kilomètres (20 mi) à l'ouest du campus et à seulement 5 kilomètres (3 mi) à l'est du campus de l'université d'East Hartford. Le match inaugural a eu lieu le , Connecticut ayant battu les Hoosiers de l'Indiana sur le score de 34 à 10. Depuis l'ouverture, Connecticut affiche un bilan à domicile positif avec 50 victoires pour 30 défaites. Le stade a été rempli avec une moyenne de 97 % pendant huit saisons consécutives (2003-2010).

Burton Family Football ComplexModifier

Le complexe situé sur Stadium Road à Storrs contient les bureaux des entraîneurs, les salles de réunion des équipes, les installations vidéo, la salle à manger et le salon des étudiants-athlètes. Sa construction a débuté à l'automne 2004 et il a été officiellement inauguré en juillet 2006. Les installations sont considérées comme parmi les meilleures au pays. Le bâtiment porte le nom de Robert Burton, donateur de 2,5 millions de dollars à l'Université du Connecticut en 2002.

Mark R. Shenkman Training CenterModifier

À côté du complexe Burton se trouve le centre d'entraînement « Mark R. Shenkman » de 7 900 m2. Ce centre d'entraînement en salle comprend un terrain de football américain sur toute sa longueur et un centre de musculation et de conditionnement de 1 700 m2[5]. Sa construction a été rendue possible grâce à un don de 2,5 millions de dollars de Mark Shenkman, homme d'affaires et ancien étudiant de l'université[6]. La construction du centre d'entraînement Mark R. Shenkman et du complexe Burton a été gérée en tandem par les sociétés HOK Sport + Venue + Event et JCJ Architecture. Une fois achevés à l'été 2006, les deux bâtiments ont obtenu la certification LEED d'argent. Ce sont les premiers bâtiments sur le campus de l'Université du Connecticut et les premières installations de football américain du pays à être certifiées « bâtiment vert »[7].

Palmarès en NCAA Division I FCS (1896-1999)Modifier

  • Participation au tour final de la Division I FCS
Saison Entraîneur Niveau Adversaire Résultat
1998 Skip Holtz First Round Hampron G, 42-34
1/4 de finale Georgia Southern P, 52–30
  • Champions de conférence :
Connecticut a remporté 25 titres de conférence dont 15 à égalité ()
Saison Entraîneur Conférence Bilan de saison Bilan de conférence
1901 T. D. Knowles Athletic League of New England State Colleges (en) 8–2 1–0
1924 Sumner Dole New England Conference (en) 6–0–2 3–0
1926 Sumner Dole 7–1 2–1
1928 4–1–3 1–0–2
1936 J. Orlean Christian (en) 7–2 2–0
1937 6–2–1 1–0
1942 6–2 2–0
1945 7–1 2–0
1949 Yankee Conference (en) 4–4–1 2–0–1
1952 Robert Ingalls (en) 5–3 2–1
1956 6–2–1 3–0–1
1957 5–4–1 3–0–1
1958 7–3 4–0
1959 6–3 4–0
1960 5–4 3–1
1968 John Toner (en) 4–6 4–1
1970 4–4–2 4–0–1
1971 Robert Casciola (en) 5–3–1 4–1–1
1973 Larry Naviaux (en) 8–2–1 5–0–1
1982 Walt Nadzak (en) 5–6 3–2
1983 Tom Jackson (en) 5–6 4–1
1986 8–3 5–2
1989 8–3 6–2
2007 Randy Edsall (en) Big East 9–4 5–2
2010 8–5 5–2
  • Champions de division :
Connecticut a remporté 1 titre de division partagé avec les Minutmen d'UMass()
Saison Conférence Division Entraîneur Bilan de saison Bilan en conférence
1998 New Englan Conference Atlantic 10 Skip Holtz (en) 10-3 6-2

Palmarès en NCAA Division I FBS (depuis 2000)Modifier

  • Bowls :
Connecticut a participé à 6 bowls universitaire, en a remporté 3 pour 3 défaites[8].
Saison Entraîneur Bowl Adversaire Résultat
2004 Randy Edsall (en) Motor City Bowl 2004 Rockets de Toledo G, 39–10
2007 Meineke Car Care Bowl 2007 Demon Deacons de Wake Forest P, 10–24
2008 International Bowl 2009 Bulls de Buffalo G, 38–20
2009 PapaJohns.com Bowl 2010 Gamecocks de la Caroline du Sud G, 20–7
2010 Fiesta Bowl 2011 Sooners de l'Oklahoma P, 20–48
2015 Bob Diaco (en) St. Petersburg Bowl 2015 Thundering Herd de Marshall P, 10–16

EntraîneursModifier

Les Huskies ont connu 29 entraîneurs depuis la création du programme :

Nom Saisons Bilan global Bilan en conference Bowl Titre Trophée
Nb. G. P. N. % G. P. N. % G. P. N. Division Conférence
0 Pas d'entraîneur 1896–1997 15 10 5 0 66,7
1 Mansfield, E. S.E. S. Mansfield (en) 1898 3 0 3 0 00,0
2 Knowles, Thomas D.Thomas D. Knowles (en) 1899–1901 26 18 7 1 71,2
3 Smith, Edwin O.Edwin O. Smith (en) 1902–1905 28 14 13 1 51,8
4 Lamson, George H.George H. Lamson (en) 1906–1907 13 4 9 0 30,8
5 Madden, William F.William F. Madden (en) 1908 8 4 3 1 56,3
6 McLean, S. Frank G.S. Frank G. McLean (en) 1909 8 3 5 0 37,5
7 Claffey, M. F.M. F. Claffey (en) 1910 7 1 5 1 21,4
8 Hafford, LeoLeo Hafford (en) 1911 5 0 5 0 00,0
9 Sharadin, Abraham J.Abraham J. Sharadin (en) 1912 6 3 3 0 50,0
10 Brady, P. T.P. T. Brady (en) 1913 8 5 3 0 62,5
11 Warner, DaveDave Warner (en) 1914 3 3 0 0 100,0
12 Donahue, John F.John F. Donahue (en) 1915–1916 16 2 14 0 12,5
Saison annulée (guerre) 1917–1918
13 Guyer, Roy J.Roy J. Guyer (en) 1919 8 2 6 0 25,0 0 0 0
14 Swartz, RossRoss Swartz (en) 1920 8 1 6 1 18,8 0 0 0
15 Tasker, J. WilderJ. Wilder Tasker (en) 1921–1922 17 5 8 4 41,2 0 0 0
16 Dole, SumnerSumner Dole (en) 1923–1933 89 36 39 14 48,3 0 0 0
17 Christian, J. OrleanJ. Orlean Christian (en)
(saison 1943 annulée - guerre)
1934–1949 121 66 51 4 56,2 5 3 0 43,8 0 0 0 1
18 Valpey, ArthurArthur Valpey (en) 1950–1951 16 7 9 0 43,8 2 4 0 62,5 0 0 0 0
19 Ingalls, RobertRobert Ingalls (en) 1952–1963 106 49 54 3 47,6 29 16 3 63,5 0 0 0 6
20 Forzano, RickRick Forzano (en) 1964–1965 18 7 10 1 41,7 4 3 1 56,3 0 0 0 0
21 Toner, JohnJohn Toner (en) 1966–1970 47 20 24 3 45,7 17 6 2 72,0 0 0 0 2 Husky d'honneur (en) (comme directeur sportif)
22 Casciola, RobertRobert Casciola (en) 1971–1972 18 9 8 1 52,8 8 2 1 77,3 0 0 0 1
23 Naviaux, LarryLarry Naviaux (en) 1973–1976 43 18 24 1 43,0 13 8 1 61,4 0 0 0 1
24 Nadzak, WaltWalt Nadzak (en) 1977–1982 65 24 39 2 38,5 14 15 1 48,3 0 0 0 1
25 Jackson, TomTom Jackson (en) 1983–1993 119 62 57 0 52,1 42 35 0 54,5 0 0 0 0 2 Entraîneur de l'année en Yankee Conference (1986)
Entraîneur de l'année en New England Conference selon UPI (1986)
26 Holtz, SkipSkip Holtz (en) 1994–1998 57 34 23 0 59,6 22 18 0 55,0 1 1 0 1 0
27 Edsall, RandyRandy Edsall (en) 1999–2010,
2017–présent
144 74 70 51,4 25 31 44,6 3 2 0 2 Entraîneur de l'année en Big East Conference (2010)
28 Pasqualoni, PaulPaul Pasqualoni (en) 2011–2013 28 10 18 35,7 5 9 35,7 0 0 0
Int. Weist, T. J.T. J. Weist (en) 2013 8 3 5 37,5 3 5 37,5 0 0 0
29 Diaco, BobBob Diaco (en) 2014–2016 37 11 26 29,7 6 18 25,0 0 1 0 0
30 Randy Edsall (en) depuis 2017 36 6 30 16,7 2 22 8,33 0 0 0 0

Huskies en AFLModifier

Draft Joueur Équipe Poste
Saison Tour Choix de tour Choix global
1963 4 3 27 Contoulis, JohnJohn Contoulis (en) Jets de New York Tackle

Huskies en NFLModifier

Draft Joueur Équipe Poste Note
Saison Tour Choix de tour Choix global
1946 6 9 49 Trojanowski, WaltWalt Trojanowski Redskins de Washington Back
9 4 74 Dropo, WaltWalt Dropo (en) Bears de Chicago End
1947 24 9 224 Moll, BillBill Moll Giants de New York Back
28 4 259 Dropo, MiltMilt Dropo Redskins de Washington Centre
1958 18 5 210 King, LennyLenny King Redskins de Washington Back
1962 11 13 153 Bishop, DaveDave Bishop Giants de New York Back
16 3 213 Contoulis, JohnJohn Contoulis (en) Giants de New York Tackle
1971 4 24 102 Clements, VinceVince Clements (en) Vikings du Minnesota RB
1974 11 12 272 Torkelson, EricEric Torkelson (en) Packers de Green Bay RB
1980 8 28 221 Walton, TedTed Walton Steelers de Pittsburgh DB
1984 4 15 99 Dorsey, JohnJohn Dorsey (en) Packers de Green Bay LB
1989 9 15 238 Franks, DavidDavid Franks Seahawks de Seattle Guard
1992 12 10 318 Benton, CorneliusCornelius Benton Seahawks de Seattle Guard
1994 6 29 190 Duckworth, PaulPaul Duckworth Packers de Green Bay LB
2005 3 18 82 Fincher, AlfredAlfred Fincher (en) Saints de La Nouvelle-Orléans LB
5 9 145 Orlovsky, DanDan Orlovsky (en) Lions de Détroit QB
2007 6 21 195 Anderson, DeonDeon Anderson (en) Cowboys de Dallas RB
2008 4 1 100 Branch, TyvonTyvon Branch (en) Raiders de Las Vegas DB
6 29 195 Thomas, DonaldDonald Thomas (en) Dolphins de Miami Guard
2009 1 27 27 Brown, DonaldDonald Brown (en) Colts d'Indianapolis RB
2 9 41 Butler, DariusDarius Butler (en) Patriots de la Nouvelle-Angleterre DB
2 28 60 Beatty, WillWill Beatty (en) Giants de New York Tackle Vainqueur du Super Bowl (XLVI)
2 31 63 Brown, CodyCody Brown (en) Cardinals de l'Arizona LB
2010 4 9 107 Easley, MarcusMarcus Easley Bills de Buffalo WR
7 42 249 McClain, RobertRobert McClain Panthers de la Caroline DB
2011 5 5 136 Sherman, AnthonyAnthony Sherman Cardinals de l'Arizona FB Vainqueur du Super Bowl (LIV)
6 1 166 Wilson, LawrenceLawrence Wilson (en) Panthers de la Caroline LB
6 18 183 Todman, JordanJordan Todman (en) Chargers de San Diego RB
7 34 237 Lloyd, GregGreg Lloyd (en) Eagles de Philadelphie LB
2012 2 17 49 Reyes, KendallKendall Reyes (en) Chargers de San Diego DT
2013 3 2 64 Gratz, DwayneDwayne Gratz (en) Jaguars de Jacksonville DB
3 4 66 Moore, SioSio Moore (en) Raiders d'Oakland LB
3 8 70 Wreh-Wilson, BlidiBlidi Wreh-Wilson (en) Titans du Tennessee LB
4 27 124 Williams, TrevardoTrevardo Williams (en) Texans de Houston DE
6 33 201 Griffin, RyanRyan Griffin (en) Texans de Houston TE
2014 7 5 220 Stephen, ShamarShamar Stephen (en) Vikings du Minnesota DT
7 38 253 Smallwood, YawinYawin Smallwood (en) Falcons d'Atlanta LB
2015 1 27 27 Jones, ByronByron Jones (en) Cowboys de Dallas DB
6 10 186 Davis, GeremyGeremy Davis (en) Giants de New York WR
2017 2 24 56 Obi Melifonwu Raiders d'Oakland DB
2018 6 6 180 Folorunso Fatukasi Jets de New York DT
2020 3 35 99 Matt Peart Giants de New York Tackle

RivalitésModifier

Statistiques des rivalités (en fin de saison 2020)
Équipe rivale Surnom de la rivalité Trophée de la rivalité Bilan des Huskies Premier match Dernier match
Nb. V. D. N. %
Minutemen d'UMass - - 74 35 37 2 47,3 1897 2019
Knights d'UCF Civil Conflict (en) - 04 02 02 0 50,0 2013 2016
Rams du Rhode Island - Ramnapping Trophy (1936-1999) 94 52 34 8 55,3 1897 2018

MassachussettsModifier

Le premier match de rivalité avec UMass (en) date de la saison 1897 (victoire 38-0 d'UMass). Les équipes se sont rencontrées chaque année entre la saison 1953 et celle de 1999 alors qu'elle faisaient partie de la NCAA Division I FCS. Connecticut intègre en 2000 la NCAA Division I FBS et est imitée en ce sens par UMass en 2016. Les rencontres redeviennent annuelles depuis la saison 2018.

La plus large victoire est à l'actif de Connecticut qui en 1956 a remporté le match de rivalité sur le score de 71 à 6[9]. La plus longue série de victoires consécutives (8) a été réalisée par UMass entre 1897 et 1922[9].

En fin de saison 2020, UMass mène la série avec 37 victoires pour 35 à UConn et 2 nuls[9].

Rhode IslandModifier

La rivalité avec Rhode Island (en) débute en 1897.

Le vainqueur se voyait remettre le « Ramnapping Trophy » après le vol en 1934 de la mascotte de Rhode Island par un étudiant de UConn. Le nom du trophée est un mixte de « Ram » (Rams étant le surnom de Rhode Island) et de « Kidnapping » signifiant « enlèvement » en anglais.

Les équipes se sont rencontrées pratiquement chaque année jusqu'à la dissolution de la Yankee Conference (en). UConn étant devenue une équipe de NCAA Division I FBS, elles ne se rencontrent plus que très épisodiquement puisque Rhode Island est restée en FCS. Le trophée n'a plus été décerné après la saison 1999. Depuis la saison 2000, elles ne se sont rencontrées qu'à 3 reprises.

En fin de saison 2020, Uconn mène la série avec 52 victoires pour 34 à Rhode Island et 8 nuls. Le trophée a été remporté 40 fois par UConn, 19 fois opar Rhode Island et partagé (nul) à 3 reprises. La plus large victoire est à l'actif de Rhodes Island en 1909, 51 à 0. La plus longue série de victoires consécutives (6) a été réalisée par Rhode Island (1907–1916) et Connecticut (1967–1972).

Central FloridaModifier

La rivalité avec UFC (en) est toute récente puisqu'elle ne débute qu'en 2013 à la suite de l'arrivée de Connecticut au sein de l'American Athletic Conference. Le match est connu sous le sobriquet de « Civil Conflict » ou « connFLICT »[10] à la suite des propos de l'entraîneur de UConn, Bob Diaco (en). Tout auréolé de la victoire lors du second match de rivalité en 2014, il estime que les rencontres entre les deux équipes sont « excitantes » et spectaculaires, mettant en exherge le fait que les équipes viennent l'une du Nord et l'autre du Sud de la côte est des États-Unis. Il achète lui-même un trophée qu'il met à dispsition des vainqueurs en 2015 et 2016. UCF refuse le trophée après leur victoire en 2016, estimant qu'il ne s'agit pas d'un trophée officiel. Diabo est remercié en fin de saison 2016 et son trophée tombe dans l'oubli.

UCF ne reconnait pas cette rivalité et l'a publiquement rejetée[11],[12],[13]

En fin de saison 2020, les équipes ne se sont rencontrées qu'à 4 reprises (le dernier match est celui de 2016), UConn ayant remporté 2 matchs tout comme UFC.

Autres sportsModifier

Basket-ball fémininModifier

 
Les championnes NCAA de basket-ball 2009 reçues à la Maison Blanche.

L'entraîneur de l'équipe de basket-ball féminin, Geno Auriemma, a obtenu onze titres avec l'équipe. En 2014, il conduit les Huskies à la cinquième saison où ils finissent invaincus (40 victoires) avec un titre de champion obtenu face aux Fighting Irish de Notre-Dame. L'équipe de 2002 avec Sue Bird, Diana Taurasi et Swin Cash est considérée comme une des meilleures de tous les temps en NCAA, mais Gary Blair (entraîneur des Aggies de Texas A&M jusqu'en 2011) préfère lui le cinq de 2014 avec Breanna Stewart, Stefanie Dolson, Moriah Jefferson, Bria Hartley et Kaleena Mosqueda-Lewis[14]. En 2015, les Huskies remportent un troisième titre consécutif, le dixième de leur histoire[15], mais également la récompense de meilleure équipe NCAA de basket-ball féminin du point de vue académique[16].

Enfin, en 2016, les Huskies obtiennent leur quatrième titre consécutif en ayant terminé la saison invaincus en 38 rencontre disputées avec un écart moyen de 39,8 points lors du tournoi final. Sur les trois dernières saisons, leur bilan est de 116-1, la seule défaite ayant été concédée face à Stanford (88-86 après prolongation) en [17]. Invaincues dans la saison régulière malgré le départ de leurs trois meilleurs éléments à la draft WNBA 2016 (Breanna Stewart, Moriah Jefferson, Morgan Tuck), les Huskies portent à 111 leur série de victoires consécutives, jusqu'à leur défaite 64 à 66 après prolongation en demi-finale du tournoi final NCAA 2017 contre les Bulldogs de Mississippi State[18]. Ce 111e succès était aussi le 113e succès de Geno Auriemma en tournoi final, surpassant le record de 112 détenu jusque-là par Pat Summitt[19].

Palmarès (en fin de saison 2021)Modifier

  • Athlétisme et cross country masculin par équipe :
    • En salle :
      • Vainqueurs du championnat de l'American Athletic Conference : (1) 2014
      • Vainqueurs du championnat de la Big East Conference : (9) 1987, 1997, 2002, 2004, 2006, 2008, 2009, 2011, 2013
    • En extérieur :
      • Vainqueurs du championnat de l'American Athletic Conference : (1) 2015
      • Vainqueurs du championnat de la Big East Conference : (4) 1982, 2002, 2011, 2013
  • Athlétisme et cross country féminin par équipe :
    • En salle :
      • Vainqueurs du championnat de la Big East Conference : (2) 2008, 2009
    • En extérieur :
      • Vainqueurs du championnat de la Big East Conference : (1) 1995
  • Baseball :
    • Apparitions aux College World Series : 1957, 1959, 1965, 1972, 1979
    • Apparitions au tournoi final NCAA : 1957, 1958, 1959, 1960, 1961, 1963, 1965 1968, 1970, 1972, 1977, 1979, 1990, 1993, 1994, 2010, 2011, 2013, 2016, 2018, 2019
    • Champions du tournoi final de Big East conference : 1990, 1994, 2013, 2016
    • Champions en saison régulière Big East conference : 2011
  • Basket-ball masculin (~ = palmarès annulé par la NCAA) :
    • Tournoi national NCAA  :
      • Titre national : 1999, 2004, 2011, 2014
      • Participations aux 1/2 de finales (Final Four)  : 1999, 2004, 2009, 2011, 2014
      • Participations aux 1/4 de finales (Elite Eight)  : 1964, 1990, 1995, 1998, 1999, 2002, 2004, 2006, 2009, 2011, 2014
      • Participations aux 1/8 de finales (Sweet Sixteen)  : 1951, 1956, 1964, 1976, 1990, 1991, 1994, 1995, 1996~ , 1998, 1999, 2002, 2003, 2004, 2006, 2009, 2011, 2014
      • Participations aux 1/16 de finales : 1976, 1979, 1990, 1991, 1992, 1994, 1995, 1996~, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2009, 2011, 2014, 2016
      • Participations au tournoi : 1951, 1954, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1963, 1964, 1965, 1967, 1976, 1979, 1990, 1991, 1992, 1994, 1995, 1996~, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2008, 2009, 2011, 2012, 2014, 2016, 2021
    • Palmarès en Big East Conference  :
      • Champions du tournoi final de conférence  : 1976, 1979, 1990, 1996, 1998, 1999, 2002, 2004, 2011, 2016
      • Champions de saison régulière en conférence  : 1925, 1926, 1928, 1941, 1944, 1948, 1949, 1951, 1952, 1953, 1954, 1955, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967, 1970, 1976, 1990, 1994, 1995, 1996, 1998, 1999, 2002, 2003, 2005, 2006
  • Basket-ball féminin :
    • Tournoi national NCAA :
      • Titre national : 1995, 2000, 2002, 2003, 2004, 2009, 2010, 2013, 2014, 2015, 2016
      • Participations aux 1/2 de finales (Final Four): 1991, 1995, 1996, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2021
      • Participations aux 1/4 de finales (Elite Eight) : 1991, 1995, 1996, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2021
      • Participations aux 1/8 de finales (Sweet Sixteen) : 1991, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2021
      • Participations au tournoi : 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2021
    • Palmarès en Big East Conference :
      • Championnes du tournoi final : 1989, 1991, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2005, 2006, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2021
      • Championnes de la saison régulière : 1989, 1990, 1991, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2021
    • Palmarès en American Athletic Conference :
      • Championnes du tournoi final : 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020
      • Championnes de la saison régulière : 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020
  • Golf masculin (par équipe) :
    • Apparitions au tournoi final national NCAA : (1) 1980
    • Vainqueurs du tournoi final de la Big East Conference : (1) 1994
  • Hockey sur gazon :
    • Tournoi national NCAA :
      • Titre national : (5) 1981, 1985, 2013, 2014, 2017
      • Finalistes  : (2) 1982, 1983
      • 1/4 de finales  : (15) 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1998, 1999, 2006, 2007, 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017
      • Participations au tournoi : (26)
    • Palmarès en Big East Conference :
      • Champions de la saison régulière : (15) 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2011, 2013, 2014, 2015, 2016
      • Champions du tournoi final : (15) 1992, 1996, 1998, 1999, 2000, 2002, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
  • Hockey sur glace masculin :
    • Vainqueurs du tournoi de la Hockey East Conference : (1) 2000
  • Crosse (lacrosse) féminin :
    • Apparitions au tournoi final NCAA: (1) 2013
    • Championnes de l'ECAC : (1) 2006
  • Football (soccer) masculin :
    • Tournoi final NCAA :
      • Titre national : 1948, 1981, 2000
      • 1/2 finales : 1960, 1981, 1982, 1983, 1999, 2000
      • 1/4 de finales : 1980, 1981, 1982, 1983, 1999, 2000, 2002, 2007, 2011, 2012, 2013
      • Apparitions au tournoi : 1960, 1966, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1978, 1979, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1987, 1988, 1989, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2015, 2018
    • Palmarès en Big East Conference :
      • Champions du tournoi final : 1983, 1984, 1989, 1999, 2004, 2005, 2007
      • Champions de la saison régulière : 1985, 1987, 1988, 1989, 1998, 1999, 2000, 2001, 2005, 2007, 2009, 2012
  • Football (soccer) féminin :
    • Tournoi final NCAA :
      • Finalistes : 1984, 1990, 1997, 2003
      • 1/2 finales : 1982, 1983, 1984, 1990, 1994, 1997, 2003
      • 1/4 de finales : 1982, 1983, 1984, 1986, 1987, 1990, 1991, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2007
      • Apparitions au tournoi: 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2014, 2015
    • Palmarès en Big East Conference :
      • Champions du tournoi final : 2002, 2004
      • Champions de la saison régulière : 1995, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2005, 2016
    • Palmarès en American Athletic Conference :
      • Champions du tournoi final : 2014, 2016
  • Softball féminin :
    • Apparition au tournoi final du College World Series : (1) 1993
    • Palmarès en Big East Conference :
      • Champions du tournoi final : (7) 1990, 1991, 1992, 1993, 1995, 1996, 2001
      • Champions de la saison régulière : (6) 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997
  • Natation et plongeon :
    • Champions de la Big East Conference  : (5)
  • Volley-ball féminin :
    • Championnes du tournoi final de la Big East Conference : (2) 1994, 1998

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « UConn Football Announces Cancellation of 2020 Season Due to Risks Associated With COVID-19 », sur University of Connecticut Athletics (consulté le 13 août 2020)
  2. (en) Steven Lassan et 8/13/20, « College Football Teams That Have Canceled Their 2020 Season », sur AthlonSports.com (consulté le 13 août 2020)
  3. « A Piece of UConn History/UConn Husky Fight Song - April 5, 1999 », sur www.advance.uconn.edu (consulté le 1er décembre 2020)
  4. (en) « Connecticut Lyrics - Connecticut Fight Song Lyrics », sur Lyrics On Demand (consulté le 1er décembre 2020)
  5. (en-US) Enright, Mike, Muncy, Kyle, Clendenen, Alissa, Press, Randy, Torbin, Leigh, Dunstan, LuAnn, Altieri, Kristen et Devine, Betsy, « 2008 Connecticut Huskies Football Media Guide », Storrs, Connecticut, UConn Division of Athletics, (consulté le 6 mai 2009), p. 8–9.
  6. (en-US) « Gift From Alumnus Will Fund Indoor Training Center », University of Connecticut Advance, (consulté le 5 mai 2009).
  7. (en-US) Karen, Grava, « University's new football facilities earn silver rating for environmental measures », University of Connecticut Advance, .
  8. (en-US) « Connecticut Huskies Bowls », sur College Football at Sports-Reference.com.
  9. a b et c (en) « Winsipedia - UConn Huskies vs. UMass Minutemen football series history », sur Winsipedia (consulté le 2 décembre 2020)
  10. (en-US) « https://twitter.com/rodger_sherman/status/652165442480373760 », sur Twitter (consulté le 2 décembre 2020)
  11. (en-US) « UConn Randomly Creates Rivalry With Central Florida, Dubs It 'Civil Conflict' - UConn - NESN.com », sur NESN.com.
  12. (en-US) Thomas, Duffy, « UConn Promotes 'Rivalry' Game with UCF, Knights Deny Any Involvement », Bleacher Report.
  13. (en-US) Rodger, Sherman, « UConn-UCF's new 'Civil Conflict' rivalry trophy is already the country's worst », sur SBNation.com, Vox Media, .
  14. (en) Jéré Longman, « UConn Wins Women’s N.C.A.A. Title », The New York Times, (consulté le 9 juin 2014)
  15. « Third consecutive NCAA title for UConn, 10th overall for Geno », Love Women's Basketball, (consulté le 8 avril 2015)
  16. (en) « 2014-15 Team Academic Excellence Award Winners », theamerican.org (consulté le 28 juillet 2015)
  17. Arnaud Gelb, « NCAA : les filles de UConn dans l’histoire », basketusa.com, (consulté le 6 avril 2016)
  18. « NCAA : Connecticut battu au buzzer après 111 victoires de suite », lequipe.fr, (consulté le 1er avril 2017)
  19. (en) Vickie Fulkerson, « UConn rides another hot start and routs Oregon 90-52 in Bridgeport final », theday.com, (consulté le 1er avril 2017)

Liens externesModifier