Ouvrir le menu principal

Les Tyragètes (Tyragetæ chez Pline l'Ancien[1], en grec Τυραγγεῖται, Tυραγγέται ou Τυρεγέται) étaient une tribu d’origine gète, signalée par Strabon[2] et Ptolémée[3]. Leur nom signifie littéralement « Gètes du Tyras » (actuel Dniestr). Les géographes grecs les décrivent comme habitant initialement la Sarmatie, plus précisément le bassin du Tyras (actuelle Moldavie), où ils voisinaient avec les Harpiens et les Tagres, et d’où ils seraient venus s’établir au nord du Danube, aux limites de la Mésie inférieure. Pline l'Ancien[1], au Ier siècle, indique qu’ils venaient d’une « une grande île du côté du Tyras » : peut-être fait-il référence aux bouches du Danube, en les confondant avec celles du Tyras.

NotesModifier

  1. a et b Pline l'Ancien, Histoire naturelle (livre XII, § 26).
  2. Cf. Strabon, Géographie, vol. VII.
  3. Cf. Ptolémée, Géographie, vol. III, « chap. 5, § 25 ».

BibliographieModifier

Cet article est une traduction partielle d'un ouvrage désormais libre de droits : William Smith (dir.), Dictionary of Greek and Roman Geography, Londres, John Murray, 1854-1857, « Tyragetæ ».