Twistys

studio de cinéma pornographique canadien

Logo de Twistys

Adresse http://www.twistys.com/
Description Site pornographique
Commercial Oui
Publicité Oui
Type de site Entreprise privée
Langue Anglais
Siège social Montreal
Drapeau du Canada Canada
Propriétaire MindGeek
Lancement (9 ans)
Classement Alexa 36,392
État actuel En activité

Twistys est un studio de cinéma pornographique, possédant un site web éponyme, Twistys.com[1].

Le site Twistys.com est lancé en 2001. Il est principalement axé sur la pornographie soft et le contenu solo. Après son acquisition par MindGeek en 2011, le site change son approche pour inclure des contenus plus hard. Cependant, à compter de 2019, le site change à nouveau d'approche, cette fois pour se concentrer un le contenu plus diversifié[2].

PrésentationModifier

Le site est acquis par MindGeek en 2011[3]. Avant l'acquisition de MindGeek, Twistys, ainsi que les sites sœurs : GayTube, SexTube et TrannyTube, appartiennent à Carsed Marketing. Le site de Twisty se distinguait alors par son approche plus douce de la pornographie. Malgré certains contenus hard, une grande partie des vidéos correspondent à de la pornographie soft. La majorité du contenu est accessible avec un abonnement mensuel. Sa popularité est renforcée par le fait que le site est mis à jour quotidiennement, ajoutant constamment du nouveau contenu[4].

Depuis 2005, Twistys Treat of the month met en avant un acteur ou une actrice à travers des Interviews[5]. Le Twistys Treat of the month est présenté lors d'une session de foire aux questions sur le forum des membres, offrant aux abonnés de Twistys la possibilité d'interagir avec les invités. En 2009, Twistys lance son premier concours Twistys Treat of the Year, où les membres du site peuvent voter parmi les candidats pour élire la personnalité de l'année. Le gagnant reçoit un prix et une fonctionnalité supplémentaire sur le site[6]. En 2012, Twistys engage trois acteurs pour une année : Taylor Vixen, Emily Addison et Brett Rossi. Pendant la durée du contrat, les modèles sont très présents sur le site[7].

En 2018, Twistys signe un contrat exclusif avec le modèle Molly Stewart, afin d'offrir aux membres un coté glamour[8].

StatistiquesModifier

À partir de , Twistys.com a un classement Alexa de 36,392[9].

ControversesModifier

En 2014, Twistys.com est impliqué dans une controverse lorsque les utilisateurs du forum signalent des irrégularités dans le concours Twistys Treat of the Year. Plusieurs utilisateurs du forum signalent un retard significatif dans l'annonce du vainqueur et vice-champion, alors que l'annonce s'effectuait immédiatement après le vote lors des éditions précédentes. Les résultats sont annoncés en . Cependant, les membres du forums dénonce un trucage dans les résultats du vote. Le site réagit rapidement en modifiant le nom de la gagnante[10]

Autres sites webModifier

Il existe actuellement 10 sites web gérés par la même entreprise. La ligne éditoriale des sites est large, de la pornographie soft à la pornographie hard, parmi lesquels[11] :

  • Whengirlsplay.com
  • Momknowsbest.com
  • Twistyshard.com
  • Nicolegraves.com

RéférencesModifier

  1. (en) Christopher P, « Montreal is a cornerstone of the porn empire », Cult Mtl, (consulté le )
  2. (en) Stephen Yagielowicz, « Twistys Rebrands as All-Girl Mega Site », XBIZ, (consulté le )
  3. (en) « Manwin Acquires Twistys and Sister Sites » [archive du ], AVN, AVN Media Network (consulté le )
  4. (en) « Official Twistys HD Porn Videos » [archive du ], Twistys (consulté le )
  5. (en) « TwistysCash Announces Twistys Treat of the Month », XBIZ,
  6. (en) Yagielowicz, « Twistys Offers 'Treat of the Year' Contest », XBIZ,
  7. (en) Pardon, « Twistys Signs 3 Stars to Exclusive Deals », XBIZ, (consulté le )
  8. (en) Adams, « Molly Stewart Inks Exclusive Twistys GG Contract », XBIZ, (consulté le )
  9. (en) « Twistys Alexa Ranking », Alexa.com (consulté le )
  10. (en) « Twistys Treat of the Year Contest Sparks Outrage », TRPWL (consulté le )
  11. (en) « Hottest Porn Sites by Twistys », Twistys, MindGeek (consulté le )

Liens externesModifier