Ouvrir le menu principal

Turbomeca Aubisque / RM9
Vue du moteur
Un Aubisque préservé en exposition.

Constructeur Drapeau : France Turbomeca
Premier vol
Utilisation Saab 105
Caractéristiques
Type Turbosoufflante à engrenages à faible taux de dilution[1]
Longueur 2 067 mm
Diamètre 564 mm
Masse 243 kg
Composants
Compresseur • Une soufflante à engrenages
• 1 étage de compresseur axial
• 1 étage de compresseur centrifuge
Chambre de combustion Annulaire
Turbine Axiale, à 2 étages
Performances
Poussée maximale à sec À 32 500 tr/min :6,9 kN
Taux de compression 6,9 : 1
Débit d'air 22,25 kg/s

Le Turbomeca Aubisque était une petite turbosoufflante à engrenages, conçue et produite par le constructeur français Turbomeca dans les années 1960. Sa seule utilisation fut la propulsion de l'avion d'entraînement militaire Saab 105[2], sous la désignation de RM9.

Le moteur reçut son nom d'après le col d'Aubisque, dans la chaîne des Pyrénées, suivant la tradition de la compagnie.

HistoriqueModifier

Le Saab 105 était à l'origine prévu pour être équipé du Marboré, mais quand Saab demanda plus de poussée que ce moteur ne pouvait en fournir, Turbomeca proposa alors le turbofan Aubisque. Essentiellement une version à soufflante carénée du turbopropulseur Turbomeca Bastan, l’Aubisque entra en production pour le Saab 105, à raison de 300 exemplaires, qui restèrent en service pendant 30 ans, jusqu'à leur remplacement au milieu des années 1990 par un autre turbofan, le Williams FJ44, qui équipa les Saab 105 restants de la force aérienne suédoise.

ApplicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Taylor 1962
  2. (en) Gunston 1989, p. 170

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier