Ouvrir le menu principal

Tsubame

ville japonaise

Tsubame
燕市
Tsubame
Drapeau de Tsubame
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfecture Niigata
Maire Tsutomu Suzuki
Code postal 959-0295
Démographie
Population 83 176 hab. (2011)
Densité 750 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 40′ 00″ nord, 138° 56′ 00″ est
Superficie 11 088 ha = 110,88 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Niigata

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Niigata
City locator 13.svg
Tsubame

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Tsubame

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Tsubame
Liens
Site web http://www.city.tsubame.niigata.jp/

Tsubame (燕市, Tsubame-shi?) est une municipalité ayant le statut de ville (市, shi) dans le département de Niigata, au Japon. La ville a reçu ce statut dans les années 1960. La première municipalité de Tsubame a été fondée en 1954 par la fusion de quatre communes avoisinantes.

PrésentationModifier

Située dans la partie centrale du département de Niigata, dans la région dite de Kaetsu, la ville de Tsubame est renommée pour son industrie des métaux, notamment pour sa production d'ustensiles de table de type occidental. Ville de plaine, elle est traversée par plusieurs cours d'eau dont le fleuve Shinano, la rivière Nakanokuchi, Oodori, Nishi ainsi que les eaux du canal Taigatsu.

Tsubame est connue sous le nom de « la cité des artisans ».

Pour des questions des rivalités avec la ville attenante de Sanjo, la gare de Shinkansen a été appelée Tsubame-Sanjo, alors que la sortie d'autoroute a reçu le nom de Sanjo-Tsubame.

HistoireModifier

L'idéogramme actuel utilisé pour désigner Tsubame, est celui de l'hirondelle (tsubame) puisque les hirondelles sont assez nombreuses à venir prendre refuge à cet endroit. Mais il semble que l'ancienne graphie ait été composée de trois idéogrammes, tsu signifiant port, ha-ba la vague et me- l'œil au sens de centre -comme on dirait l'œil du cyclone-, prouvant ainsi que la commune a été de longue date un port réputé au confluent de plusieurs cours d'eau.

ChronologieModifier

Période Asuka (VI-VIIe s)Modifier

  • fondation du sanctuaire shinto de Yahiko.
  • 709: fondation du temple de Kokujô (secte Shingen).

Période de NaraModifier

  • 733: fondation du temple de Saijô-ji

Période de HeianModifier

  • 955 : fondation du temple Ryôgen par l'empereur Murakami (926-967)
  • 1100 : fondation du Hachimangû Otachi

Période de KamakuraModifier

  • 1196 :Saigyô (1118-1190) fait un pélerinage au Kokujô-ji
  • 1223 : fondation du temple de Kinzan

Période MomoyamaModifier

  • 1587: Naoe Kanetsugu (1560-1619) du clan Uesugi fait creuser une dérivation sur la rivière Taigatsu
  • 1600 : près de 150 hommes travaillent à la construction du bourg de Oda

Période d'ÉdoModifier

  • 1603 : mention du bourg de Tsubame sis du côté de Naoe
  • 1614 : fondation du bourg de Kawai
  • 1620 :fondation du bourg de koseki
  • 1631 : fondation du bourg de Takaki
  • 1634 : la réunion des 16 bourgs procure environ 6 300 koku de riz
  • 1647: fondation du bourg de Niitsu
  • 1650 : fondation des bourgs de Yamasaki, Hirano, Nakayama, Ogino, Nitta
  • 1681 : découverte d'une mine de cuivre. Permission est demandée au bakufu de construire une dérivation sur la Taigatsu
  • 1735: début de la fabrication de papier d'émeri
  • 1771: artisanat du cuivre se développe à Tsubame
  • 1780: débuts de la fabrication de pipes à Tsubame
  • 1804 : le moine et ermite Ryōkan (1758-1831) s'installe à Gogôan
  • 1816 : Gyokusendô instaure sa fabrique de produits manufacturés en cuivre
  • 1828 : grand tremblement de terre de Sanjō. La plupart des habitations de Tsubame sont détruites
  • 1840:grand incendie de Tsubame

Période de MeijiModifier

  • 1868: grande inondation les alentours de Tsubame, restent plus d'un mois inondé par les eaux de la Shinano
  • 1870:début des travaux pour la dérivation fluviale demandée en 1681
  • 1874: les villes de Niigata, Tsubame et Sanjo sont reliées à Nagaoka par une ligne de bateaux à vapeur
  • 1875:arrêt des travaux de dérivation
  • 1880: grands incendies de Niigata et Sanjo
  • 1889:politique de regroupement territorial deux communes et 77 bourgs sont désormais rassemblés sous le nom de Nishi-Kanbara.
  • 1909: reprise des travaux de dérivation fluviale

Période de TaishôModifier

  • 1913:ouverture de la ligne de chemin de fer vers Kashiwazaki
  • 1916:ouverture de la ligne vers Yahiko
  • 1922: clôture des travaux de dérivation fluviale

Période de ShôwaModifier

  • 1929: ouverture de la ligne de chemin de fer reliant Yahiko à Nagazawa
  • 1931: grand incendie de Ono
  • 1933: ouverture devant la préfecture de la ligne de train reliant Niigata à Tsubame
  • 1954:fondation de la municipalité de Tsubame
  • 1958: début de la campagne de poldérisation
  • 1961:un typhon provoque des inondations de grande envergure
  • 1964: grand tremblement de terre de Niigata
  • 1967: ouverture de la nationale 116
  • 1972:inauguration de la dérivatin fluviale de Sekiya
  • 1978: inauguration de la route Hokuriku
  • 1980: inauguration de la ligne de shinkansen reliant la ville de Niigata à celle de Nagaoka

Période HeiseiModifier

  • 1991:inauguration de la ligne reliant Niigata à Tokyo
  • 2004:de grandes inondations provoquent de nombreuses coupures de courant
  • 2004: grand tremblement de terre du Chûetsu
  • 2006:création de la ville de Tsubame
  • 2007:grand tremblement de terre du Chuetsu, les arrondissements de Bunsui sont gravement touchés les routes sont fissurées
  • 2010:le 5e héritier du nom Gyokusendô reçoit le titre de trésor vivant

ÉconomieModifier

industrieModifier

  • zone industrielle renommée pour ses produits manufacturés en métaux, acier,mécanique, pièce automobile, etc.
  • région exportatrice de viande de porc

JumelageModifier

  • Sheboygan dans le Wisconsin (USA) depuis 1996
  • Dundee dans le Michigan (USA)depuis 1994

TourismeModifier

FestivitésModifier

  • Avril : floraison des cerisiers sur le chemin de Oiran
  • Mai : Festival d'été du sanctuaire shinto de Tsubame
  • 24, 25 mai : festival du Tenmangû
  • Juillet : fêtes de hirondelles
  • 20-22 juillet Festival de Bunsui
  • 26-28 juillet festival de Yoshida
  • 15 septembre : Festival d'automne du sanctuaire shinto de Tsubame
  • Octobre : Défilé d'enfants de Echigo

CultureModifier

  • Musée de l'Indsutrie de Tsubame
  • Musée du fleuve Shinano

Monuments historiquesModifier

  • Château d'eau
  • Temple Koku
  • Gogôan

Personnalités célèbresModifier

Mieko Inoue, architecte

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier