Tsinga (peuple)

Les Tsinga sont une population du Cameroun, vivant au sud de la Région du Centre, notamment dans le département de la Méfou-et-Akono[1]. Ils font partie du grand groupe des Beti[2] et sont proches des Batschenga[3].

LangueModifier

Ils parlent un dialecte du tuki (ou bacenga, baki, batchenga, betsinga, betzinga, ki, oki, osa nanga, sanaga)[4], une langue bantoue.

Notes et référencesModifier

  1. Centre ORSTOM de Yaoundé, Dictionnaire des villages de la Méfou, Yaoundé, janvier 1966, 84 p. [lire en ligne]
  2. Interview-témoignage du professeur Jean Baptiste Obama, Histoire de Yaoundé [1]
  3. Jean-Pierre Ombolo, Essai sur l'histoire, les clans et les regroupements claniques des Eton du Cameroun, Yaoundé, 1986, p. 39
  4. Ethnologue [bag].

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Centre ORSTOM de Yaoundé, Dictionnaire des villages de la Méfou, Yaoundé, , 84 p. [lire en ligne]
  • Institut national de cartographie, Dictionnaire des villages de la Méfou et Akono, Yaoundé, 1999, 34 p.
  • Idelette Dugast, Inventaire ethnique du Sud-Cameroun, Institut français d' Afrique noire, 1949, 159 p.
  • Philippe Laburthe-Tolra, Les Seigneurs de la forêt : essai sur le passé historique, l'organisation sociale et les normes éthiques des anciens Beti du Cameroun, Paris, L'Harmattan, , nouvelle éd., 487 p. (ISBN 978-2-296-06925-1, lire en ligne) — Texte remanié d'une thèse, Paris 5, 1975
  • Jean-Pierre Ombolo, Éléments de base pour une approche ethnologique et historique des Fang-Beti-Boulou (groupe dit Pahouin), , 308 p.
  • Jean-Pierre Ombolo, Essai sur l'histoire, les clans et les regroupements claniques des Eton du Cameroun, s. n., Yaoundé, 1986, 462 p.

Articles connexesModifier