Trouble (groupe)

groupe de musique américain
Trouble
Description de cette image, également commentée ci-après
Trouble au Jalometalli Metal Music Festival, édition 2008.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Doom metal, stoner metal[1], metal chrétien[2], hard rock[3]
Années actives Depuis 1979
Labels Century Media Records, Def American, Metal Blade Records
Site officiel www.newtrouble.com
Composition du groupe
Membres Kyle Thomas
Bruce Franklin
Rick Wartell
Shane Pasqualla
Mark Lira
Anciens membres Kory Clarke
Eric Wagner
Sean MacAllister
Dennis Lesh
Ron Holzner
Jeff Olson
Barry Stern
Ted Krikpatrick
Ian Brown

Trouble est un groupe de doom metal américain, originaire de Aurora, dans l'Illinois. Le groupe possède un style musical distinct influencé par des groupes de metal britanniques comme Black Sabbath et Judas Priest[4] et de rock psychédélique des années 1970. Groupe salué par la presse spécialisée, les deux premiers albums de Trouble, Psalm 9 et The Skull sont cités dans la création du doom metal. En date, Trouble compte huit albums studio. Le groupe devient fréquemment inactif après le départ de leur chanteur Eric Wagner en 1997. Il revient en 2000 avant de repartir de nouveau huit ans plus tard.

BiographieModifier

Débuts (1979-1988)Modifier

Trouble est formé en 1979 à Aurora, dans l'Illinois, par le chanteur Eric Wagner et les guitaristes Rick Wartell et Bruce Franklin, est, au même titre que Pentagram et Saint Vitus, un des groupes phare de la scène doom metal américaine. Bien que perpétuant l'héritage de Black Sabbath le groupe ne différenciera du reste de la scène metal par des textes d'inspiration biblique.

Le groupe tourne dans le Midwest au début des années 1980 avant de signer au label Metal Blade Records , et de publier leur premier album éponyme (plus intitulé Psalm 9) en 1984. The Skull suit en 1985, et reflete les difficultés de Wagner face à la drogue, et aux conflits dans le groupe. Le bassiste McAllister est alors remplacé par Ron Holzner. Le batteur Jeff Olson quitte aussi le groupe. Olson aurait supposément quitté le groupe pour devenir prédicateur[5],[6], mais il continuait ses études au Berklee College of Music de Boston[7]. Dennis Lesh le remplace sur l'album Run to the Light. Comparé à leurs précédents albums, la presse spécialisée considère Run to the Light comme « décevant »[5]. Ted Kirkpatrick devient leur batteur à leur tournée Run to the Light avant de former son propre groupe Tourniquet en 1989.

Succès et pause (1989-1996)Modifier

 
Trouble sur scène au Jalometalli, en 2008.

Le groupe devient inactif pendant trois ans après la publication de leur album Trouble en 1990 au label de Rick Rubin, Def American Records. Plus expérimental que leurs précédents albums, Trouble, qui fait participer le batteur Barry Stern, ancien membre de Zoetrope, est plus psychédélique. Le groupe tourne pendant un an avant de retourner en studio. En 1992, Manic Frustration est publié, mais le groupe ne parvient pas entrer en connexion avec le public, et est par conséquent, renvoyé de son label, qui faisait face à des problèmes financiers. Le groupe publie Plastic Green Head via le label Music for Nations en 1995 à nouveau aux côtés du batteur Jeff Olson.

Réunion et Simple Mind Condition (1997-2007)Modifier

Après des premières années passées sur le label Metal Blade, Rick Rubin les signe à l'occasion de leur quatrième album avant de se séparer d'eux en 1993. Le groupe sortira l'album Plastic Green Head sur Music for Nations avant de se séparer en 1996. Eric Wagner profitera de cette séparation pour enregistrer un album avec Danny Cavanagh d'Anathema sous le patronyme de Lid. Trouble donne plusieurs concerts entre 1997 et 2000 avec le chanteur d'Exhorder et Floodgate Kyle Thomas.

Eric Wagner réintègre le groupe en 2000. Trouble fait son retour dans les bacs avec l'album Simple Mind Condition en 2007. Alors que le groupe semble reparti pour de bon, Eric Wagner quitte la formation peu après une prestation au Roadburn Festival 2008 et forme le groupe Blackfinger.

The Distortion Field (depuis 2008)Modifier

En , le départ d'Eric Wagner est annoncé. Il est remplacé par Kory Clarke de Warrior Soul[8]. Jeff Olson annonce aussi son départ en pour former son propre groupe, Retro Grave[9]. Le dernier concert d'Olson avec Trouble s'effectue dans un club de rock appelé The End à Memphis, dans le Tennessee. Olson est remplacé par Mark Lira de Wet Animal pour leur tournée sur la côte ouest américaine[10]. En , le guitariste Rick Wartell annonce « huit ou neuf chansons » déjà écrites par Trouble pour leur futur album, ainsi qu'une tournée[11]. Le , Trouble annonce, sur son site web, être en pleine écriture d'un album prévu pour l'été 2009. Un bootleg live avec leur nouvelle formation est publié sur le site web du groupe en 2008, puis à l'international via Escapi Music un an plus tard. Le , Trouble révèle leur titre du nouvel album, The Dark Riff.

Le , le groupe annonce « tout est prêt en studio[12]. » En , Kory Clarke quitte Trouble[13]. Kyle Thomas, dans le groupe entre 1997 et 2000, le remplace. Toujours en , les deux membres originaux de Trouble — le chanteur Eric Wagner et le batteur Jeff Olson — rejoignent le bassiste Ron Holzner dans un nouveau groupe appelé The Skull[14]. À cette période, The Skull prévoit une tournée spéciale 30 ans dédiée au premier album de Trouble, Psalm 9 en 2014[15]

Le , Olson annonce jouer les intros aux claviers dans le nouvel album[16]. En , le nouvel album, The Distortion Field, est programmé pour le en Amérique du Nord, et le en Europe. Il fait pour la première fois participer Kyle Thomas, et est produit par Bill Metoyer. Peu après sa sortie, Rob Hultz de Solace et Godspeed se joint au groupe comme bassiste[17]. En fin d'année, Trouble annonce un nouvel album, possiblement publié en 2016[18].

Style musical et imageModifier

 
Bruce Franklin ai Jalometalli, en 2008.

Le style musical de Trouble est orienté doom metal traditionnel, mais leur albums seront orientés dans un style stoner metal depuis la sortie de Trouble en 1990. Les membres du groupe expliquent s'inspirer d'anciens groupes heavy rock des années 1970 comme Deep Purple, Led Zeppelin, Budgie, et Black Sabbath[6]. Trouble incorpore également des éléments de rock psychédélique à leur style. Ils jouaient à un rythme incroyablement ralenti à la même période durant laquelle les groupes de NWOBHM et thrash metal jouaient à un rythme accéléré[5].

Les paroles d'Eric Wagner s'orientent sur divers thèmes, mais les premiers albums de Trouble, comme Psalm 9, sont connus pour leurs références bibliques. À leurs débuts, le thème chrétien est rarement adopté par les groupes de metal, ce qui leur vaudra être catégorisé de metal chrétien[2]. D'autres chansons traitent d'autres thèmes ; Bastards Will Pay, par instance, considère les politiciens comme des hypocrites. Aussi, contrairement à d'autres groupes de metal des années 1980, les membres de Trouble s'habillent en jeans arrachés, t-shirts moulés, et portent des lunettes de soleil, notamment[19].

MembresModifier

Membres actuelsModifier

  • Kyle Thomas - chant (1997-2000, depuis 2012)
  • Bruce Franklin - guitare (depuis 1979)
  • Rick Wartell - guitare (depuis 1979)
  • Shane Pasqualla - basse
  • Mark Lira - batterie (depuis 2008)

Anciens membresModifier

  • Tim « Ian » Brown (1979-1983)
  • Jeff « Oly » Olson - batterie (1979-1986, 1993-2008)
  • Eric Wagner - chant (1979-1997, 2002-2008)
  • Ron Holzner - basse (1986-2003)
  • Dennis Lesh - batterie (1986-1987)
  • Barry Stern (1989-1993)
  • Chuck Robinson - basse (2002-2003)
  • Sean McAllister - basse (1983-1986)
  • Kory Clarke - chant (2008-2012)

DiscographieModifier

Albums studioModifier

CompilationsModifier

Albums liveModifier

  • 2009 : Live in Los Angeles

DVDModifier

  • 2006 : Live in Stockholm

Notes et référencesModifier

  1. (en) Greg Pratt, « Trouble - The Distortion Field », Exclaim! (consulté le 7 janvier 2013).
  2. a et b (en) « Interview du groupe Trouble. » (consulté le 13 janvier 2013).
  3. (en) « Trouble », AllMusic.
  4. Leif Edling, Trouble interview, Trouble Live In Stockholm DVD.
  5. a b et c (en) Rivadavia, Eduardo, « Trouble », AllMusic (consulté le 29 novembre 2007).
  6. a et b (en) Siva, Shan, « Supershine » (version du 7 juillet 2011 sur l'Internet Archive), .
  7. « Interview Retrograve » (version du 7 janvier 2009 sur l'Internet Archive).
  8. (en) « Warrior Soul's Kory Clarke is the new Trouble singer », Blabbermouth (consulté le 5 septembre 2016).
  9. (en) « Drummer Jeff 'Oly' Olson Quits Trouble », Blabbermouth (consulté le 8 septembre 2016).
  10. (en) « TROUBLE Recruits WET ANIMAL Drummer For Upcoming Tour », Blabbermouth (consulté le 8 septembre 2016).
  11. (en) « TROUBLE Guitarist On New Singer KORY CLARKE And METALLICA's 'Death Magnetic' », Blabbermouth (consulté le 8 septembre 2016).
  12. (en) « TROUBLE Preparing To Enter Studio », Blabbermouth (consulté le 8 septembre 2016).
  13. (en) « Trouble Taps Former Exhorder Singer », Blabbermouth (consulté le 8 septembre 2016).
  14. (en) « Former Trouble Bassist On The Skull: 'We Want To Go Out And Have Fun And Play The Old Songs' », Blabbermouth.net, (consulté le 28 juillet 2014).
  15. (en) « The Skull Featuring Former Trouble Members Performs In Hollywood », Blabbermouth.net, (consulté le 28 juillet 2014).
  16. (en) « Original Trouble Drummer Jeff 'Oly' Olson To Play Keyboards On Band's Next Album », Blabbermouth.net, (consulté le 8 septembre 2016).
  17. (en) « Trouble To Release 'The Distortion Field' In July », Blabbermouth.net, (consulté le 8 septembre 2016).
  18. (en) « Trouble Working On New Material », Blabbermouth.net, (consulté le 4 août 2014).
  19. (en) Edling, Leif. Trouble Interview on Live in Stockholm DVD. 2006.

Liens externesModifier