Ouvrir le menu principal

Le Tropical Prediction Center (TPC) est une subdivision du National Centers for Environmental Prediction (NCEP), organisme du National Weather Service des États-Unis d'Amérique. Il a pour mission de sauver des vies, réduire les dommages aux propriétés et accroître l'efficacité économique dans le domaine de la prévision des cyclones tropicaux

Le TPC est situé à l'Université Internationale de Floride à Miami. Il est subdivisé en trois sections : le National Hurricane Center (HNC), le Tropical Analysis and Forecast Branch (TAFB) et le Technical Support Branch (TSB). Le NHC émet des prévisions et des analyses relatives aux phénomènes tropicaux, suivis de veilles et alertes météorologiques aux populations si nécessaire. Les autres sections documentent les événements, fournissent les données météorologiques et tentent d'améliorer les connaissances sur le climat tropical.

Sommaire

ResponsabilitésModifier

Le Tropical Prediction Center est un des centres météorologiques régionaux spécialisés de l’Organisation météorologique mondiale. Il a la responsabilité d'accomplir sa mission et de fournir des services aux 24 pays de l'Amérique du Nord, de l'Amérique centrale et des Caraïbes, ainsi qu'aux navigateurs de l'océan Atlantique Nord, de la mer des Caraïbes, du Golfe du Mexique et de l'est de l'océan Pacifique Nord. Pour ce faire, il est en étroite collaboration avec les divers gouvernements et leurs propres services météorologiques ainsi que les médias et les autorités.

OrganisationModifier

National Hurricane CenterModifier

Article détaillé : National Hurricane Center.
 
Avions Lockheed Orion WP-3D pour l'observation in situ des ouragans en utilisant divers instruments dont les catasondes

Le National Hurricane Center surveille les cyclones tropicaux du 15 mai au 30 novembre pour l'est de l'océan Pacifique, et du 1er juin au 30 novembre pour l'océan Atlantique. Le NHC publie des prévisions, avertissements et alertes sous forme de communiqués et de graphiques. Il coordonne ses activités avec les pays limitrophes qui ont seuls juridiction dans leurs eaux et territoires. Par exemple, le HNC suit les systèmes tropicaux s'approchant du Canada mais c'est le Centre canadien de prévision d'ouragan qui prend la relève quand ces tempêtes entrent dans les eaux du pays et émet des alertes météorologiques en coordination ave les centres locaux de prévision du Service météorologique du Canada.

Hors de la saison cyclonique active, le NHC offre des séances de formation destinés aux gestionnaires des mesures d'urgence, aux autorités américaines et aux représentants d'autres pays touchés par les cyclones tropicaux.

Tropical Analysis and Forecast Branch (TAFB)Modifier

Le Tropical Analysis and Forecast Branch fournit toute l'année des analyses et prévisions détaillées pour la navigation maritime de l'est de l'océan Pacifique (y compris dans l'hémisphère sud) et du nord de l'océan Atlantique. Pour ce faire, le TAFB utilise une multitude de sources dont l'imagerie satellitaire, les bouées océaniques, les stations de surface et les radars météorologiques. Il fournit au NHC des interprétations des données, des modèles climatiques, des estimés des précipitations, le positionnement des cyclones et des estimés relatifs à l'intensité basés sur la technique de Dvorak.

Technical Support Branch (TSB)Modifier

Le Technical Support Branch fournit les supercalculateurs et les infrastructures de communication pour le TPC. Le TSB développe des outils et logiciels pour obtenir les meilleurs modèles d'analyse et de prévision climatique.

CollaborationModifier

Le TPC entretient une collaboration étroite avec les universités, les laboratoires de recherche gouvernementaux, les bureaux de météorologie internationales, le secteur privé et les autres divisions du National Weather Service pour se maintenir à l'avant-garde des connaissances sur le climat tropical, en participant à des opérations de coordination, de recherche, de formation et développement de nouvelles techniques d'analyse et de prévision d'événements tropicaux.

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier