Ouvrir le menu principal
Trophée des champions 2011
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du Trophée des champions 2011
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) lfp.fr
Édition 16e
Lieu(x) Stade de Tanger, Tanger, Maroc
Date
Participants 2

Palmarès
Tenant du titre Olympique de Marseille (1)
Vainqueur Olympique de Marseille (2)
Finaliste LOSC Lille

Navigation

L'édition 2011 du Trophée des champions est la 16e édition du Trophée des champions et se déroule le au Stade de Tanger au Maroc[1]. Il s'agit de la troisième édition disputée hors de France après celles de 2009 au Canada et 2010 en Tunisie[2].

L'arbitre Bouchaïb El Ahrach est désigné par la Fédération royale marocaine de football pour diriger la rencontre. Les arbitres assistants sont Redouane Achik et Abdelaziz El Mehraji. Abdellah Boulifa est le quatrième arbitre[3].

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes puis en cas de match nul, une séance de tirs au but est réalisée pour départager les équipes. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe[4].

Sommaire

ContexteModifier

 
De gauche à droite: Abdelaziz El Mehraji, Redouane Achik, Bouchaïb El Ahrach et Abdellah Boulifa, après le Trophée des champions 2011

Le match oppose le Lille OSC, champion de France 2010-2011 et vainqueur de la Coupe de France 2010-2011, à l'Olympique de Marseille, vice-champion de France 2010-2011[2] et vainqueur de la Coupe de la Ligue 2010-2011. Cette rencontre est la 104e confrontation entre les deux clubs et constitue la première opposition pour une finale nationale[5].

Résumé du matchModifier

Les Marseillais entrent tambour battant dans le match. Dès la quatrième minute de jeu, Morgan Amalfitano trouve le poteau droit de Mickaël Landreau, qui repousse dans la foulée une reprise de Lucho González dont le ballon lui revient dessus. Sur le corner qui suit, le portier lillois dévit une tête d'Alou Diarra. Les Dogues laissent passer l’orage et ouvrent le score sur leur première occasion à la neuvième minute. Sur un coup franc joué en retrait par Eden Hazard, Florent Balmont place une frappe à ras de terre qui trompe Steve Mandanda. Le match se joue sur un bon rythme et le gardien lillois repousse une nouvelle tête de Loïc Rémy peu avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, les hommes de Didier Deschamps veulent mettre plus de pression sur le milieu de terrain lillois, mais ils se font prendre en contre et encaissent un deuxième but. Hazard dribble Souleymane Diawara avant d’accélérer et de placer le ballon entre les jambes de Mandanda. À l’heure de jeu, Deschamps fait entrer Jordan Ayew et Charles Kaboré tandis que du côté du LOSC, Dimitri Payet laisse sa place à Ludovic Obraniak. L’aîné de la famille Ayew, André Ayew réduit l'écart d’une frappe écrasée à la soixante et onzième minute. Le match ne perd pas en intensité puisque la minute suivante, Moussa Sow, trompe Mandanda et redonne deux buts d’avance au LOSC qu'ils conservent jusqu'à la quatre-vingt cinquième minute[2].

 
Steve Mandanda souleve le Trophée des champions 2011.

À ce moment-ci, les Marseillais bouleversent le scénario d'un match qui compte cinq nouveaux buts inscrits en dix minutes de temps règlementaire et arrêt de jeu. Jérémy Morel réduit tout d’abord l'écart une nouvelle fois pour l’OM en inscrivant son deuxième but sous ses nouvelles couleurs (3-2, 85e) avant que Rémy n’égalise de la tête sur un centre de Lucho (3-3, 87e). La séance de tirs au but semble promise mais Aurélien Chedjou accroche J. Ayew dans la surface de réparation et provoque un penalty transformé par A. Ayew (3-4, 90e+1). La victoire marseillaise ne se dessine qu'une minute avant que Marko Baša ne reprenne de la tête un centre d’Obraniak pour égaliser (4-4, 90e+2). La séance de tirs au but une nouvelle fois promise n'a pas lieu du fait que l’arbitre de la rencontre signale un nouveau penalty pour une faute de Benoît Pedretti sur J. Ayew. Son frère André Ayew, se présente une seconde fois devant Landreau et transforme le penalty qui offre la victoire et le trophée à l’Olympique de Marseille (4-5, 90e+5)[2].

« Je salue les deux équipes, l’OM et le LOSC, pour la magnifique image qu’elles ont donnée du football français. La qualité du match d’hier soir à Tanger, même si l’issue a été cruelle pour les Lillois, a constitué la plus belle des promotions dix jours avant la reprise de la Ligue 1. Bravo et merci aux deux clubs ! »

— Le président de la LFP, Frédéric Thiriez, 28 juillet 2011»[6]

L’OM remporte le Trophée des Champions pour la deuxième fois de suite dans le match le plus prolifique en buts dans l’histoire de l’épreuve. André Ayew, triple buteur de la rencontre, reçoit après le match le Trophée du meilleur joueur[2].

Feuille de matchModifier

LOSC Lille Métropole 4 - 5 Olympique de Marseille Stade de Tanger, Maroc
20 h 45 (UTC+2)
Balmont   9e
Hazard   57e
Sow   72e
Baša   90+2e
(1 - 0)   71e   90+1e (pén.)   90+5e (pén.) Ayew
  85e Morel
  87e Rémy
Spectateurs : 33 900
Arbitrage :   Bouchaïb El Ahrach
Rapport
Lille
Marseille
  1   Mickaël Landreau   90e
18   Franck Béria
25   Marko Baša
2   Mathieu Debuchy
4   Florent Balmont   90+2e
7   Dimitri Payet   68e
17   Benoît Pedretti   90+3e
22   Aurélien Chedjou   40e     89e
24   Rio Mavuba  
26   Eden Hazard   81e
8   Moussa Sow   90+4e
Remplaçants :
  16   Vincent Enyeama
6   Pape N'Diaye Souaré
14   David Rozehnal
5   Idrissa Gueye   81e 
10   Ludovic Obraniak   68e 
20   Ronny Rodelin   90+2e 
33   Omar Wade
Entraîneur :
  Rudi Garcia
  30   Steve Mandanda  
15   Jérémy Morel   8e
21   Souleymane Diawara
24   Rod Fanni
4   Alou Diarra
7   Benoît Cheyrou   66e
8   Lucho González
17   Stéphane Mbia
19   Morgan Amalfitano   66e
11   Loïc Rémy
20   André Ayew
Remplaçants :
  1   Gennaro Bracigliano
2   César Azpilicueta
26   Jean-Philippe Sabo
6   Édouard Cissé
9   Chris Gadi
12   Charles Kaboré   65e 
23   Jordan Ayew   65e 
Entraîneur :
  Didier Deschamps

MédiasModifier

La rencontre est diffusée dans 77 pays à travers le monde, ce qui constitue un record pour cette compétition. En France, le match est retransmis sur Canal+ et atteint un nombre de 1,45 million de téléspectateurs[6],[7].

Notes et référencesModifier

  1. « Le Trophée des champions 2011 à Tanger », sur www.francefootball.fr, (consulté le 16 avril 2011)
  2. a b c d et e LFP, « Résumé du match », sur www.lfp.fr (consulté le 25 septembre 2011)
  3. « Quatuor marocain pour le Trophée des Champions », sur www.francefootball.fr, (consulté le 24 juillet 2011)
  4. LFP, « Règlement LFP, page 238 », sur www.lfp.fr (consulté le 25 septembre 2011)
  5. « Historique des confrontations OM-Lille », sur www.om-passion.com (consulté le 25 septembre 2011)
  6. a et b LFP, « Déclaration de Frédéric Thiriez suite au match Lille-OM et bilan d'après-match », sur www.lfp.fr (consulté le 25 septembre 2011)
  7. « 77 pays devant le Trophée des Champions », sur www.francefootball.fr, (consulté le 24 juillet 2011)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :