Ouvrir le menu principal

Trophée Luis Puig

compétition de cyclisme
Trophée Luis Puig
Trofeo Luis Puig (es)
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1969
Disparition 2005
Éditions 36
Type / Format course d'un jour
Périodicité annuel (février)
Lieu(x) Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté valencienne Communauté valencienne

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Italie Alessandro Petacchi
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Noël Dejonckheere
Drapeau : Allemagne Erik Zabel
(3 victoires)

Le Trophée Luis Puig (en espagnol : Trofeo Luis Puig) est une course cycliste espagnole disputée dans la Communauté valencienne. Créé en 1969 sous le nom de Grand Prix de Valence, il a conservé cette appellation jusqu'en 1979 et est devenu le Trophée Luis Puig en 1981, en l'honneur de Luis Puig, président de l'Union cycliste internationale de 1981 à 1990. Le Trophée Luis Puig a fait partie de l'UCI Europe Tour en 2005, en catégorie 1.1, et n'a plus été disputé depuis. Elle est disputée sous la forme d'une course en ligne, disputée au tout début du mois de février qui lançait la saison espagnole.

Jusqu'en 1979, la course se déroulait à Valence. Le lieu a ensuite changé à plusieurs reprises à partir de 1981, toujours dans la Communauté valencienne : Algemesí (1981), Benifays (1982), Burjassot (1983), Torrent (1984), Elda (1985), Denia (1986), Benidorm (1987, 1988 et de 1990 à 1992), Cullera (1989), puis de nouveau Valence de 1993 à 2005.

L'édition 1987 est marquée par l'accident dont est victime le jeune néo-professionnel Vicente Mata qui dispute sa première course professionnelle. Il est percuté par une voiture qui avait forcé le passage. Le coureur évacué, victime de multiples traumatismes, est déclaré en mort cérébrale le lendemain matin[1].

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
Grand Prix de Valence
1969   Carlos Echeverría   Joge Marine   Gregorio San Miguel
1970   Ramón Sáez   Manuel Galera   Carlos Echeverría
1971   Frans Verhaegen   Domingo Perurena   Peter Kisner
1972   Eric Leman   Domingo Perurena   Miguel María Lasa
1973   Gustave Van Roosbroeck   Domingo Perurena   Andrés Oliva
1974   Eddy Peelman   Francesco Moser   Miguel María Lasa
1975   Eddy Peelman   Wilfried Reybrouck   Albert Hulzebosch
1976   Tomas Nistal   Luis Alberto Ordiales   Eddy Peelman
1977   Domingo Perurena   Klaus-Peter Thaler   José Luis Viejo
1978   Javier Elorriaga   Domingo Perurena   Jürgen Kraft
1979   Antoine Gutierrez   José Nazábal   José Luiz Mayoz
1980 non disputé
Trophée Luis Puig
1981   Noël Dejonckheere   Jesús Suárez Cueva   Juan Fernández Martín
1982   Reimund Dietzen   Erich Maechler   Marcel Summermatter
1983   Noël Dejonckheere   Stephan Mutter   Ronan De Meyer
1984   Noël Dejonckheere   Frank Hoste   Yvon Bertin
1985   Enrique Aja   Faustino Rupérez   Bruno Cornillet
1986   Bernard Hinault   Iñaki Gastón   Alberto Leanizbarrutia
1987   Pello Ruiz Cabestany   Celestino Prieto   Eduardo Chozas
1988   Acácio da Silva   Claudio Chiappucci   Bruno Leali
1989   Mathieu Hermans   Eddy Planckaert   Laurent Jalabert
1990   Tom Cordes   Luc Roosen   Miguel Ángel Martínez
1991   Andreas Kappes   Nico Verhoeven   Roberto Pagnin
1992   Seán Kelly   Jesper Skibby   Laurent Jalabert
1993   Laurent Jalabert   Juan Carlos González Salvador   Alfonso Gutiérrez
1994   Adriano Baffi   Laurent Jalabert   Phil Anderson
1995   Mario Cipollini   Giovanni Lombardi   Fabio Baldato
1996   Peter Van Petegem   Eddy Bouwmans   Bert Dietz
1997   Erik Zabel   Endrio Leoni   Massimo Strazzer
1998   Andreï Tchmil   Viatcheslav Ekimov   Max van Heeswijk
1999   Mario Cipollini   Robbie McEwen   Giovanni Lombardi
2000   Erik Zabel   Óscar Freire   Biagio Conte
2001   Erik Zabel   Sven Teutenberg   George Hincapie
2002   Sergueï Ivanov   Rolf Aldag   Erik Zabel
2003   Alessandro Petacchi   Isaac Gálvez   Alejandro Valverde
2004   Óscar Freire   Alejandro Valverde   Josu Silloniz
2005   Alessandro Petacchi   Isaac Gálvez   Óscar Freire

Notes et référencesModifier

  1. Le coureur Vicente Mata cliniquement mort après avoir été heurté par un véhicule qui a envahi la route - www.elpais du 18/02/1987 - consulté le 30/10/2012

Lien externeModifier