Ouvrir le menu principal

Les Triticeae sont une tribu de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae, sous-famille des Pooideae. Cette tribu comprend différents genres de plantes herbacée, dont de nombreuses espèces ont été domestiquées. Parmi les principales plantes cultivées de cette tribu figurent les blés (cf. Taxonomie du blé), les orges et les seigles. Dans les autres genres, figurent des plantes cultivées soit pour la consommation humaine, soit pour l'alimentation animale ou pour la protection des pâturages.

Parmi les espèces cultivées au niveau mondial, cette tribu possède quelques-unes des histoires génétiques les plus complexes. Un exemple est celui du blé panifiable, dont le génome contient des gènes provenant de trois espèces, dont une seule est à l'origine un « blé » (genre Triticum). Les protéines de stockage des graines de Triticeae sont impliquées dans diverses intolérances et allergies alimentaires.

Sommaire

Liste des genresModifier

Selon Soreng et al (A worldwide phylogenetic classification of the Poaceae (Gramineae), 2015)[2], la tribu des Triticeae regroupe 503 espèces réparties en 27 genres, eux-mêmes classés dans deux sous-tribus, les Hordeinae (22 genres, 448 espèces) et les Triticinae (5 genres, 45 espèces). A ces genres s'ajoutent une vingtaines de nothogenres (hybrides intergénériques).

Sous-tribu des HordeinaeModifier

Sous-tribu des TriticinaeModifier

Espèces cultivées ou comestiblesModifier

 
Divers produits commerciaux issus de cultivars de Triticeae. À partir du haut dans le sens horaire : farine de blé , épeautre, grains d'orge, seigle écrasé.

AegilopsModifier

  • Diverses espèces (rarement identifiables précisément dans les restes archéologiques) sont présentes dans les vestiges archéobotaniques pré-agrariens provenant de sites du Moyen-Orient. Leurs grains comestibles étaient sans aucun doute récoltés comme ressource alimentaire de cueillette.
  • Aegilops speltoides - ancienne graine alimentaire, source présumée du génome B chez le blé tendre et du génome G chez Triticum timopheevii[3].
  • Aegilops tauschii - Source de génome D chez le blé.

AmblyopyrumModifier

ElymusModifier

Diverses espèces sont cultivées comme plantes fourragères ou pour protéger les jachères contre les espèces opportunistes ou envahissantes.

Hordeum (orges)Modifier

LeymusModifier

Secale (seigles)Modifier

ThynopurumModifier

Triticum (blés)Modifier

Notes et référencesModifier

  1. Tropicos, consulté le 12 juillet 2016
  2. (en) Robert J. Soreng, Paul M. Peterson, Konstantin Romaschenko, Gerrit Davidse, Fernando O. Zuloaga, Emmet J. Judziewicz, Tarciso S. Filgueiras, Jerrold I. Davis et Osvaldo Morrone, « A worldwide phylogenetic classification of the Poaceae (Gramineae) », Journal of Systematics and Evolution (JSE), vol. 53, no 2,‎ , p. 117–137 (DOI 10.1111/jse.12150).
  3. (en) « Aegilops speltoides Tausch. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  4. (en) « Elymus canadensis - L. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017)
  5. (en) Ernest Small, « ""New Crops for Canadian Agriculture », sur New Crop Resource Online Program (université Purdue), (consulté le 11 mai 2017).
  6. (en) « Hordeum bulbosum L. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  7. (en) « Hordeum murinum L. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  8. (en) « Lyme Grass, Sand ryegrass », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  9. (en) « Leymus racemosus (Lam.)Tzvelev. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017)
  10. (en) « Leymus condensatus(J.Presl.)A.Löve. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017)
  11. (en) « Leymus triticoides (Buckley)Pilg. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017)
  12. (en) « Secale strictum kuprijanovii - Grossh. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  13. (en) « Secale sylvestre - Host. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  14. (en) « Secale vavilovii Grossh. », sur Plants For A Future (consulté le 11 mai 2017).
  15. (en) Oliver, R.E., Cai, X., Friesen, T.L., Halley, S., Stack, R.W. et Xu, S.S., « Evaluation of Fusarium Head Blight Resistance in Tetraploid Wheat (Triticum turgidum L.) », Crop Science, vol. 48, no 1,‎ , p. 213–222 (DOI 10.2135/cropsci2007.03.0129, lire en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :