Ouvrir le menu principal

Trinity Hall
Trinity Hall shield.svg
TrinityHallCambridge.jpg
Présentation
Type
Collège de l'université de Cambridge, bâtiment universitaire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
Statut patrimonial
Monument classé de Grade I (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées
Vue nocturne de la bibliothèque Jerwood.

Trinity Hall est l'un des 31 collèges de l'université de Cambridge au Royaume-Uni. Il est fondé en 1350 par William Bateman, évêque de Norwich.

HistoireModifier

À la fin des années 1340, la peste noire cause la mort de près de la moitié de la population anglaise[1]. L'évêque Bateman déplore lui-même la disparition de 700 curés dans son diocèse : aussi entreprend-il de fonder un collège afin de former de nouveaux prêtres. Lors de la fondation, en 1350, Bateman énonce que l'ambition du collège est « la promotion du culte divin, la connaissance du droit canon et du droit civil, et l'administration des domaines, tout particulièrement de notre cathédrale et de notre diocèse de Norwich. » Cette vocation initiale fait du collège une école d'élite dans les études juridiques, tradition qui se poursuivit à travers les siècles[2].

Autrefois, tous les collèges de Cambridge sont appelés Halls ou Houses. On appelle alors notamment Pembroke College « Pembroke Hall » ; ce n'est que graduellement que le qualificatif de Hall cède la place à College. Toutefois, lorsque Henri VIII fonde le Trinity College, l'établissement conserve le titre de Trinity Hall. Ainsi, il n'est pas correct d'employer l'expression Trinity Hall College, bien que l'on puisse dire « le collège de Trinity Hall. »

Anciens élèvesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cf. Vanessa Thorpe, « Black death was not spread by rat fleas, say researchers », The Guardian,‎ .
  2. « Trinity Hall », sur cam.ac.uk

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :