Trini Alvarado

actrice américaine

Trini Alvarado est une actrice américaine née le à New York, New York (États-Unis).

Trini Alvarado
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université Fordham
Professional Children's School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Trini Alvarado est née le à New York, ville située dans l'état du même nom aux États-Unis. Sa mère était d'origine portoricaine tandis que son père était un inmigrant espagnol. Les deux se sont connus lors de vacances aux États-Unis et ont décidé de s'installer là, avec l'aide de membres de la famille qui vivaient à New York[1],[2],[3].

Enfant, Trini fréquente l'école "Professional Children", où elle obtient de très bonnes notes, ce qui démontre une grande aptitude pour les matières académiques en général[4]

Peu après avoir achevé ses études secondaires, elle décide d'entrer à la Universidad de Fordham où est enseigné les Arts scéniques. Elle y obtient un diplôme d'art dramatique.

CarrièreModifier

Très jeune, elle intègre le monde cinématographique. À l'âge de dix ans, elle participe à son premier film, The Magic Pony Ride, où elle interprète une fille qui sautait à la corde.

L'année suivante, en 1978, elle joue Goldilocks dans Big Apple Birthday. Elle enchaîne avec Rich Kids, une comédie dramatique qui ne rencontre pas le succès.

En 1980 Times Square lui permet d'obtenir de la notoriété grâce à son interprétation de Pamela Pearl, avec l'histoire d'une fille pauvre qui devient riche et célèbre.

En 1984 et après différentes apparitions dans des séries de la CBS, elle participe au tournage de Mrs. Soffel de Gillian Armstrong, avec Diane Keaton et Mel Gibson. Elle y interprète Irene Soffel, la fille de Kate Soffel, le personnage incarné par Diane Keaton. En 1988, elle est membre de l'équipe de Satisfaction, avec Liam Neeson et une très jeune Julia Roberts. Trini Alvarado renonce à son stéréotype d'enfant gentille, pour se transformer en une punk rebelle qui mastiquait du chewing gum.

L'année suivante, elle obtient le rôle de Lisa Titus dans le film The Chair. Puis, elle joue aux côtés d'Alfred Molina dans la comédie dramatique American Friends, pour ensuite être la seconde épouse de Babe Ruth, incarné par John Goodman dans le film The Babe.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier