Tribu de Manassé

La tribu de Manassé (He : מנשה, Menasheh ; Yid : Mnacha) est une des douze tribus d'Israël.

Tribe of Manasseh map 1650.jpg

Manassé était un des fils de Joseph, fils de Jacob. On compte généralement la tribu de Manassé dans la liste des douze tribus à la place de celle de Joseph. C'est aussi le cas pour la tribu d'Éphraïm, autre fils de Joseph. La Bible parle parfois d'une demi-tribu de Manassé avec les tribus de Ruben et de Gad, car ces deux tribus et demi ont pris part à la conquête du Pays de Canaan mais sont restées installées du côté oriental du Jourdain tandis que les autres tribus d'Israël dont la seconde demi-tribu de Manassé ont été installées par Josué sur la Terre d'Israël.

« Les fils de Ruben, les Gadites et la demi-tribu de Manassé avaient de vaillants hommes, portant le bouclier et l'épée, tirant de l'arc, et exercés à la guerre. »

— 1 Chroniques 5,18.

Le juge Gédéon est issu de cette tribu.

Effectifs de la tribu de ManasséModifier

Deux ans après la sortie d'Égypte, Moïse effectue un premier recensement et les descendants de Manassé sont au nombre de 32 200[1]. Les descendants de Manassé forment une armée de 32 200 hommes[2].

Après la révolte de Coré, Dathan et Abiron, Moïse effectue un second recensement et les descendants de Manassé sont au nombre de 52 700[3].

L'archéologue Donald Bruce Redford estime que les nombres donnés dans la Bible sont peu crédibles dans la mesure où ils sont trop grands[4].

Territoire de la tribu de ManasséModifier

À l'ouest du Jourdain :

Pour Kenneth Anderson Kitchen, ces listes ne sont pas fiables[9].

Disparition de la tribu de ManasséModifier

À partir du xe siècle av. J.-C., la tribu de Manassé est incorporée dans le royaume du Nord, un des deux royaumes israélites après le schisme politique et religieux provoqué par le roi Jéroboam Ier.

Le Royaume d'Israël est détruit par l'Assyrie qui s'empare de la ville de Samarie en -722 et déporte une partie de la population du royaume[10]. La tribu de Manassé est alors considérée comme une des dix tribus perdues[11].

Recherche de la tribu de ManasséModifier

Les Bnei Menashe (en) habitent dans les États de Mizoram et de Manipur dans le Nord-Est de l'Inde et se disent descendants de la tribu de Manassé.

Membres de la tribu de ManasséModifier

Notes et référencesModifier

  1. Nombres 1,35.
  2. Nombres 2,21.
  3. Nombres 26,34.
  4. Dans le film documentaire en 4 épisodes de 52 minutes appelé La Bible dévoilée réalisé par Thierry Ragobert, l'archéologue Donald Bruce Redford dit dans l'épisode 2 que ces nombres sont déraisonnables.
  5. Josué 17,7-10.
  6. Josué 17,11.
  7. Josué 17,12.
  8. Juges 1,27.
  9. Kenneth Anderson Kitchen, On the Reliability of the Old Testament (en), Grand Rapids (Michigan), William B. Eerdmans Publishing Company, (ISBN 0-8028-4960-1).
  10. Une inscription du palais de Dur-Sharrukin (Forteresse de Sargon) indique que 27 280 habitants sont emmenés captifs.
  11. L'association israélienne Shavei Israel (en) se consacre à la recherche des dix tribus perdues.
  12. Nombres 1,10.
  13. Nombres 2,20.
  14. Nombres 7,54.
  15. Nombres 10,23.
  16. Nombres 13,11.
  17. Nombres 34,23.
  18. Juges 7,1.
  19. Juges 6,11.
  20. Juges 9,21.
  21. Josué 19,2.

VoirModifier