Ouvrir le menu principal

Le triangle vocalique est une représentation graphique de l'appareil vocal humain. Il permet de classer les voyelles selon deux axes: horizontalement la profondeur du point d'articulation (position de la langue dans la bouche (antérieure - centrale - postérieure)) et verticalement le degré d'aperture. La première représentation du triangle vocalique est due au médecin allemand Christoph Friedrich Hellwag (1754-1835) dans son De formatione loquelae (1781). Ce triangle enregistre des variations selon les langues et dans 10 % des langues, dont l'anglais, les voyelles ne se conforment pas à ce schéma triangulaire; on utilise donc également une repésentation en trapèze vocalique.

Ci-dessous, le triangle avec sept voyelles met en évidence trois pôles : voyelle fermée non-arrondie antérieure /i/, voyelle fermée arrondie postérieure /u/, et voyelle ouverte /a/, sans distinguer pour cette dernière ni la profondeur ni l'arrondi. Le triangle avec dix voyelles ajoute en position médiane les voyelles antérieures arrondies, avec une position de ces voyelles dans le triangle déterminées non pas par leur profondeur mais par leurs fréquences pour les formants acoustiques et . Enfin, le trapèze met en évidence les profondeurs des voyelles ouvertes (et leur éventuel arrondi), ce qui différencie le trapèze du triangle.

API triangle des voyelles 50.png     API triangle des voyelles avec oe 50.png     API trapeze des voyelles legende 50.png
Triangle (7 voyelles)  Triangle (10 voyelles)  Trapèze avec légende

BibliographieModifier

  • (de) Christoph Friedrich Hellwag, De formatione loquelae, Heilbronn, (1re éd. 1781) (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :